Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Le Cri de Rose-Marie

Une passionnante et difficile enquête alliant la musique à l'espionnage, l'amour à la guerre. Un livre-jeu aux allures de redoutable énigme.

Déjà 70 %, la bataille fait rage !

Et bien, c'est peu dire qu'une campagne de financement nécessite beaucoup de ressources et d'engagement. Il faut avoir le coeur sacrément bien accroché. Au début cela a l'air facile, les cuirassés étalent leurs puissances dans un déluge de feu assourdissant, le tout pour nous à bonne distance de sécurité. Ceux sont les amis, la famille. Bref, cela nous donne 25 % au soir du premier jour. On se dit que la victoire est promise. Puis très vite vient l'heure du débarquement en terre étrangère, et là tout d'un coup tout devient terrible. Alors qu'on pensait l'adversaire sonné et sans défense, on se retrouve subitement dans une lutte sans merci où chaque bout de terrain se paye au prix fort. Voila comment nous avons vécu cette deuxième partie de la campagne, comme une intense lutte au corps à corps où subitement, tous les repères disparaissaient et où plus rien n'était acquis. Mais nous avons tenu bon, et notre objectif final se dresse enfin là devant nous. Une dernière colline de 30 % de haut. On ne lâche rien et on continue.

Un dernier effort, et le drapeau de Rose-Marie flottera en haut de la colline