BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Dans un train / wagon-zac

Вагон-заг

À propos du projet

(…) Ils parlèrent toute la nuit. Et ce qu’il vit et entendit cette nuit-là resta à jamais lié dans la mémoire d’Arvid : l’extraordinaire wagon à détenus dans cette terre étrangère ; le tac-tac nocturne du train, ce chant qui trouve toujours un écho dans nos cœurs ; la voix mélodieuse, le chuchotement de la jeune fille, sa respiration près de son oreille, tout près de son oreille, alors qu’il ne pouvait pas même jeter un regard sur elle ! (…)

Alexandre Soljenitsyne, « l’Archipel du Goulag »

 

Extrait de l’archipel du goulag de Soljenitsyne, le témoignage de l’officier anglais Eric Arvid Andersen, qui décrit son voyage vers le Goulag dans un Wagon-Zac éclairé par sa rencontre avec une jeune prisonnière russe, est le point de départ d’un spectacle mêlant musique classique, création contemporaine, danse et théâtre.

La soprano Eléonore Lemaire a fait appel à la chorégraphe Johanne Saunier des Ballets Confidentiels, au percussionniste et comédien Richard Dubelski de la compagnie Corps à Sons, au pianiste Vincent Leterme, au baryton anglais Jon Stainsby et au luthiste Fabien Brandel, afin de créer ce spectacle.

La musique anglaise de la Renaissance dialogue avec la musique romantique russe, unies par l’univers sonore et visuel de Johanne Saunier et Richard Dubelski.

A quoi va servir le financement ?

A la Toussaint 2018, nous avons effectué la première étape de création à St Aupre, grâce à l'association Le Repère, qui nous a accueilli et a organisé une présentation publique le 31 octobre à la suite des 4 jours de travail. En avril 2019, nous répèterons une semaine à Paris afin de pousser plus loin la création musicale, et l'approche chorégraphique. Le 19 mai 2019, Le Repère souhaite nous inviter de nouveau à St Aupre, afin que le public puisse suivre ou découvrir l'évolution du projet. Ce projet étant conçu comme une immersion sonore et visuelle du public, sa présence nous est en effet indispensable pour en continuer la création.

Nous avons besoin de vous: pour financer les créations lumière, costumes, et éléments de décors.

Grâce à vos dons, nous pourrons finir la création de ce spectacle, et ainsi pouvoir proposer pour la saison 2019-2020 une forme aboutie. Le 26 avril prochain, nous proposerons à Paris une rencontre avec nos donateurs, afin de vous donner un aperçu de cette expérience immersive.

La première présentation a été chaudement accueillie par le public, et nous espérons que cela vous donnera envie d'aider le projet à vivre et tourner: Nous comptons sur vous!

 

À propos du porteur de projet

Les artistes (par ordre alphabétique) :

Fabien Brandel, luthiste : Après une formation en guitare classique avec Jean-Pierre Desveaux au Conservatoire de Bondy, Fabien Brandel s'initie à la pratique du luth et de la basse continue avec Claire Antonini et Charles-Édouard Fantin. Titulaire d'un master en luth au CNSMD de Lyon et d'un prix en théorbe au CRR de Versailles avec Benjamin Perrot, il joue à La Chapelle Royale dans le cadre des "Jeudis musicaux" sous la direction d’Olivier Schneebeli. Il se produit aussi bien en orchestre - en 2015 "King Arthur" de Purcell direction Jean- François Chiama - qu'en formation de chambre comme "Musica Tempora" dirigé par Christophe Alvarez, "La Fugitive" dirigé par Jeanne Dorche. Il accompagne la récitante Maud Rayer au luth baroque et se produit dans divers festivals (Festival d'hiver du Moulin d'Andé, Festival de Richelieu).

Richard Dubelski, performer : Artiste éclectique, il collabore régulièrement avec Georges Aperghis depuis 1987 et participe à la réalisation de La Baraque foraine (Musica, 1990) et au tournage de La Fable des continents, film d'Hugo Santiago et Georges Aperghis. Proche collaborateur au sein de T&M, il est assistant à la mise en scène sur Don Giovanni de Mozart à l'Opéra de Marseille (1997). Il travaille comme comédien et musicien avec différents metteurs en scène et chorégraphes, tel Thierry Bédard, Lucas Thiéry, Édith Scob, Georges Appaix, André Wilms. Il joue le rôle de Glenn Gould dans un film d'Anna Kendall Glenn Gould 1992, pour Arte. Il compose des musiques pour des dramatiques radiophoniques à France Culture, pour des spectacles musicaux, et pour les spectacles du projet Les Dix Paroles. Il anime des stages de théâtre musical à l'Atem, au CNDC d'Angers, au Théâtre national de Strasbourg, à la Comédie de Caen, au Théâtre du Campagnol - CDN de Corbeil-Essonnes, l'École régionale d'acteurs de Cannes. Il fonde la compagnie Corps à Sons, au sein de laquelle il écrit et met en scène des spectacles-musicaux en prise avec la violence sociale de notre temps

Eléonore Lemaire, soprano : artiste éclectique, elle équilibre son activité entre la scène lyrique internationale et un engagement de la première heure aux côtés des compositeurs les plus éminents de notre temps, tels Arnaud Petit, Aurélien Dumont, Francesco Filidei, Jean-Pierre Calvin, Unsuk Chin, Pascale Criton, Mariana Ungureanu. Elle crée pour eux les rôles les plus exigeants aux côtés de l'Ensemble Intercontemporain, le AskolSchönberg Ensemble, l'Orchestre Lamoureux, Les Siècles, au Théâtre de L'Athénée, à la Comédie Française, au Muziektheater, au Concertgebouw et à l’opéra d'Amsterdam, au Teatro Valli, au Piccolo Teatro Strehler. Elle a récemment créé « I.D. » d’Arnaud Petit au Grand Théâtre du Nord avec Les Siècles, ainsi que le spectacle « Homo Instrumentalis » (créé à la Ruhrtriennale 2017), repris en septembre 2018 au Festival Musicà de Strasbourg.

Vincent Leterme, pianiste : Formé au CNSMDP, le pianiste Vincent Leterme poursuit sa carrière dans des domaines variés. Partenaire régulier de chanteurs comme Rodolphe Briand, Chantal Galiana, Donatienne Michel-dansac, Lionel Peintre, il est aussi le pianiste de l’Ensemble Sillages et le dédicataire ou interprète de nombreuses créations (Georges Aperghis, Vincent Bouchot, Martin matalon, Gérard Pesson…) Il prend également part à de nombreux spectacles avec des metteurs en scène comme Peter Brook, Georges Aperghis, Mireille Larroche, Julie Brochen, Véronique Vella…Pour la Comédie Française, il écrit de nombreuses musiques de scène et obtient notamment  le prix de la critique pour la musique originale de Peer Gynt mis en scène par Eric Ruf.

Johanne Saunier, chorégraphe : de 1986 à 1998, Johanne Saunier danse dans la Cie Rosas d'Anne Teresa De Keersmaeker avec qui elle continue toujours de collaborer comme assistante, répétitrice. Elle crée JOJI INC avec Jim Clayburgh qui reçoit en 2000 le prix Seine Saint-Denis/ Bagnolet à Paris. Elle participe à des tournées internationales pour Erase-E(X) créé avec divers artistes, Wooster Group (NY), Anne Teresa de Keersmaeker, Georges Aperghis, compositeur, le vidéaste Kurt d’Haeseleer. Elle est l’interprète unique d’opéras contemporains mis en scène par Luc Bondy, Guy Cassiers,Georges Aperghis (depuis 2002), Jim Clayburgh, François Sarhan/Quatuor Diotima, Sybille Wilson et Modern Dance avec Mathurin Bolze. Elle enseigne à PARTS et dans d’autres écoles européennes. Ses Ballets Confidentiels sont des concerts chorégraphiques joués tout azimut dans des lieux insolites, salons, jardins etc. avec ou sans musique live. Elle assiste Jean-Francois Sivadier sur ses opéras depuis 2012. Elle crée en mars 2018 La légende du Roi Dragon avec 210 enfants, d’Arthur Lavandier est sa première mise en scène d’opéra, à Lille.

Jon Stainsby, baryton : Après un doctorat en littérature anglaise à l’université d’Oxford, le baryton anglais Jon Stainsby suit ses études musicales à la Schola Cantorum Basiliensis et au Conservatoire Royale d'Ecosse. Il se produit régulièrement en Europe avec des ensembles éminents de musique ancienne (Academy of Ancient Music, Akadêmia, Dunedin Consort, Vox Luminis), et en tant que soliste sur des scènes comme Wigmore Hall et le Barbican (Londres), La Folle Journée (Nantes), le Festival de Saintes ou encore celui de La Chaise Dieu. Il est aussi très présent sur la scène contemporaine et a notamment interprété le Kopernikus de Claude Vivier à l’opéra d’Amsterdam, et a créé un grand nombre de pièces avec EXAUDI, Les Cris de Paris/Ictus, et Southbank Sinfonia.

Création lumière : Jim Clayburgh est scénographe et un des membres fondateurs du Wooster Group à New York pour lequel il travaille de 1976 à 1995. Il a créé en Europe, America du Nord pour le théâtre, la danse, les opéras et s'est installé à Bruxelles, où il fonde JOJI INC avec la chorégraphe Johanne Saunier. Ses scénographies et lumières pour opéras sont pour des compositions de Ligeti, Francois Sarhan, Arturo Fuentes, Joshua Fineberg and Arthur Lavandier.

Création costume : Coralie Sanvoisin

Crédits photos : Léo Carabin

                                                                                              

                                    

 

 

Share Suivez-nous