BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Demain d'Argile

Un projet de film réalisé par Charline S. Cabaret et Luca Mailhol

À propos du projet

Demain d'Argile est un projet de film porté par Charline S. Cabaret et Luca Mailhol, en développement depuis janvier 2019. Il sera tourné courant novembre 2019 en Bourgogne-Franche-Comté, avec le soutien des Ateliers du Cinéma Claude Lelouch.

Demain d'Argile est un film au parti pris fort : traiter des relations complexes, des violences faites au femmes, par l'entremise d'une fable. Demain d'Argile se veut engagé dans le fond comme dans la forme et le projet nous tient particulièrement à cœur.

Le film se déroule sur deux axes dont les séquences s’enchevêtrent : une dimension réelle et une imaginaire contant des passages de la fable rédigée par Jeanne. Ces passages oniriques sont traités avec une colorimétrie choisie, dans des décors, costumes et masques s’approchant d’une forme de théâtre rituel, muet, fort en symbolisme. Une voix narratrice tisse un lien entre les deux univers du film, c’est la voix de Jeanne, de cette fable étrange qu’elle a écrite. 

Demain d’Argile est la rencontre de deux univers sonores et visuels. 

Un réaliste, englobant les scènes du quotidien de Jeanne, Anton et Gabriel-le qui sont abordés de façon simple et naturelle, en décor réel. Le second est fortement onirique car illustrant la fable épique écrite par Jeanne.

La représentation de la fable dans le film se veut en recul de la réalité, elle cherche à toucher, au delà du simple événement, à travers des rôles et décors archétypiques. Pour cela, nous empruntons les principes de base du théâtre traditionnel japonais (Kagura et Nô) pour construire nos décors et penser nos costumes. Hors de tout folklore ou appropriation culturelle, nous souhaitons garder l’essence de cet art. À savoir, l’idée que tout est, à l’intérieur des scènes, codifié et symbolique. Les décors, de conception et fabrication minimaliste, forment un cadre dans le cadre, marquant clairement d’onirisme ces passages, pareils à des peintures en mouvement. 

LE DÉCOR

Tout le décor de la fable est fabriqué avec des éléments simples. Les plateformes sont des praticables de scène entourés d’une jupe de drap noir. Les éléments « naturels » comme les arbres, les pierres sont en carton et bois peint. D’autres éléments, comme le marais sont en tissus. La maisonnette qui servira aux scènes d’intérieur est une structure en bois agrémentée de quelques feuilles de décors. Le reste du studio sera entouré de pendrions noirs. Il est aussi nécessaire que le décor soit modulable. Ce style de décor affirmé, dont les structures sont apparentes participe à la narration même.

LES COSTUMES

Dans la fable, on retrouve deux clans de personnages-archétypes :

Les personnages des 3 voix sont des fragments de la psyché de Jeanne. Leur quête est la libération des schémas récurrents dont les acteurs néfastes sont les Homme-de-vilains, ce qui mène à leurs retrouvailles et réunions. Ces derniers portent chacun un masque personnalisé.

Les costumes seront réalisés en organza, un tissu à l'aspect moiré et translucide travaillé en superposition et permettant aux tenues d'évoluer au fil des scènes.

LE SON

La fable, volontairement muette, s’habille d’un environnement sonore lui donnant vie en profondeur. Le son tisse et unifie cette ligne de narration grâce à des nappes de musique, rebondissants de séquence en séquence comme des ricochets, développant presque un langage, abstrait, sensitif. L’idée de cette création sonore est de renforcer le pouvoir d’évocation de l’ensemble du film.

(cliquez pour agrandir)

(cliquez pour agrandir)

(quelques images du moodboard, cliquez pour agrandir)

Nous avons choisi de tourner la totalité du film Demain d’Argile en Bourgogne-Franche-Comté.

Luca Mailhol et Charline S. Cabaret sont tous deux natifs de Bourgogne et résidents à Dijon. L'inspiration trouvée lors de marches et repérages dans des lieux naturels à proximité d'Ornans, Beaune et Dijon est à l'origine de la création des décors. 

Pour les scènes en décors réels, les repérages sont en cours, dans les alentours de Beaune et Dijon. Le musée des Beaux-arts de Dijon est envisagé pour le tournage des scènes de perte et découverte du récit de Jeanne.

Les Ateliers du Cinéma de Beaune, en Bourgogne-Franche-Comté, ont été créés par Claude Lelouch en 2016. Cette structure prend la forme d’une résidence d’apprentissage et de création à l’attention d’un panel de jeunes cinéastes.

La mise en place technique de Demain d'Argile, et particulièrement l'adaptation de la fable, engendre des difficultés dont nous avons conscience. C'est grâce au soutien, des Ateliers du Cinéma Claude Lelouch, notamment la mise à disposition d'une partie des locaux, que nous pourrons réaliser cet aspect plus complexe du film. En effet, ils possèdent un studio de 650m2 adapté à la prise de vue avec son système d’éclairage sur grill modulaire. Les Ateliers possèdent également une base de matériel image, son et lumière à laquelle nous aurons accès. En outre, le lieu est très indiqué pour la post-production : en plus du matériel informatique, il possède une salle de projection pensée pour le travail du son et de l’étalonnage.

A quoi va servir le financement ?

Comme détaillé précédemment, la fable représente un travail de préparation et un investissement non négligeable (achat des matières premières : tissus, bois, carton, papier peinture et autres consommables divers). Tout son univers doit être créé de zéro, le décor comme les costumes. C'est pour cela que nous faisons appel à vous.

Le financement servira aussi aux costumes et aux décors de la partie réelle de Demain d'Argile. De plus, un tournage nécessite forcément de nombreux frais : ainsi, nous alouerons un pourcentage de la sommes finale à des dépenses de régie ainsi qu'à la location de matériel. Enfin, une partie sera utilisée dans la réalisation des contreparties et pour régler les frais d'Ulule.

(Tout le détail de l'utilisation du financement sera accessible dans un fichier, par soucis de transparence.)

• Remerciements et accès au film : Vous serez cité dans le générique du film et recevrez un lien de visionnage privé lorsque le film sera terminé.

• Affiche du film : L'affiche de Demain d'Argile. Il s'agira d'une impression laser au format A3 ou, pour la dernière contrepartie, d'une impression offset au format A2.

• Édition de Fabula Rasa : Fabula Rasa, un livret imprimé en edition limité de la fable adapté pour le film, numéroté et signé.

• Reproduction d'un dessin d'Anton : Plusieurs fois dans le film, on observe le travail d’illustration d’Anton. Il cherche notamment à illustrer quelque passage de la fable après l'avoir lue. Nous offrirons une reproduction au format A4 d'un de ces dessins.

• Tee-shirt de Gabriel.le : Dans le film, Gabriel.le porte un t-shirt avec un visuel de Mathilde Van Gheluwe, auteure de bande dessinée, qui nous prête un de ses dessins pour l'occasion. Nous vous enverrons ce même t-shirt, sérigraphié.

• Édition de Chroniques : Chroniques, un livret imprimé en edition limité d'un recueil de textes de Charline S.Cabaret, numéroté et signé.

• Invitiation à la projection : Une invitation à une soirée de projection du film à Beaune ou à Dijon.

On compte sur vous pour faire exister ce projet, merci à tous par avance !

À propos du porteur de projet

• Charline S. Cabaret, réalisatrice et scénariste :

Après un parcours dans les arts plastiques et le dessin narratif, Charline S. Cabaret trouve dans l’écriture sa place véritable. Sa prose poétique, entre réalité intime et fiction « fabulée » peint les émotions comme des paysages. Elle conte son lien à l’univers, visible et invisible posant les mots en rythme au plus proche de la pensée nue.

• Luca Mailhol, réalisateur et chef-opérateur :

Luca a pratiqué les arts visuels et la photographie avant d'embrasser sa passion première pour le cinéma en entrant aux Ateliers du Cinéma. Depuis, il travaille comme chef-opérateur sur plusieurs courts-métrages et réalise un documentaire sur le vin en Chine.

(portfolio) / (imdb)

• Sonia Leval, première assistante mise en scène, chargée de figuration :

Apprentie de la première promotion des Ateliers du Cinéma, Sonial Leval continue depuis 2017 son chemin comme assistante mise en scène ou chargée de figuration sur de nombreux films comme Je promet d'être sage de Ronan Le Page ou Des Hommes de Lucas Belveaux. (imdb)

• Michel Degrange, repéreur et régisseur général :

Résidant à Beaune, Michel Degrange est régisseur général et repéreur depuis de nombreuses années. Sa connaissance pointue de la région et son professionalisme sont un atout énorme pour le projet. Il a notamment travaillé sur The Vinter's Luck de Niki Caro ou Jusqu'à la garde de Xavier Legrand. (imdb)

• Marion Boisard, compositrice :

Marion Boisard expérimente le son. Elle constuit des ambiances dont les sources sonores sont manipulées, juxtaposées, fragmentées ou superposées. Objets du quotidien, voix, éléments naturels, sons urbains se révèlent être sa source première d’inspiration et de création. Elle va s'occuper d'une grande partie de la création sonore de la fable.

Share Suivez-nous