Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

QUATRE VERITES - Court-métrage

Un film de Sylvain Govaert

À propos du projet

SYNOPSIS DU FILM : 

/

L'EQUIPE : 

Jayjay Tranotello

Jayjay est un acteur venu du théâtre et de l’improvisation. A la retraite (anticipée et pas qu’un peu) depuis quelques temps, il a été un peu forcé d’en sortir afin de venir donner la réplique et tenir tête à 2klo !

Gib 

Scénariste de formation, Gib a d’abord raconté ses histoires à travers des romans avant de faire ses armes au cinéma sur différents postes : régisseur, machiniste, électro, scénariste, figurant… Après des années à s’entrainer, il est temps de passer à l’action !

CONTREPARTIES : 

Les contreparties étaient, principalement, portées sur votre affiliation à la production et, bien sûr, liées à Diamond 2klo. Le projet ayant évolué, les contreparties seront modifiées (ou resteront lorsqu'elles n'inclus pas Claude).

Les dates de livraison des contreparties sont indicatives. Tout dépendra des dates de tournages, de l'évolution du projet... Mais nous ferons tout pour respecter les délais ! 

À quoi va servir le financement ?

  • À la prise de son : 1 chef opérateur son et un technicien ainsi que la location du matériel.
  • Aux frais de transport jusqu’au lieu de tournage.
  • À la création de la musique et du sound design.
  • À la location de matériel image et lumière.
  • Pour l’achat, la location et la création des costumes et accessoires.
  • À la réalisation de l’affiche.
  • Aux « cachets » des participants. Même si ces cachets sont minimes, ça me tient à cœur (et c’est la moindre des choses) de rémunérer les comédiens et techniciens. On s’amuse, on fait des films, mais ça reste du travail et un métier. Par contre, de mon côté, en tant que créateur du projet, je ne prendrai aucune rémunération.
  • Potentiellement, aux frais d’inscription dans des festivals.

Le montant que l’on souhaite atteindre (2000 €) est ce qu’il nous manque pour finaliser le projet. Des apports personnels et des prêts de personnes volontaires ont déjà permis d’acquérir du matériel : caméra, mandarines (les projecteurs, pas les fruits !), clap, lieux de tournage, décors et costumes, etc... Merci aux gens qui ont déjà permis d’arriver à cet étape du projet !

Ah, et on va aussi acheter de la bière et des chips, mais ce ne sera pas imputé sur le budget Ulule. On a une caisse spéciale pour ça ! 

Blague à part, voici la répartition estimée : 

Bien sûr, comme vous le savez sûrement, le cinéma coûte cher. 2000€, même pour un court-métrage, c'est un petit budget. Le minimum nécessaire. Si jamais nous arrivions à dépasser cet objectif, cela permettrait d'améliorer encore le film. 

Merci à tous ! 

À propos du porteur de projet

Je m'appelle Sylvain, alias Gib. Je suis rédacteur pour des blogs et pour le site horreur.com. Cela m'a permis de rencontrer pas mal d'artistes (du cinéma et de la musique) et de m'imprégner de leurs univers. Fan d'Orelsan, je l'ai suivi pendant dix ans (et c'est encore le cas), ce qui m'a permis de rencontrer une partie des personnes qui vont participer à ce projet.

Au niveau des réalisations artistiques, après plusieurs films de copains, deux romans édités, la participation en tant qu'éléctro, machiniste, régisseur, clapman sur différents films, j'ai décidé de réaliser mon premier court-métrage. Voici donc pourquoi cette page a été créée ! 

 

Share Suivez-nous