BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Court-Métrage Sang d'Encre, Sans Encre ni Elec'!

Fiction tragique de 25 minutes

À propos du projet

Bonjour ! :D

    Je suis Doiteau Stessie et j'ai 21 ans. Depuis 5 ans, j'étudie le cinéma et cette année, j'ai décidé de faire mon propre film à Cayeux-sur-Mer nommé Sang d'Encre qui sera tourné à partir du 9 jusqu'au 14 septembre ! J'ai déjà écrit le scénario, trouvé un lieu où tourner, réservé mon matériel, etc. Et j'en suis à la phase casting. C'est une phase très dure car j'essuie beaucoup d'échecs. Je n'ai pas les moyens d'héberger toute mon équipe sur place ni même de m'héberger moi-même.

.

Voici l'histoire un peu plus en détail :

Je me suis lancée seule à l'aveugle à l'élaboration de ce projet depuis décembre 2017. J'ai écris des tas de scénarios que j'ai rayé, changé, réécris encore et encore pour enfin tomber sur celui qui me chuchotait :

" Ouaipe, c'est moi que tu dois faire, pas les autres ! Moi, j'suis mieux ! "

Il m'a regardé, je l'ai regardé, il m'a encore regardé, j'ai haussé un sourcil, on s'est regardés, et j'ai décidé de le réaliser.

 

    Je me suis alors lancée dans une course folle contre les moyens et le temps que j'avais. En effet, j'ai décidé de tourner mon film à Cayeux-sur-Mer, dans le département de la Somme, dans un terrain vague assez grand, se profilant tout en longueur sur lequel 2 mobile-home ainsi qu'une caravane sont entreposés, le tout jumelé avec des champs.

C'est à mes yeux en endroit très beau dans lequel le paysage tout comme l'histoire y prend également sa place. Cependant, cet endroit a aussi ces points noirs : par exemple, il n'y a pas électricité. Ça fait partie du challenge que j'ai eu envie de me donner et c'est ce qui fait aussi la difficulté du projet. Car qui dit pas d'électricité appel à la question de comment recharger le matériel, comment mettre des lumières, comment gérer une équipe et leurs besoins, comment réaliser le film, tout simplement. J'ai répondu à une grande partie des questions, comme louer du matériel avec des batteries ( il existe certains types de projecteurs étant sur batterie et non sur secteur ) avoir un jeu plus important de batteries pour ma caméra, etc. Mais certaines des questions ne restent solvables qu'avec de l'argent. Depuis le début, je finance seule mon film, et je ne parviens plus à joindre les deux bouts, ni dans ma vie personnelle, ni pour celui de ce projet. Je suis déjà très embêtée de faire appel à des équipes et des acteurs que je ne pourrais pas payer ni même loger sur place. Je me suis fixée le but de payer tous les repas midi et soirs ainsi qu'une partie du défraiement, mais je ne peux pas faire plus.

 

J'aimerais à présent vous parler un peu de l'histoire. Parce qu'un film, c'est bien, mais avec une histoire, c'est mieux. Voici donc comment tout commence :

       Sang d'Encre raconte l'histoire de Beth-Ann, une adolescente de 18 ans que Kaël, son amant de 25 ans décidera de sauver de son père Eustache qui lui fait subir toutes sortes de violences physiques et incestueuses. Ainsi, un soir, il décide d'emmener Beth-Ann dans sa voiture alors qu'elle n'a qu'un sac à dos afin de partir vivre très loin tous les deux dans ce fameux terrain vague.

Sur l'image, ça paraît très beau, mais dès qu'ils arrivent, Beth-Ann s'ennuie à mourir, et voit que le fameux terrain vague est en fait un poil pourri. Ironie : Il n'y a vraiment pas d’électricité non plus et presque aucun matos pour vivre. Kaël le sait, et il passe ses journées à bosser et à ignorer involontairement Beth-Ann. Celle-ci est très capricieuse et essaie d'attirer son attention tandis que lui, il est vraiment gentil, et un peu à côté de ses basquettes.

Beth-Ann veut que Kaël lui fasse la lecture ? Il prend un livre et commences à tourner les pages. Elle demande un cheval ? Il promet de lui en acheter un. Il cède à tous ses caprices pour tenter de la rendre heureuse. Mais rien n'y fait. Dans son fort intérieur, il y a une gamine qui n'arrive pas à passer le stade adulte et qui est bloquée sur les violences incestueuses que lui faisait subir son père Eustache. Elle n'arrive pas à vivre un réel amour avec Kaël. Et de ce fait, elle est très tourmentée par tout ce qui l'entoure. Et même si elle se croyait en sécurité avec lui, un soir, Kaël vas craquer. Il va répondre à un appel de son père qui le harcelait en cachette depuis des jours. Et il va venir chez eux ramener sa petite princesse qui le rend fou, et s'il n'arrive pas à la convaincre de lui obéir, s'en débarrasser ...

 

 

    Voilà, vous savez tout de mon projet !

Je me permets donc de vous solliciter par le biais de cette présentation afin que vous, qui me lisez avec j'espère grand intérêt, vous puissiez peut-être m'aider, d'une quelconque manière qu'il soit, avec quelques centimes, même. On commence toujours par les petites pièces ( celle qu'on met tous dans le petit bocal qui ne sert à rien à l'entrée de la maison. )

Si le coeur vous en dit, et que je projet vous intéresse, je vous invite à y participer et à soutenir ce projet qui a besoin de vivre ! 

Je vous remercie de m'avoir lu jusqu'au bout. Je vous montre la porte pour sortir ==>

Passez une très belle journée ! ♥

 

Stessie

A quoi va servir le financement ?

Le financement va concrètement principalement servir à payer à manger à l'équipe du tournage durant la semaine. A rembourser leur déplacement dans la totalité et si possible leur trouver un hébergement.

Ensuite, il servira au remboursement de toute la location du matériel du film que j'ai actuellement avancé par mes propres moyens. Idem pour la location du lieu étant un très grand terrain vague sur lequel sont posé 2 mobile-homes ainsi qu'une caravane et un cabanon.

Puis, toutes les dépenses annexes qui vont suivre : Achat d'accessoires, de vêtements particuliers comme une robe de soirée simple que le personnage principal portera à la fin du film.

Pour finir, il servira à me soulager de savoir que j'ai une petite réserve d'argent en cas de grand pépin durant le tournage.

À propos du porteur de projet

Bah, le porteur de projet ? C'est moi.  :D

Petit machin sur patte avec cheveux très longs de 21 ans depuis longtemps. Intéressée par le cinéma depuis la rencontre de personnes passionnées par le sujet, et qui ont répondu à toutes ses questions casse-pieds sans jamais se fatiguer.

Je fais ce projet, à la fois pour moi, et pour mon école. Je suis actuellement en Master 2 et j'ai choisi un cursus demandant de réaliser un film afin d'obtenir son diplôme. C'était pour moi, à la fois le moyen de cumuler film + diplôme à la place de devoir choisir entre l'un ou l'autre. Je n'avais juste pas prévu à quel point cela allait être difficile.