BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Cultiv'action

La Milo se mobilise pour la culture

À propos du projet

Parce que, accéder à la culture et à l’éducation c’est favoriser la compréhension du monde, progresser, s’instruire et s’intégrer ensemble, la Mission Locale du Bassin d’Emploi de Besançon souhaite, en s’associant à des intervenants de la médiation culturelle à l’échelon territorial, encourager les pratiques culturelles et artistiques conçues comme des leviers d’action efficaces pour l’appropriation du français.

A quoi va servir le financement ?

Pour que tous les jeunes de 16 à 25 ans sans qualification et sans emploi y trouvent leur compte, nous prenons le parti de faire intervenir des intervenants très diversifiés :

Avec l’association « Buzz en Son » les objectifs sont de créer une dynamique de groupe autour du « human beatbox », d’impliquer les participants dans un projet qu’ils vont réaliser dans son intégralité, de pousser les jeunes à travailler ensemble, d’apprendre aux participants à prendre la parole devant un public, à développer ses capacités d’écoute et d’imitation, son sens du rythme  et de faire les liens avec l’orthophonie (travail sur l’articulation, déglutition, respiration, diction, souffle…).

Avec la sensibilisation au Street Art et Spray painting, nous envisageons de sensibiliser les participants à un une forme de création moderne en s’inscrivant dans un projet collectif et en faisant preuve d’autonomie et d’initiative. Nous souhaitons ainsi permettre aux jeunes accompagnés de contribuer à l’amélioration de leur environnement et d’acquérir des compétences sociales et civiques.

Une œuvre graphique devra être réalisée avec le soutien du secteur Cultures Urbaines de l’ASEP (association sportive d’éducation populaire de Besançon). Les jeunes participeront à la Conception et à la réalisation graphique sur site (mur du Cyberespace au siège de la Mission Locale).

À la manière de la “figuration libre”, la peinture de Georgette faite de liberté, de couleurs qui s'entrechoquent et d'énergie; devrait transmettre sa passion débordante aux jeunes accompagnés par la Mission Locale. Une énergie puisée à travers la musique, les concerts, les fêtes, les rencontres. Une liberté d'évoquer la société par différents thèmes. Un regard positif, dynamique, coloré qui laisse entrevoir la vie comme un rêve permanent.

Avec le BRUIT QUI PENSE, Marion ROCH anime des ateliers d’écriture permettant aux jeunes de s’ouvrir sur l’écriture et ainsi, pour certains, de se révéler dans la rédaction. Marion Roch écrit ses chansons depuis son plus jeune âge. Elle est éducatrice spécialisée quand elle décide de se consacrer entièrement à sa musique en 2015. Marion Roch, ce sont des interprétations authentiques, des textes d’une réalité impressionnante dans lesquels le public se retrouve, des passages de vie décortiqués de tous les âges, c’est la rage de vivre, de vivre la vie ordinaire.

Avec le photographe Yves PETIT, nous souhaitons présenter les fondamentaux de la photographie puis de réaliser une histoire de type « roman photo » en travaillant le flou, la mise au point, la vitesse, la profondeur de champ…

En partenariat avec VISUAL Break, un groupe de jeunes sera accompagné afin de réaliser correctement de courtes vidéos (3 à 5 minutes). Cette petite équipe est composée de jeunes en mission de service civique et d'une jeune salariée en charge, entre autre, de l’animation des réseaux sociaux. L’objectif est de mettre en valeur le travail réalisé par la Mission locale. L’accompagnement se déroulerait sur la création de 4 vidéos : 2 films présentant le parcours d’un jeune en entreprise (dispenser les fondamentaux, expliquer la structuration d’une vidéo, accompagner ce groupe dans l’écriture, le tournage, le montage) & 2 films mettant en scène des ateliers avec des jeunes accompagnés par la mission locale (exemple de film envisagé : atelier d’écriture avec Marion Roch, atelier peinture avec Georgette, Spray painting avec Riben, etc…)

À propos du porteur de projet

La Mission Locale du Bassin d’Emploi de Besançon accompagne chaque année plus de 3200 jeunes âgés de 16 à 25 ans et apporte des réponses individualisées pour élaborer un projet professionnel, construire un parcours qualifiant, déterminer la formation adaptée, accompagner à la recherche d’emploi, faire le lien avec les entreprises et consolider l’embauche.

La Mission Locale du Bassin d’Emploi de Besançon propose à ses usagers un accompagnement global répondent également à toutes les questions liées à la mobilité, le logement, la santé, la subsistance ainsi qu’à l’accès à la culture et aux loisirs. L’accompagnement assuré par les Conseillers s’inscrit dans un souci de mobiliser des actions afin d’aider le jeune à lever des freins identifiés. Il s’agit aussi d’aider le jeune à devenir acteur de leur parcours et de susciter un engagement réciproque. Le PACEA (Parcours d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie) implique un accompagnement des jeunes vers l’autonomie dans tous les secteurs de la vie sociale et professionnelle.

Share Suivez-nous