BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

« Corrida – Tu veux un dessin ? »

Un décryptage caustique à l'usage de tous

  • Oyez, oyez, oyez !

    Qui est-ce qui vient d’arriver ??? Le tant attendu Amarillo !!! Enfin !!! Il aura mis le temps, mais c'est un bien beau bébé (550 gr), super bien imprimé par mon imprimeur favori.

    Ses parents sont ravis et pas qu'eux :-)

    Les premiers exemplaires (livres seuls, non dédicacés) ont été expédiés au courrier de ce jour.

    Guettez bien vos boîtes aux lettres ! Les autres suivront au fur et à mesure de l'avancée des dédicaces ! Allez, Stef, David, vous avez du pain sur la planche !

    Excellente journée à toutes et à tous et encore un immense merci pour votre patience, votre compréhension, vos messages de soutien !

    Corrida, basta !

  • Mais qu’est-ce qu’il fait ?!...




    Mais qu’est-ce qu’il fait ?!...

    Nous sommes aujourd’hui le 17 juin 2017 et toujours point d’Amarillo en vue. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. Pour être honnête, il a bien pointé le bout de son nez, mais… son nez n’était pas propre… alors, on l’a renvoyé se faire une beauté.
    ​​

    Mais qu’est-ce qu’elle raconte ?

    C’est une longue histoire, que je vais tâcher de vous résumer en quelques mots. Stéphanie, David et moi (l’éditrice) avons travaillé d’arrache-pied pendant des mois pour réaliser ce livre plein de promesses. Nous avons mené la campagne Ulule avec succès, grâce à votre soutien. Afin de pouvoir sortir un livre magnifique, avec une belle couverture cartonnée, façon vraie BD, pour une fois, j’ai changé d’imprimeur, le mien étant beaucoup plus cher, ce qui remettait l’existence même du projet en cause. Nous voilà donc partis avec un imprimeur espagnol qui nous a menés de déconvenue en déconvenue pendant des semaines (je vous passe les détails) et nous avons atteint le fond du gouffre hier, en recevant – enfin – les livres. Ah ça, pour ça, la couverture est belle (elle a été réalisée par un sous-traitant), mais pour le reste, l’intérieur est une catastrophe qui ne répond pas du tout au bon à tirer qui avait été validé il y a un mois, le 18 mai dernier. Cet imprimeur aurait voulu saboter notre projet qu’il ne s’y serait pas pris autrement… le fait qu’il soit situé à 5 km de Pampelune, ville bien connue pour ses fêtes taurines, serait en lien avec nos déboires ? On peut se poser la question, même si nous n’aurons jamais la réponse.

    Bref, je lui ai signalé hier que je refusais les livres, qui ne sont pas conformes au bon à tirer.


    La suite

    Dès que j’ai constaté l’ampleur des dégâts (traces de doigts, traces d'encre, impression de texte sur certaines images, couleur de la police d'origine modifiée), j’ai tout de suite repris le dossier avec mon imprimeur habituel qui certes, pratique des tarifs plus élevés, mais qui est probablement la meilleure (oui, « la », c’est une jeune et jolie femme) professionnelle qui existe sur le marché.

    Comme elle est adorable et qu’elle me connaît depuis 10 ans maintenant que nous travaillons ensemble, elle a réagi sur le champ et me fera des facilités de règlement. Du coup, nous allons sortir 300 ex. au lieu des 200 ex. prévus !

    À l’heure qu’il est, le devis est validé, elle a commandé le papier, j’ai reçu le bon de commande et envoyé les fichiers. La semaine prochaine je recevrai un bon à tirer. Ensuite, il faudra compter deux semaines pour que je reçoive les livres et que les premières expédions aient lieu. Total : 3 semaines.

    Voilà. Là, il n’y a plus à croiser les doigts, les choses sont entre de bonnes mains.

    Bien sûr, toute cette histoire nous a valu de grosses poussées de stress et d’angoisse de vous faire attendre ainsi, mais nous voulons plus que tout vous offrir le plus bel ouvrage qui soit.

    Il se sera fait attendre, mais il sera parfait !

    Avec nos plus sincères excuses pour ce retard, bien indépendant de notre volonté, et à bientôt pour de bonnes nouvelles !


    Très bon week-end à toutes et à tous !

  • Un petit contretemps

    Bonjour !

    Vous l'aurez compris avec cette magnifique image en guise de préambule, la livraison des livres qui devaient arriver en express par DHL cette semaine a pris du retard…

    La nouvelle a été malheureusement confirmée ce matin après moult mails et appels à l’imprimeur : ils ne seront là qu’en fin de semaine prochaine.

    Nous sommes désolés de ce contretemps indépendant de notre volonté et vous assurons que nous mettons tout en œuvre pour que vous receviez vos ouvrages dans les meilleurs délais possible.

    Ah ! Il sait se faire désirer notre petit Amarillo !

    À très bientôt !

  • Quelques nouvelles

    Il y a tout juste une semaine, se terminait la campagne Ulule pour la réalisation de « Corrida – Tu veux un dessin ? » de Stef et David Joly.

    Les fonds ont été virés à la maison d'édition, permettant l’envoi des fichiers à l’imprimeur. Les bons à tirer (BAT) sont arrivés ce matin. Après une relecture minutieuse des auteurs et de l’éditeur ce week-end, le livre entrera en production dans le courant de la semaine prochaine.

    Hier, une fois le point fait sur les réservations, les premières expéditions de cartes postales ont été faites.

    Message à l’attention de celles et ceux qui ont pris cette contrepartie (et uniquement cette contrepartie) : surveillez bien vos boîtes aux lettres, il y a un petit plus dans l’enveloppe :-)

    Récapitulons.

    À J + 8, il reste donc à :

    - Relire et valider le BAT ;

    - Faire imprimer les livres ;

    - Commander timbres et enveloppes ;

    - Une fois les livres reçus, sonnera l’heure des expéditions. Il faudra un peu de patience pour les personnes qui ont demandé une dédicace, car il faudra le temps de les écrire. Stéphanie et David vont avoir du pain sur la planche !

    - Puis, pour vous, suivra le moment tant attendu de la découverte du livre.

    - Après, l’aventure continuera, car il s’agira de faire le connaître (autour de soi, dans les médias, etc.)

    À très bientôt pour les nouvelles ! Et encore une fois :

    * * *    M E R C I   à   tous !   * * * 

  • MERCI !

    MERCI A TOUS CEUX QUI ONT PORTE LE PROJET !

    En soutenant ce dernier et en lui permettant de se concrétiser, vous avez bien entendu envoyé un message fort de soutien et de sympathie à ses auteurs et éditeur.

    Mais avant tout vous avez permis la naissance non seulement d'un nouvel ouvrage, et également d'un nouvel outil de lutte contre la barbarie. Que l'on espère original de par sa forme. Qui permettra ainsi de sensibiliser de nombreuses personnes dont la plupart rejoindront, n'en doutons pas, les rangs des combattants du monde de la torture. Qui financera cette lutte contre l'ignominie (des arènes et d'ailleurs) puisqu'elle bénéficiera de l'intégralité des droits d'auteur.

    En cela, Amarillo, ses frères et cousins plus ou moins lointains (dont nous-mêmes) vous sommes infiniment reconnaissants.

    Merci à tous !

    À bientôt pour les nouvelles de l'impression et des expéditions !