BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Ouverture d'une section Croix Rouge

Collège Raoul Blanchard Annecy

À propos du projet

Le collège Raoul Blanchard à Annecy inaugure à la rentrée une nouvelle section appelée "Section Croix Rouge". La finalité est double : aider localement les populations défavorisées ou âgées (en partenariat avec l'Unité Locale de la Croix Rouge d'Annecy) et mettre en place un échange avec un collège sénégalais (à Ndianda). Cet échange aura un caractère pédagogique (échange de travaux sous forme de défis et jeux) mais également solidaire puisque nous irons former nos correspondants sénégalais aux premiers secours. 

Pour cette première année, c'est une classe de troisième qui a été choisie. Nous espérons, les années suivantes, ouvrir une classe par niveau avec des objectifs différents selon l'âge des élèves.

Ce projet très riche aura plusieurs objectifs. L'objectif majeur est incontestablement de fédérer les élèves autour d'un projet commun qui se veut solidaire et tourné vers les autres. Par ce biais, nous pourrons pédagogiquement valider de nombreuses compétences exigées en troisième.

Les actions seront très variées. Les élèves pourront choisir ces actions en fonction de leurs centres d'intérêt et de leur disponibilité.

Certaines actions seront directement liées à la Croix Rouge : participation à la distribution alimentaire pour les familles défavorisées, aide à la vestiboutique (vente de vêtements à très bas prix), participation à la distribution de soupe l'hiver (pour les sans abris et les personnes dans le besoin) et à la distribution de vêtements, rencontres sportives avec des migrants, travail autour du recyclage avec la recyclerie d'Alex…

Un partenariat avec l'EHPAD de la Prairie à Annecy sera mis en place. Les élèves seront alors amenés à aider les personnes âgées lors des repas (discussion, aide pour débarrasser, acompagnement dans les chambres...).

D'autres actions seront directement liées au collège et donc pédagogiques  : réalisation d'expositions pour sensibiliser les autres élèves, travail de sensibilisation auprès des écoles primaires aux premiers secours, travail avec un artiste autour de la réalisation d'une fresque, travaux disciplinaires ou interdisciplinaires liés aux programmes de troisième...

Un axe fort de ce projet sera également la formation de nos élèves comme "initiateur premiers secours". Ceux-ci seront ensuite aptes à former d'autres personnes (dans les écoles primaires, dans les lycées...) aux gestes qui sauvent. 

Enfin les élèves devront organiser des actions qui permettront de financer le projet : organisation d'un biathlon, vente de chocolats, ventes de gâteaux, recherche de sponsors...

A quoi va servir le financement ?

Le budget global de notre projet est bien supérieur à 2000 €. Les parties que nous aimerions financer grâce à votre générosité sont les suivantes:

- la partie culturelle: entrées dans les musées de Dakar (musée Théodore Monod et visite du musée de la maison des esclaves sur l'île de Gorée). Ces visites seront préparées en amont en arts plastiques et en histoire-géographie.

- la partie matérielle : une des thématiques travaillées en collaboration avec le collège de Ndianda au Sénagal sera la production d'électricité en milieu isolé. Chaque collège mettra en place des solutions techniques pour produire de l'électricité en petite quantité de manière écologique en milieu isolé (la savane pour les Sénégalais, la haute montagne pour les Hauts Savoyards). Nous comparerons les différentes solutions techniques retenues lors de notre voyage sur place. Par souci d'équité, nous financerons le matériel pour les deux collèges.

- une petite partie de nos frais sur place au Sénégal (déplacements locaux et hébergement)

À propos du porteur de projet

C'est toute la communauté éducative du collège Raoul Blanchard d'Annecy qui est derrière ce projet (élèves, professeurs,  personnels administratifs et agents) ainsi que l'Unité Locale de la Croix Rouge d'Annecy. Les 28 élèves de la classe sont solidaires et motivés pour mener à bien cette action. Les enseignants, tous volontaires, auront à coeur de les épauler dans cette passionnante initiative.