BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

#CulPouhiou : finançons la saison 2 !

Recevez la saison 1 (et l'épisode bonus) pour aider à poursuivre l'émission.

Où sont passés vos sous ? (vote inside !)

Bonjour les Licornes !

J'avoue, ça fait un bail que j'ai pas donné de nouvelles... Alors on va commencer par la plius importante :

Où sont passés les sous ?

En gros, cela se sépare en trois parties (bleus, verts, oranges) :

  • Les contreparties : cela inclus aussi bien les goodies (clés USB, badges, cartons de dédicaces...) que le matériel de prévention (capotes, sex-packs, flyers) ou les frais de déplacement (pour les soirées #ParlonsCul). Cela représente 51.5 %, une grosse moitié de la somme (5155 € 63 pour être précis !)
  • Les frais : là on a les frais bancaires (ulule/paypal), les frais d'envois (enveloppes, étiquettes, timbres) et les frais pour la boutique des licornes (hébergement, addons prestashop et les premiers timbres). Cela fait 18 % de la somme (1820 € 11)
  • Pour la chaîne : Ce sont les sous prévus pour les bénévoles (repas de tournage, défraiement du montage, don à la dessinatrice...) et ceux pour le matos de la chaîne (lumière, son, plus une petite caméra de reportage). C'est là l'argent qui a vraiment servi à #CulPouhiou l'émission, et cela représente 30.5 % de la somme (3054 € 26)

Après ce n'est pas aussi simple, aussi tranché que cela... une grande part des contreparties (notamment les sex-packs) ont été distribuées dans la boutique de dons des licornes, par exemple... Il y a des sous qui sont comptés mais qui sont en fait mis de côtés pour les prochains tournages (repas, défraiements), les soirées #ParlonsCul (déplacements), etc, etc.

Bref : vous avez là ce que j'ai de plus proche de ma réalité sans passer 42 ans à ventiler la moindre dépense au pro rata de ce à quoi elle a pu servir ^^ !

La conclusion, et j'en suis fier, c'est que votre argent (et toutes les longues soirées de travail que cela m'a demandé)... tout cela a servi à la chaîne, et à cette expérience commune. (ouais, chuis fier de pas m'en être mis plein les poches... comme quoi, chaucun-e son truc :p !)

La non-boutique des Licornes

Vous avez peut-être vu passer l'info sur mes réseaux sociaux... la boutique a été dévalisée !

Alors depuis que j'ai fais ce point, il y a eu une petite vague de dons, juste assez pour envoyer les 83 demandes qui étaient en attente... Mais pas de quoi racheter des stocks d'objets non plus... Les tous derniers chiffres du soir sont donc :

  • 412 demandes honorées (dont 347 envois postaux faits à la main ^^)
  • 472 € de dons (qui ont servi aux timbres, enveloppes et à paypal)

Il me reste bien quelques sex-packs, capotes, flyers, stickers et paillettes en stock... mais tant que j'ai pas l'assurance de pouvoir les envoyer (voire de renouveller les stocks), je préfère les garder pour des conventions, et autres rencontres AFK... et là y'a pas assez de sous.

On fait quoi maintenant ?

That is the question ! La non-boutique des Licornes était une belle expérience, mais à mon sens elle touche à sa fin (je dis pas qu'un jour j'y remettrai pas des trucs pour faire une surprise, mais on verra).

Néanmoins, je crois en (et veux continuer à expérimenter) l'économie du don.

Mes vidéos (comme mes romans et toutes mes œuvres) sont sous CC-0, dans le domaine public. Elle vous appartiennent autant qu'à moi, parce que c'est dans le pot commun. J'estime normal de laisser à celleux d'entre vous qui le veulent/peuvent de financer cette ressource produite pour nous. Lionel Dricot appelle cela laisser "la liberté de soutenir", et je suis assez d'accord avec lui.

À mon sens je vois aujourd'hui 3 possibilités, et c'est à vous de voter :

  1. Ne rien faire. Après tout, j'ai déjà bénéficié d'un crowdfunding (et il fut énorme grâce à vous, merci encore !). Je laisse la non-boutique des Licornes telle qu'elle, et si un jour les dons le permettent, je remets des objets dessus (je doute d'une telle éventualité, mais vous m'avez déjà surpris ^^).
  2. Ouvrir un tipeee orienté "Non-boutique". Un tipeee où 50 % des sommes serviraient à renflouer la boutique de dons en stock, enveloppes et timbres (le reste allant dans les frais tipeee et finançant mon temps passé dessus, parce que srsly ça en grève, des soirées !) La seule "récompense" qu'auraient les tipeurs/tipeuses serait de savoir avant tout le monde dès que je remets des choses en ligne sur la non-boutique.
  3. Ouvrir un tipeee orienté "Pouhiou". Comme le font d'autres vidéastes, écrivain-ne-s, libristes, ou personnes parlant de sexe (pensez à soutenir ces exemples ^^ !) Là, je ferais ce que bon me semble de ces dons, en pensant aussi à me soutenir moi (je rappelle que je vis avec un SMIC 24h/semaine, soient 770 €/mois). Par contre, je virerais définitivement la pub de ma chaîne, parce que j'en ai marre !

Pour voter, allez sur ce Framadate https://framadate.org/xKpoBHLAPY4cy9lr

(votes clos le 27/01/2016 au soir)

Voilà pour les nouvelles !

Je vous laisse me dire ce que vous pensez de tout cela (sur les réseaux, par email, etc, etc.)

Mais je tiens vraiment à vous remercier encore une fois pour cette belle aventure que vous avez rendue possible !

Au Plaisir,

Pouhiou.

PS : les licornes qui ont soutenu à 42 € et plus, vous devriez avoir reçu un email cette nuit pour les chat vidéo groupés... je ne vous ai pas oublié-e-s ;) !