BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Deliverdream

Long-métrage des Licences 3 Cinéma & Design

À propos du projet

Dans une société futuriste, la compagnie Solitar mobilise la population dans le but de construire une sphère de verre visant à protéger la planète. Elle offre à ses employés la possibilité de réaliser leurs désirs en rêve, en récompense du travail fourni, grâce à sa filiale "Deliverdream". Seule une poignée de marginaux milite pour un retour à un mode de vie naturel et s'oppose à la construction d'une sphère qu'ils pensent inutile. Manon et Nathan, un couple d'employés, vont se retrouver déchirés entre ces deux camps, la prise de conscience de la première allant contre le désir d'ascension sociale du second.

Le scénario est une idée originale de l'enseignant M. Emmanuel Plasseraud, lui-même réalisateur de films. Il a été repris en collaboration avec lui, par l'ensemble des étudiants, qui dans le même temps ont été chargés de s'atteler collectivement à la préparation et au tournage. 

Réaliser Deliverdream est notre défi en tant que jeunes étudiants de cinéma ; c'est un défi ambitieux notamment en raison de son budget limité. Nous pensons, malgré tout, être en mesure de mener à bien ce projet grâce à l’ensemble des membres qui participeront à sa réalisation. L’avancement du projet, tant dans la recherche des décors réels, que la fabrication des costumes et autres accessoires, nous conforte dans la faisabilité de ce dernier.

Notre objectif est technique : réussir avec un budget extrêmement réduit à retranscrire à l’image l'univers de science-fiction du film.

Il est ensuite esthétique : proposer une œuvre de science-fiction, sans effets spéciaux de grande ampleur. Sa force se situera dans sa capacité de projection du spectateur dans un futur aux contours formelles du présent, ainsi que dans les situations affrontées par les protagonistes, qui les confronteront à une réalité virtuelle déjà actuelle.  

Le film s’inscrit dans le genre de la science-fiction, s'inscrivant dans un discours écologique tout en dénonçant un système sociopolitique de castes. Cependant, nous envisageons un traitement plus axé sur la dimension sociale. Nous avons en tête d’illustrer la désintégration des rapports humains due à l’apologie des hommes pour un monde virtuel. Ce sont nos personnages principaux, ayant chacun un rapport particulier à ce monde virtuel, qui véhiculeront ce combat.

Nous nous appuierons sur des films qui proposent des personnages et des situations similaires à ce que nous avons imaginé dans le scénario :

Brazil, Terry Gilliam, 1985

Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Michel Gondry, 2004

Trepalium, série télévisée, Thierry Westermeyer, 2016

Mr. Nobody, Jaco Van Dormael, 2009

Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution, Jean-Luc Godard, 1965

Dumb and Dumber, Peter Farrelly, 1994

Minority Report, Steven Spielberg, 2002


Deux mois de tournage sont prévus, à partir de mi-avril. Le matériel utilisé proviendra en partie des étudiants eux-mêmes, de M. Plasseraud, et de ce qui est mis à disposition des étudiants de licence dans le cadre de leur enseignement par le département cinéma de l’Université Bordeaux Montaigne.

Nous tournerons donc avec notre propre matériel, notamment un Panasonic GH4 et de plusieurs objectifs. Dans les scènes d’intérieur, particulièrement pour Solitar, la lumière sera artificielle, illusoire. Pour les scènes d’extérieur, la lumière naturelle, plus crue, sera privilégié.

Le son combinera prises à même le tournage pour les dialogues à l’aide d’un micro-perche relié à une mixette et sound design conçu en post-production grâce à notre équipe son.

La musique originale sera composée par trois étudiants. 

Les décors et les costumes seront conçus en collaboration étroite entre les étudiants de design et de cinéma. Le groupe décor a ainsi trouvé différents lieux dans la métropole bordelaise, que les étudiants en design aménagerons. L'ambiance futuriste prendra place dans une association entre des endroits modernes, épurés et des grandes friches industrielles, les laissés pour compte d'une utopie fondée sur les innovations technologiques.

A quoi va servir le financement ?

Le budget sera dédié au défraiement des différents participants, aux frais de régie (catering, transports.. ) et de matériel, dont le maquillage, pièce maitresse de la réussite d'un film de science-fiction. Une partie sera aussi consacrée aux imprévus inhérents au tournage. 

L'intégralité des décors, costumes et accessoires est conçue par la licence design, qui bénéficie de son propre budget.

Les participants au film, des techniciens aux acteurs, travailleront bénévolement.

À propos du porteur de projet

Les Licences 3 Cinéma & Design s'associent pour réaliser ce projet ambitieux dans un cadre universitaire. 

Les 45 étudiants en Cinéma, sous la responsabilité de leur enseignant M. Emmanuel Plasseraud, à l'initiative du projet et de l'idée originale, s'occupent de la production, de la réalisation du film, de la post production et de la musique. 

Les 30 étudiants en Design, dirigés par leur enseignant M. Pierre Bourdareau, se chargent de l'univers graphique et de la fabrication des décors, costumes et accessoires. 

Les personnages du film seront incarnés par des étudiants des écoles d'art dramatique de Bordeaux et des filières théâtre et cinéma de l'université Bordeaux Montaigne. 

Grâce à nos efforts conjoints et à votre généreuse contribution, nous pourrons concrétiser ce projet unique en son genre et nous permettre de vous proposer un jour de découvrir le monde de "Deliverdream".

Retrouvez-nous sur notre page facebook pour en savoir plus sur nous! 

https://www.facebook.com/Deliverdream/

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet