BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Livre graphique "De la soupe et des biscuits"

D'après le journal d'un soldat pendant la Drôle de guerre

À propos du projet

De la soupe et des biscuits, d'après le journal d'un soldat pendant la Drôle de guerre est un projet de livre graphique sur lequel je travaille depuis trois ans!

Il s'agit de l'exploration et de la réinterprétation du journal de bord tenu par mon grand-père au début de la seconde guerre mondiale. J’ai extrait des phrases de ce journal et les confronte à mes dessins, réalisés à la plume et aux crayons de couleur. Mon livre fait 120 pages.

La narration se déroule du 9 septembre 1939 au 2 juin 1940, durant la Drôle de guerre. Mon grand-père, âgé de 22 ans, se retrouve affecté sur la ligne Maginot. Les troupes sont mobilisées mais les combats n’ont pas commencé. Les soldats s’ennuient et l’armée les occupe comme elle peut. C’est cet improbable quotidien qui nous apparaît, fait de petits plaisirs, d’ennui, de coups de blues, de coups de gueule. 

Une centaine de phrases tirées du carnet sont mises en image. Ce sont celles qui m’interpellent, celles qui sont récurrentes, représentatives de cette période. Certaines se répètent. Je les aies choisies volontairement courtes pour me rapprocher d’un mode télégraphique qui me permet d’entrer dans une lecture plus saccadée et dans un jeu de répartie plus incisif. L’image vient colorer et connoter le texte. Il abonde en son sens, compatit, comme il peut le détourner, le moquer.

Cet ouvrage valorise un témoignage historique et le confronte à mon regard d'auteur. Il offre un point de vue singulier sur une période habituellement traitée d'un point de vue d'historien, quand elle n'est pas oubliée au profit des combats qui suivront ou de l’occupation à venir.

QUELLES SONT LES AUTRES CONTREPARTIES ?
Des affiches (format 24 x 30 cm, non encadrées) et cartes postales risographiées. Elles sont visible sur mon site internet.


À quoi va servir le financement ?

Le financement me premettra de réaliser ce livre. Tout devrait être prêt fin septembre !
Il sera imprimé en 100 exemplaires en risographie (= 840 euros) sur du papier Munken pure rough 100 gr, pour les intimes. Puis il sera relié avec couture apparente (= 700 euros) à Limoges. Ça sera un bel objet !
Je vais aussi aller sur place pour suivre l'impression et la reliure afin que ce soit encore mieux (= 150-200 euros)

Et puis si l'objectif dépasse encore, alors je pourrai m'amuser à faires des images en grand format en sérigraphie. Et si on dépasse les 3000 euros alors je me paye une bouteille de champagne et je la bois avec qui veut.

À propos du porteur de projet

Je suis graphiste plasticienne et habite à Toulouse. J'ai 38 ans.

Je suis diplômée de l’école des régionale des beaux-arts de Rennes en 2007, et travaille comme indépendante depuis lors, à Paris puis, depuis 2017, à Toulouse. Je travaille aussi bien sur des projets de commande qu’à compte d’auteur, principalement dans les domaines culturels et sociaux.

Mon travail prend des formes très diverses : édition, dessin, installation, photo, etc. J’aime le mot et l'image, et leur cohabitation parfois inattendue. J’aime aussi réinterroger les codes, du type de support au mode de diffusion. Graphiquement j’affectionne les choses simples et lisibles, ce qui n’empêche pas sensibilité ou générosité.
Je m’intéresse aux notions de témoignage, de transmission et de sensibilisation : comment, suite à un échange ou à des recherches théoriques, se réapproprier et réinterpréter un sujet ? Qu’est-ce que j’en garde, quel est mon parti-pris, comment j’en parle à mon tour ?

Comment faire vivre ce livre une fois réalisé ?
Une fois réalisés, je travaille en effet à la diffusion de mes projets, il en ira de même pour ce livre, qui pourra peut-être accompagner des ateliers, servir de support pour l'accompagnement de classes dans les musées dédiés, ou tout simplement se vendre en librairie.

 

Où ont été diffusés mes précédents projets ?
– Au cours d’expositions : « Expression, image, liberté », Maison du jeune citoyen, Schiltigheim, 2017 / « Pendant ce temps là en France », Galerie Uqo, Gatineau, Canada, 2016 / Le Lapin Blanc, Paris, 2016, etc.
– Dans des publications : L’Artichaut n°7 (Canada), Rire aux armes, De l’art au politique, 2017
– Dans des librairies : Flammarion au centre Pompidou à Paris, La Mucca, Terra Nova et L'Autre Rive à Toulouse, Fotokino et Histoire de l’œil à Marseille, etc.
– Sur internet : Interview pour le site Sum of parts, 2017 / boutique Etsy / comptes Instagram et Facebook / site internet

Share Suivez-nous