BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

LA DANSE DE L'AVENIR

Hommage à Isadora Duncan

À propos du projet

Participez à la naissance d’un magnifique et grand projet !

Aidez à la création de notre futur, la danse de l'avenir !

LA DANSE DE L'AVENIR

Hommage à Isadora Duncan

(Danseuse, philosophe et Initiatrice de la danse libre il y a un siècle.)

C'est grâce à votre soutien que nous serons à Athènes et que nous pourrons ensuite donner ce spectacle en France et ailleurs à l'automne 2014, en 2015 ...

Merci de votre contribution à cette oeuvre commune pour Isadora, pour tous et pour la Terre.

Un siècle après la venue d’Isadora Duncan en Grèce, Fabienne Courmont, danseuse-chorégraphe et créatrice de la Danse de l’Être©, incarne dans un spectacle qui lui rend hommage, l’esprit de la pionnière de la danse libre.

Évoquant l’Art antique grec dont elle s’inspirait, ce spectacle porte le message d’un renouveau de la danse sacrée, dans un voyage intemporel de la Pythie de Delphes à la venue d’Isadora Duncan jusqu’à nos jours.

L’œuvre «Un jour infini» de Samson Marzbani donnée pour la première fois en spectacle accompagnera ce voyage.

Ce spectacle porte la vision d’Isadora Duncan " d’un art unique, où comme à l’époque de Sophocle, la danse, la poésie, la musique, la dramaturgie et l’architecture formaient une unité harmonieuse ".

Isadora Duncan, initiatrice de la danse de l’avenir, a laissé une empreinte dans de nombreux pays (France, Grèce, Russie...) dont sont issus les artistes de cette création multiculturelle. Celle-ci s’inscrit aussi dans l’intention d’universalité, d’unité et de fraternité entre les peuples de " l’Union de Delphes " initiée par Angelos Sikelianos, poète et ami d’Isadora Duncan.

Sur scène, 9 artistes : une équipe multiculturelle et pluri-artistique réunissant des danseuses, chanteuses, musiciens, actrice de France, Grèce, Portugal, Russie, Arménie. 

L'HISTOIRE DE FABIENNE COURMONT DEVENUE NOTRE HISTOIRE.

L'aventure a commencé en janvier à Athènes avec un défi que lance Alkis Raftis, président du C.I.D (Conseil Internationnal de la Dance) et spécialiste de la danse d’Isadora Duncan, à Fabienne Courmont (créatrice de la danse de l'Être©) :

" Tu as 3 mois pour créer un spectacle multiculturel sur Isadora Duncan ! "

Après le premier étonnement, une évidence s’impose à moi. Pourquoi il m’est donné de relever ce défi ?  Tout simplement parce qu’il a vu en moi l’esprit d’Isadora Duncan ! Je réalise soudain tout le chemin parcouru depuis 30 ans.

Isadora Duncan était au siècle dernier porteuse d’un message précurseur par sa danse. Outre le fait qu’elle a dégrafé les corsets, dénoué les cheveux et dansait quasi nue pour révéler la beauté du corps de la femme, elle a sorti la danse des codes du ballet classique et ouvert la voie de la danse libre.

Mais au-delà, son message avait une portée universelle. À travers la danse, elle désirait "révéler les Êtres à eux-mêmes, les libérer de leurs entraves, leur faire découvrir la part de divin qui est en eux".

Elle prônait pour cela un retour aux mouvements naturels et s’inspirait de la danse antique grecque pour retrouver la dimension sacrée de la danse qui s’était perdue en Occident.

Comme Isadora, mon aspiration à une forme plus harmonieuse de vie et de danse est venue très jeune ; et j’ai interrogé depuis l’âge de 8 ans toutes les techniques de danse sans trouver de réponse à ma quête existentielle !

C’est à 28 ans que j’entamais un tour du monde de la danse à la recherche des racines sacrées qui me manquaient. Il se devait de commencer à San Francisco, sa ville natale. Mon chemin rencontrait le sien.

Continuant mon tour du monde, j’allais au Japon m’initier à la danse Butô et en Inde à la danse sacrée Bharata Natyam! Avec ce voyage, a grandi en moi l'appel à un langage universelqui place la danse au coeur de la vie. Une alchimie entre les traditions rencontrées et la vision de la danse de l’avenir d’Isadora Duncan s’est peu à peu opérée.

En totale osmose avec mon désir profond et mon intuition que ma voie était toute tracée.

Danser l’Être, la Danse de l’Être© est née.

http://vimeo.com/53869018

http://www.danse-de-l-etre.fr

Ayant donc toujours eu à cœur de tisser des fils de lumière entre les êtres, les peuples, la danse et les autres arts, le projet pluridisciplinaire et multiculturel d’Alkis Raftis a tout de suite résonné en moi.

Pour ce spectacle s’imposait de suite le " Théâtre Dora Stratou " qui, au cœur d’Athènes face à l’Acropole est un écrin de verdure et aussi parce qu’il fut créé par une femme désireuse de préserver l’héritage ancien de la danse et de la musique grecs en train de se perdre. Encore l’œuvre d’une femme !

THEÂTRE-JARDIN DORA STRATOU 

Pour ce projet, je suis allée à Delphes, lieu sacré de la Grèce antique, pour recevoir l’inspiration. A mon retour en France, dans l’avion, je lis dans le journal la phrase d’Aristote : 

" La totalité est plus forte que la somme des parties " ! 

Et de fait, la magie de la vie s’est mise en route. Très vite, une équipe multiculturelle formée de danseuses issues de cultures différentes s’est constituée pour faire résonner la note universelle de la danse de l’Être,  danse de l’avenir.

Pour la musique, page blanche !

... et je rencontrais par l’intermédiaire de Natacha, du chœur de danseuses, quelques jours après mon retour en France le compositeur Samson Marzbani. 

Comme une évidence la musique de sa composition « Un jour infini » se mariait totalement avec les tableaux du spectacle. Odile Bruckert, chanteuse et flutiste, rencontrée en même temps, a elle aussi tout de suite adhéré au projet.

https://www.youtube.com/watch?v=1qslt8tWQC8

Chaque artiste du spectacle est porté par l’amour de l’art et par un vent de liberté que nous insuffle Isadora pour cette création...

Chacun a tout de suite reconnu la portée universelle et intemporelle du message et s’est mis avec enthousiasme au service de ce qui va au-delà d’Isadora et de moi.

Un bel élan nous aide à dérouler le fil de cette création en pleine éclosion.

Avec vous, ensemble, c’est l’œuvre de tous !

Fabienne Courmont.

A quoi va servir le financement ?

LA DANSE DE L'AVENIR 

LE 10 JUIN 2014 à ATHÈNES

Une oeuvre ENSEMBLE grâce à un financement participatif :

Un projet d’une si grande envergure réclame de l’énergie et l’argent. Nous avons trop peu de temps pour engager un processus traditionnel de demande de fonds auprès d’organismes conventionnels.

Plus vous serez nombreux à danser avec nous en envoyant vos dons pour soutenir nos dépenses de création uniquement, plus nous pourrons exprimer au monde le message universel d’Isadora Duncan !

Aidez à la création de notre futur, la danse de l'avenir !

AVEC VOS CONTRIBUTIONS STIMULANTES NOUS POUVONS PAYER

  • 9 aller/retour Marseille/Athènes
  • La réalisation de 12 costumes 
  • Les frais d’hébergement et nourriture pour 10 personnes pendant 10 jours à Athènes.
  • La location le théâtre de DORA STRATU
  • La conception de tous les supports (affiche - photos - cd - dvd) que nous vous enverrons joyeusement !
  • Création des outils de communication pour la diffusion du spectacle en France, en Europe et ailleurs !

REGULIEREMENT SUIVEZ-NOUS

DANS NOTRE INCROYABLE AVENTURE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

PROCHAIN RENDEZ VOUS DU 21 AU 26 AVRIL EN RESIDENCE DE CRÉATION

AU MAS DE MESTRE À SOMMIÈRES (30) !

À propos du porteur de projet

LA DANSE DE L'AVENIR

 NOS PARTENAIRES

Sous l’égide du Conseil International de la Danse :

http://www.cid-portal.org/site/   -  www.orchesis-portal.org/

Co-production avec le Théâtre National de danse «Dora Stratou» : www.grdance.org

Avec le soutien de l’Institut français d’Athènes  : www.gfa.gr

Les Arts de l’Éveil : http://artsdeleveil.net

Le Mas de Mestre, lieu de résidence et de création : www.lemasdemestre.com

SEYSSEL TV réalisation DVD du spectacle. vimeo.com/seysseltv‎

Une oeuvre participative, grâce à un financement participatif :

Un projet d’une si grande envergure réclame de l’énergie et l’argent. Nous avons trop peu de temps pour engager un processus traditionnel de demande de fonds auprès d’organismes conventionnels.

Plus vous serez nombreux à danser avec nous en envoyant vos dons pour soutenir nos dépenses de création uniquement, plus nous pourrons exprimer au monde le message universel d’Isadora Duncan !

Aidez à la création de notre futur, la danse de l'avenir !

Avec toute notre reconnaissance et gratitude !

LA DISTRIBUTION 

Textes

Isadora Duncan - Angelos Sikelianos -

Fabienne Courmont

Chorégraphie / Direction artistique

Fabienne Courmont (France)

Composition / Direction musicale

Samson Marzbani (Inde-Iran-France...)

Musicien : Voix et flûte

Odile Bruckert (France)

Danse Isadora

Fabienne Courmont (France)

Actrice

Anna Lazou (Grèce)

Chorus Danse et Chant :

Anah Sari (Arménie - Russie)

Christine Lucia Hilfiker (Suisse)

Claudine Gerez (France)

Laurence Goldschmidt (France)

Natacha Liège (France)

Sara Toscano (Portugal - Grèce)

Costumes :

Magali Devaux (France)

FABIENNE COURMONT

Créatrice de la danse de l’Être©, danseuse-chorégraphe et danse-thérapeute, membre du Conseil International de la Danse (C I D - Unesco), auteur de nombreux articles sur la danse, initiatrice d’événements multiculturels et pluriartistiques en France, Indes, Maroc.

Formée dès l’âge de 8 ans à la danse classique (conservatoire de Lille), puis contemporaine par Karin Whaener (Schola Cantorum à Paris), elle pratique et transmet la danse libre comme art de la transcendance, depuis l’âge de 27 ans, avec de nombreux artistes (France, Autriche, U.SA, Québec, Indes, Maroc, Grèce).

A 28 ans, elle entreprend un tour du monde de la danse en commençant par San Francisco, la ville natale d’Isadora Duncan qui sera tout au long de sa vie son inspiratrice. Dans la continuité d’Isadora qui puisa son inspiration dans la nature et la danse sacrée grecque, elle poursuit son voyage au Japon et en Inde pour se former au Butô de la nature avec Tanaka Min et au Bharata Natyam avec Swarna Muhki. Plus tard elle sera inititée à la danse derviche.

La danse de l’Être, synthèse de sa recherche depuis 30 ans, est un langage universel, essence de la danse sacrée, dans une forme actuelle qu’Isadora nommait la danse de l’avenir. Elle forme de nombreuses personnes à sa méthode depuis 10 ans.

MUSIQUE - CHANT

SAM MARZBANI 

est un compositeur & pianiste autodidacte. Il a été à l'origine de nombreux projets musicaux et scéniques depuis l'adolescence. Il maîtrise l'improvisation au piano en solo ainsi qu'avec des musiciens - poètes & danseurs. Son spectre musical va de la musique contemporaine à une musique transculturelle dont la promotion est devenue l'un des projets de sa vie. La musique utilisée dans le ballet en hommage à Isadora est son oeuvre majeure pour flûte et trio à cordes, traçant des univers aussi divers qu'unifiés. Sam a crée l'association "Centre Transculturel de Musique de Chambre" à Avignon en 2012.

ODILE BRUCKERT

est flûtiste (flûte traversière) et chanteuse lyrique. Elle est flûte solo de l'orchestre de l'opéra d'Avignon ainsi qu'interprète de nombreuses oeuvres lyriques. Elle a enregistré plusieurs CD dont "Quelques nouvelles du Silence" dans lequel elle développe une méthode qu'elle transmet dans de nombreux stages (pédagogie du souffle et du chant en lien avec les lettres hébraïques). Odile soutient activement le mouvement transculturel crée par Sam Marzbani et prévoit de nouveaux concerts et enregistrements en collaboration avec lui.

- "Nous sentons ce projet porteur d'une volonté précieuse visant à évoquer à travers la danseuse mythique Isadora Duncan un regard inspirant sur l'Être en attente de l'expression infini de son intérieur.                        Nos participations musicales auront comme principale mission de rendre possible des mouvements chorégraphiques issus d'une liberté rare que nous contenons tous en germe.                                              Que ce spectacle nous incite à les faire grandir."

THEÂTRE

ANNA LAZOU

spécialiste de la danse et du théâtre Grec antique. Philosophe, écrivain, conférencière, femme de théâtre. 

Elle est la créatrice du groupe de recherche Orchesis.

 « My spirit is my white angel, my Pantocrator my own lifeblood, emerald and light. » 

LE CHOEUR - DANSE ET CHANT -

I am a dancer since the day I was made. Dance for me - is sacred geometry in space, establishment of equilibrium on all planes of existence, gaining spiritual perfection, awareness of who I am and where I came from, approachment to the sacrament of the wonder.

In my dance work always happens a kind of act of magic  -    the transfer of energy to other people !

Dance is my inner world, and I am the one who carries this World.

Dance for me is a PRAY.

I always pray for all of us.

ANAH SARI

Il y a de cela longtemps, j’avais vingt ans, au cours d’un voyage en Chine, j’ai passé plusieurs heures à parler avec un vieux monsieur qui, à la fin de notre conversation, a fini par me demander : « En Occident, comment voyez-vous le rapport entre l’âme et la matière ? ».

En repensant à cette question, j’ai l’impression que ce vieil homme a déposé en moi une graine, une interrogation à laquelle, au fond, je n’ai cessé de chercher des réponses.

La rencontre avec Fabienne Courmont et la Danse de l’Être© a constitué pour moi la suite d’un trajet entamé par le sport, le yoga, la danse classique et contemporaine et la méthode Bô. Une suite d’une richesse magnifique, qui m’a permis d’approfondir encore un lien intérieur, un lien aux autres, et surtout un lien à l’Être par le truchement de la nature. Faire partie d’un chœur de danseuses qui va rendre hommage à Isadora Duncan, et à travers elle, à la dimension sacrée de notre être révélée par la danse, est une grande joie. Et une belle réponse, tardive, à ce vieil homme. 

CHRISTINE LUCIA HILFIKER

Artiste et pédagogue, je transmets depuis 20 ans mes compétences artistiques dans le domaine musical et chorégraphique, et crée des spectacles alliant les différents arts de la scène (dont "Lorca y la musica", "Hildegarde, trompette de Dieu" pour juillet 2014 à l'abbaye de Cluny). 

Un lien très fort m'unit à la Grèce, puisque j'ai été plusieurs fois à Patmos me ressourcer et travailler le chant byzantin avec le Pope Joachim Grillis. 

Faire partie du choeur de danseuses et chantres dans ce spectacle "La danse de l'avenir" me rejoint profondément, et c'est une grande joie de partager avec d'autres ce qui vibre en moi et entre en résonance avec ce projet.

CLAUDINE GEREZ

Un parcours de vie dans le sport en compétition m'a amené a la psychologie du sport et la psychosomatique pour finalement me spécialiser dans la thérapie corporelle.

J'ai ensuite suivi mon chemin dans la douceur grâce à une longue pratique de yoga.

Ma rencontre avec Fabienne Courmont est venue confirmer avec la Danse de l'Etre© cette qualité de présence où habiter son être au cœur du mouvement primordial permet au féminin sacré de s'épanouir et se déployer en toute quiétude.

C'est avec une grande joie et une paix intérieure que je partage ce projet magnifique au sein de ce chœur de danseuses. 

LAURENCE GOLDSCHMIDT


Il y a comme cela des rendez-vous heureux entre individus en quête de sens que je célèbre et que je remercie !

La rencontre avec Fabienne Courmont et mon implication dans la création “La danse de l’avenir” relève de l'évidence. Mon parcours de danseuse-interprète a toujours interrogé l'écoute, le corps sensible,  l’énergie et la liberté. Puis après l’étude et l’enseignement du yoga me voici prête pour accueillir, savourer et me mettre pleinement au service cette nouvelle aventure. 

Retrouver les grands principes d'Isadora Duncan, pionnière du libre mouvement et ceux de la Danse de l’Être©, m’anime entièrement sur les chemins de cette création, à la rencontre des passionnés de Liberté.

NATACHA LIÈGE

SARA TOSCANO is a portuguese bellydancer living and working in Greece. She is a certified World Dance Teacher by the Rotterdam's Foundation for Arts' Education in The Netherlands and a researcher of Ancient Greek Dance at the Dora Stratou Theatre, in Athens. Trained in several dances and techniques, her work draws inspiration from timeless traditions and contemporary art forms, from the emotional East and the rational West, from nature and civilization. Sara Toscano met Fabienne Courmont in 2012, at the World Congress on Dance Research in Athens, where she got inspired by the joy and truthfulness of her “Dance of Being". Sara is happy and proud to take part in her new and challenging creation:                             “La danse de l’avenir”.

Nous avons une entière confiance en vous ! Un immence merci !

Fabienne Courmont & tous les artistes !