BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Dia de Muertos MTL, troisième édition 2019

31 octobre, 1 et 2 novembre 2019, Montréal, Québec

À propos du projet

#DiademuertosNDG est un événement invitant les Montréalais à réfléchir sur la signification de la vie et de la mort à travers la tradition mexicaine connue sous le nom du jour des Morts. Les participants apprécieront les autels des morts, la musique et les saveurs typiques de cette fête.

La troisième édition de #DiademuertosNDG est un événement festif et artistique de médiation culturel ayant pour objectif le rapprochement culturel. Le tout se déroule sur trois jours et s'inspire de la tradition mexicaine de la fête de morts. À travers une exposition d’autels traditionnels mexicains, de musique, de nourriture et de conférences, nos invités auront l’opportunité de découvrir d'autres façons d'honorer ceux qui nous ont quittés autour d’une ambiance festive.

En 2017, pour la première édition du Dia de muertos, nous avons accueilli 350 participants et en 2018, c’est 800 participants que nous avons reçus. Nous anticipons la participation de 900 personnes pour l’édition de 2019.

Durant les trois jours du festival, les participants auront l’occasion de réfléchir sur le cycle de la vie et la mort à travers des échanges avec les artistes qui composent la programmation. Ils pourront aussi assister aux conférences et aux dialogues pour découvrir les façons d’honorer la vie de nos ancêtres selon la tradition mexicaine. Les participants auront également l’occasion de prendre conscience des “cordes sensibles” qui lient d’autres traditions dans la façon de célébrer et fêter. En effet, des membres de la Nation Kanien'ke haka (avec qui nous avons collaboré en 2018), des artistes québécois, irlandais et mexicains font partie intégrante de cet événement. Quant aux artistes eux-mêmes, ils pourront aussi échanger afin de découvrir de nouvelles sources d’inspiration et ouvrir leurs horizons créatifs. 

À ces fins, nous invitons les résidents de Montréal et d’ailleurs pour une troisième occasion de venir célébrer le jour des Morts. Ce festival vise à faire rayonner les cultures qui habitent Montréal et veut apporter un sentiment d’appartenance face à une société diversifiée et fière de sa composition multiethnique. Le projet vise aussi à favoriser la cohésion sociale par des dialogues interculturels à travers de l’art et des traditions.

Cet événement est une occasion d’ouvrir les dialogues et créer des liens, et ce, pendant la préparation même des autels. En effet, le projet inclut une série d’ateliers de création et de médiation interculturelle où des élèves d’écoles publiques et privées s’approprient des concepts de la célébration de la vie et la mort selon des cultures ancestrales et dont les éléments créés seront exposés les journées de Dia de Muertos NDG. D’autres membres de la communauté, comme les familles, sont aussi invités à des ateliers similaires se déroulant à différents endroits de l’arrondissement comme le Café 92

Nous organisons le Dia de Muertos en partenariat avec Café 92 et plusieurs organismes communautaires et commerçants locaux. La Fraternité Culturelle des Amériques sera responsable du contenu des conférences et des rencontres universitaires. Les écoles École Rudolf Steiner de Montréal et Marc-Favreau sont des partenaires pour la réalisation des ateliers de médiation, alors que les organismes Bienvenue à NDG, Carrefour Jeunesse Emploi NDG et le Conseil communautaire NDG, Centre Westhaven, Centre Walkley nous aideront avec la diffusion, nous fournirons des participants pour les ateliers, inviteront des bénévoles issus de sa clientèle (habitants du quartier de toutes origines) et nous aiderons avec la location de salles pour les activités avant l’événement.

A quoi va servir le financement ?

Le but de cette campagne est de financer les honoraires des artistes et artisans qui participeront avec nous dans cette grand événement (musiciens, familles exposantes chargés de créer les autels). Nous voulons que les familles qui exposent leur travail et traditions avec nous aient une retribution financière. Votre contribution sera utilisé pour motiver la participation des artistes et artisans et les remercier pour leur beau travail.   

À propos du porteur de projet

Rafael Benitez est un artiste multidisciplinaire avec plus de vingt ans de carrière artistique au Mexique et au Canada. Depuis le début de celle-ci, il s’intéresse à l’identité, la diversité et la culture populaire.  

En 1993, Rafael fonda Fakir, un collectif qui créa une « revue objet » qui parut en 10 éditions et qui fut présenté aux États-Unis, en Italie et en Espagne. Cette revue vit le jour lors des premières années d’utilisation des ordinateurs pour l’édition graphique et se voulait une révolte contre l’automatisme par son côté artisanal puisqu’elle était faite à la main. Le collectif touchait plusieurs disciplines comme les arts plastiques, l’art performance et l’audio. Rafael fut éditeur et écrivain de la revue.

En 2000, il créa un projet de cartes postales nommé “Vous n’êtes pas ici”, avec plus de 20 artistes mexicains. Le projet se proposait comme un catalogue de traditions et d’identités locales démontrant aux habitants d’un même pays leurs différences. La diversité, la culture populaire, la résistance et les traditions se mêlaient dans chaque carte.

En 2009, Rafael arrive à Montréal après un séjour d’un an à Paris. En 2015, il décide de continuer son parcours artistique, mais désormais dans les contes et les illustrations pour enfants. Jusqu’à maintenant, il a créé différents ateliers ayant comme thématique les cultures du Canada et d’Amérique latine. Rafael a donné 200 ateliers auprès de 2000 personnes (70% enfants, 30% adultes) dans des organismes, bibliothèques, écoles et camps de jour. 

Avec un discours identitaire, Rafael partage au travers des contes provenant de différentes parties du monde les différences visibles, mais aussi les similitudes présentes dans le fonds des récits : de valeur, d’empathie, d’entraide, de solidarité et de courage. En 2018, il a fini la maitrise en Médiation interculturelle à l’Université de Sherbrooke.     

https://rafakirbenitez.wixsite.com/rafakirbenitez

https://www.facebook.com/paalmtl/

Share Suivez-nous