Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'équipée des Coucous

Le quatuor de Coucous qui préfigure l'orchestre symphonique

À propos du projet

L’équipée des Coucous, c’est la première phase « test » d’un projet d’installation concertante interactive intitulé KuckucksUhrKonzert (« Concert d’horloges-coucous ») et conçu par Olivier Balagna. Le projet final verra le jour en 2012-2013.

Une « installation concertante interactive » ? Késako ?

« Installation » : Il s’agit d’un dispositif constitué de 40 horloges-coucous mécaniques entièrement blanches suspendues à trois mètres de hauteur. C’est une masse visuelle impressionnante et, lorsque les 40 mécanismes sont remontés, ça fait un bruit d’enfer !

« Concertante » : C’est le cœur de l’affaire ! À l’intérieur de chaque horloge-coucou, les mécanismes qui actionnent les deux soufflets et leur flûtes, le gong et le marteau, ainsi que l’ouverture de la porte et l’apparition du coucou vont être « débrayés ». Devenus indépendants de la mécanique horlogère, ils vont désormais être actionnés par des servomoteurs, eux-mêmes commandés par un ordinateur. Ainsi va naître un véritable orchestre symphonique composé de 80 flûtes et de 80 percussions. L’ordinateur est le chef d’orchestre et la partition est écrite sous forme de programme informatique.

« Interactive » : Par leur simple présence, par leurs déplacements, les visiteurs-auditeurs déclenchent les réactions de l’orchestre. Des micro-séquences musicales qui durent l'espace d'un instant : percussion des portes, sorties rythmées des coucous dont les articulations mécaniques cliquètent en cadence, chant des coucous par groupes de voix comme un court yodel. Des événements sonores très brefs, furtifs, aléatoires, inattendus.

Tel est le projet KuckucksUhrKonzert.

Olivier Messiaen répétait constamment qu’à l’opposé de la musique occidentale, qui est une musique « construite » et « technologique », ce sont les oiseaux qui sont « les plus grands musiciens de la planète » et, par leur chant, « les maîtres des hommes », « les témoins naturels de la musicalité absolue dans l’évolution au cours du temps ». Le défi artistique du KuckucksUhrKonzert serait, paradoxalement, de retrouver par la technologie quelque chose qui s’oppose radicalement à la technologie : l’oreille subjuguée du guetteur tendu vers la musique – avec son pouvoir d’attraction, de transport, de fascination irrépressible.

Alors pourquoi une première phase « test » intitulée L’équipée des Coucous ?

Elle est indispensable.

Il s’agit de tester concrètement le dispositif en « équipant », électroniquement et électro-mécaniquement, 4 horloges-coucous. Afin qu’elles deviennent une sorte d’échantillon de ce que sera l’installation.

Cela suppose l’acquisition de 4 horloges-coucous (d’occasion), d’une interface Midi, de 16 servomoteurs, de 2 cartes électroniques et de 16 filtres antiparasites ainsi que de la connectique blindée nécessaire au câblage du système.

Voilà pour la partie investissement.

Cela suppose ensuite de réaliser le « débrayage » des mécanismes des coucous, l’installation des servomoteurs et leur raccordement à ces mécanismes, puis de créer la chaîne de communication qui relie l’ensemble à l’ordinateur.

Cela suppose aussi d’étalonner les 8 flûtes afin que chacune produise une note distincte.

Voilà pour la partie bricolage.

Cela suppose enfin d’écrire une première base du programme informatique qui va piloter cet orchestre de chambre composé d’un quatuor d’horloges-coucous.

Voilà pour la partie composition.

Il n’y a plus alors qu’à « tester » l’ensemble pour se faire une idée concrète du fonctionnement, du rendu musical et du type d’écriture qui paraît possible.

L’équipée des Coucous va nous permettre de mesurer les difficultés de réalisation et d’affiner le projet d’ensemble qui devra voir le jour d’ici 2013.

L’équipée des Coucous va aussi nous permettre de créer une vidéo qui présente la future installationKuckucksUhrKonzert afin de convaincre les producteurs de s’engager financièrement et les diffuseurs d’accueillir cette réjouissante installation concertante interactive.

À quoi va servir le financement ?

Les fonds récoltés sont destinés à financer la première phase « test » du projet KuckucksUhrKonzert.

Les 2 400 euros seront répartis de la manière suivante :

  • 49% consacrés à l’acquisition du matériel nécessaire pour transformer ces 4 coucous en instruments mélodiques et percutants pilotables par ordinateur : horloges-coucous, interface Midi, équipement électronique et électromécanique, connectique, etc.
  • 34% consacrés aux frais de fabrication et à une (modeste) rémunération de l’artiste.
  • 9% consacrés à la réalisation, à l’édition et à la diffusion d’une vidéo qui présente cette première Équipée des Coucous : fonctionnement des coucous pilotés par ordinateur, court extrait musical pour quatuor de coucous, vue d’ensemble du futur projet KuckucksUhrKonzert.
  • 8% destinés à la plateforme Ulule (commission et frais transactionnels).

Si les sommes récoltées grâce à votre solidarité et à votre générosité dépassent 2 400 euros, les fonds supplémentaires serviront à financer la deuxième phase « test » du projet (le développement de l’interactivité des coucous qui sont appelés à réagir à la présence humaine en modulant leur musique selon les déplacements de leurs auditeurs) et peut-être aussi – si le montant récolté le permet – une partie de la production de ce projet d’installation concertante interactive.

Mais pour l’heure, tant que cette première phase « test » n’a pas eu lieu, il n’existe aucun financement pour ce projet. C’est votre aide qui va permettre de le trouver en enclenchant le processus !

À propos du porteur de projet

KuckucksUhrKonzert est un projet conçu par Olivier Balagna et porté Sans Mobile Apparent.

Olivier Balagna

Metteur en scène, scénographe, concepteur de lumières pour le théâtre et la danse, il conçoit également des installations interactives. En décembre 2011 et janvier 2012, il a présenté Le Portique aux Secrets au Musée de La Piscine à Roubaix. Cette installation singulière transformait la voix et les confidences de chaque visiteur en œuvre d’art et en pièce de musée ; elle faisait aussi de chaque visiteur le témoin des confidences des autres.

Olivier Balagna et ses Coucous

Olivier Balagna est devenu en quelques années un des meilleurs spécialistes de la programmation Pure Data (logiciel de programmation graphique pour la création multimédia en temps réel).

Outre des installations interactives entièrement autonomes (chaque jour, elles se mettent en marche et s’éteignent automatiquement, stockent et rediffusent pendant des semaines des sons ou des images sans aucune intervention humaine et interagissent dans une totale autonomie avec le public), il a également développé, pour la danse contemporaine, des programmes qui synchronisent la lumière, le son et la vidéo et des dispositifs interactifs ludiques par lesquels les interprètes agissent en temps réel sur les différents médias.

C’est lui qui va réaliser L’équipée des Coucous.

Sans Mobile Apparent

Association créée en 1996, Sans Mobile Apparent a produit et soutenu plusieurs spectacles mis en scène par Olivier Balagna.

Le site de Sans Mobile Apparent

Depuis 2011, l’association s’oriente également vers les arts numériques et développe des projets d’installations interactives. En décembre 2011, elle a soutenu Le Portique aux Secrets en partenariat avec Sonoss et le Musée de La Piscine à Roubaix.

Le Portique aux Secrets en photos

Sans Mobile Apparent soutient plusieurs projets d’installations d’Olivier Balagna, notamment KuckucksUhrKonzert ainsi qu’une autre installation intitulée oneZero, et va organiser leur production.

Le financement des arts numériques est très difficile en France dès lors que les œuvres ne sont pas positionnées dans un créneau commercial. C’est pourquoi Sans Mobile Apparent et Olivier Balagna vous remercient de votre précieux soutien.