BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Corpus Macadam à Chalon dans la rue

Création 2016 - Cie Rosa Bonheur

À propos du projet

Corpus Macadam est un parcours énergétique urbain interactif, dansé et théâtral pour l'espace public. C'est aussi une proposition insolite qui se réinvente dans chaque ville ou quartier qui l'invite!  Corpus Macadam a été créé au printemps 2016 par Sarah Gonçalves et Jérémy Morelle avec le regard complice de Laurent Petit.

Avec ses artères, son cœur de ville, sa circulation, son bassin d’emploi, son tissu social et éventuellement ses bouches de métro, la ville est souvent comparée à un corps. Un corps urbain que l’équipe de Corpus Macadam propose de réénergiser en s’aidant de techniques ancestrales inspirées de la médecine chinoise et du chamanisme urbain.

Les villes souffrent fréquemment de formes lourdes d’anémie chronique pouvant aller jusqu’à la dépression urbaine généralisée alors qu’un simple rééquilibrage énergétique peut vite remettre une ville sur les rails. Il suffit juste que ses habitants se transforment en cellules régénératrices et le corps urbain sera revitalisé!…

Chaussez vos baskets, Rosa Bonheur vous invite à vivre l'expérience vivifiante d'un parcours énergétique urbain!

Création tout public et participative à partir de 6 ans

Durée : 1h

Corpus Macadam voudrait aller à Chalon dans la rue!

A quoi va servir le financement ?

Une collecte Ulule, pourquoi?

Corpus Macadam voudrait aller jouer à Chalon dans la Rue du 19 au 23 juillet 2017. Mais pourquoi?

La Cie Rosa Bonheur ne peut pas assumer seule le coût de sa présence au festival. Ah bon pourquoi?

 

C'est quoi Chalon dans la Rue?

Chalon dans la rue est un festival de renommée internationale qui permet aux compagnies d'être vues par des professionnels du spectacle vivant. C' est une très belle visibilité pour la compagnie et sa nouvelle création.

Corpus Macadam a été sélectionné par le festival off de Chalon dans la Rue, c'est une vraie opportunité! Mais si le couvert est offert, les salaires ne sont pas pris en charge et la compagnie est dans l'obligation de rémunérer son équipe.

Pourquoi Rosa Bonheur doit aller à Chalon dans la Rue?

Parce qu' aller à Chalon dans la Rue c'est aller à la rencontre de structures qui s'engagent dans la programmation de spectacles écrits pour l'espace public, de créations in situ et qui ont les moyens financiers de leurs convictions.

Parce qu' aller à Chalon dans la Rue c'est être vus par des professionnels de structures dédiées à l'espace public, comme les CNAR (Centre Nationaux des Arts de la Rue). C'est donner la visibilité à Corpus Macadam qui lui permettrait de tourner et donc de continuer à exister.

Et pourquoi la compagnie fait appel à vous?

Parce qu' aller à Chalon dans la Rue c'est un temps promotionnel qui demande un investissement financier à la Compagnie. Cet investissement est d'autant plus important pour Corpus Macadam vu l'aspect in situ de sa création qui engage des temps d'écriture en amont et sur place. Ces temps de création qui s'ajoutent à ceux des représentations  présentent un coût d'autant plus important à la compagnie.

C'est un moment déterminant pour la compagnie !

Rosa Bonheur est persuadée qu'une visibilité de cette dernière création dans le cadre de ce grand Festival de renommée internationale permettrait de gravir une marche, de décloisonner un "plafond de verre" professionnel auquel la compagnie est actuellement confrontée, malgré l'intérêt de nombreux partenaires en Région Hauts-de-France. Il s'agit tout simplement de faire connaître à des professionnels français mais aussi étrangers le travail artistique de Rosa Bonheur afin qu'il s'exporte au-delà de sa région d'origine.

 

Et comment faire pour nous aider?

Aujourd'hui la compagnie peut apporter 4000€ de ressources propres pour aller à Chalon dans la Rue mais cela lui en coûte 6000! C'est pourquoi nous faisons appel à vous, nous avons besoin de soutiens financiers!

2000€, premier palier, qui seront répartis de cette façon :

  • 1000€ pour finaliser l'enveloppe des salaires de l'équipe
  • 400€ de déplacement pour 2 allers-retours (Lille- Chalon-sur-Saône) en voiture
  • 400€ de repas pour 6 personnes pendant 5 jours
  •  200€ pour la commission Ulule ainsi que pour vos contreparties

Mais notre objectif ne s'arrête pas là !

Si nous atteignons 2300€ :

  • 300€ pour imprimer des Flyers et des affiches

Si nous atteignons 2700€ :

  •  400€ de déplacement pour 2 aller-retours (Lille- Chalon-sur-Saône) en train

Et si nous atteignons 6000€, vous mettez nos cœurs en joie ! Et financez complètement nos représentations à Chalon dans la Rue! Et la compagnie peut conserver la ressource financière pour faire face à d'éventuels imprévus voire commencer à réfléchir à une prochaine création !

  • 3300€ pour payer la dernière part des salaires des artistes et techniciens de la compagnie,  et donner la possibilité à la cie de garder un peu de trésorerie.

Et si ça continue au delà, nous achetons un minibus pour ne plus utiliser nos voitures personnelles!!

 

Comment ça fonctionne?

 Le principe ici, c'est tout ou rien ! Ca veut dire que si on atteint notre objectif, on touche la somme obtenue, par contre, en dessous, vous serez remboursés en totalité et nous ne recevrons rien.

  1. Vous choisissez la somme que vous voulez et que vous pouvez donner (il n'y a pas de petite contribution, chaque don est important et apporte sa pierre à l'édifice !)
  2. Chaque contributeur recevra une contrepartie correspondant à son don. Certaines pourront vous être envoyées, d'autres seront une belle occasion pour se rencontrer et jouer ensemble!
  3. Le paiement peut se faire de différentes façons (toutes sécurisées !): par chèque (que vous nous envoyez par la poste, à cette adresse :Cie Rosa Bonheur _ 9 rue de Loos _ 59000 Lille) ou par carte bleue. Ulule prend une commission sur le montant collecté si nous atteignons notre objectif. Elle est de 5% TTC pour les fonds collectés par chèque/virement et de 8% TTC pour les fonds collectés par carte bancaire.
  4. Nous avons seulement 30 jours pour atteindre notre objectif de 2000€ ! A ce terme la collecte sera bouclée. Notez bien la date de clôture sur votre agenda pour ne pas nous oublier ;)
  5. Si vous aimez Corpus Macadam, diffusez ce Ulule, parlez-en à votre famille, vos amis, vos voisins, sur facebook, à l'école, au boulot, au café... Et si vous ne l'aimez pas, parlez-en à vos ennemis !
  6. Si vous avez des questions, posez-les nous ! Vous pouvez nous contacter par email à cette adresse : contact@cierosabonheur.com

 

Les contreparties

Parce qu'il est important de montrer toute notre reconnaissance à celles et ceux qui croiront avec nous à la pertinence de rendre visible Corpus Macadam, nous avons prévu différentes contreparties pour vous remercier.

Lors de sa création Corpus Macadam a été accompagné par:

Coproductions : Culture Commune - Scène Nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais, Le Boulon Centre National des arts de la rue à Vieux-Condé, Ville de Tourcoing - maison Folie hospice d’ Havré, Ville de Lille - Maison Folie Moulins - Subventions : Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Hauts de France et de la Région Hauts-de-France - Accueils: Vivat d’Armentières - scène conventionnée danse et théâtre, 232U Théâtre de Chambre, Centre des Arts de Rue de Ath, Le Gymnase - CDC Roubaix - Nord Pas de Calais

A présent, par votre participation à ce Ulule, vous nous accompagnez à Chalon dans la Rue et dans l'avenir de Corpus Macadam !

À propos du porteur de projet

Le principe de Corpus Macadam

Corpus Macadam appréhende la ville comme un organisme vivant et immerge les spectateurs dans ses tissus, ses organes, ses réseaux sanguins et cellules nerveuses... C’est une expérience sensorielle et collective qui invite à reconsidérer nos libertés, nos façons d’habiter et de mouvoir nos corps dans l'espace public.

Avec Corpus Macadam, le défi est donc triple :

  • Faire de la ville un corpsurbain en déclinant cette métaphore avec l’ensemble du mobilier urbain rencontré sur le parcours, chaque élément pouvant être ou un organe ou une veine ou une artère, une synapse ou même une cellule de carbone synthétisant l’oxygène…  Les spectateurs eux -même deviennent des cellules régénératrices, qui par leurs actions collectives viennent "réénergiser" la ville.
  • Amener les spectateurs à utiliser leurs corps, à bouger, à se débrider corporellement et vocalement de manière progressive et très ludique.
  • Parvenir à réinventer des rituels collectifs urbains inspirés du carnaval et de transes collectives traditionnelles pour que les habitants refassent corps avec leur ville tout comme les chamans font nous invitent à faire corps avec la nature et avec des forces qui nous dépassent.

 

Deux personnages de chamans urbains
 

D’origine ardéchoise,

Fleur privilégie une approche en rapport étroit avec une très bonne connaissance du totétisme animalier. Elle combine cette pratique plutôt junguienne avec des techniques très proches du chamanisme picard et des effets de résonances magnétiques déclenchés depuis la longue cape rouge dont elle ne se sépare jamais.

Originaire des Côtes d’Armor,

Gaoül développe des techniques de chamanisme urbain plutôt liées à sa grande maîtrise du Feu Celtique. S’il est aussi connu sous le nom de Jean-Marie Poppins, c’est en référence à l’immense parapluie qui ne le quitte jamais et qui lui sert à détecter les chakras défaillants.

 

Distribution

Conception et mise en scène : Sarah Gonçalves et Jérémy Morelle

Dramaturgie : Laurent Petit

Comédiens : Charlotte Thomas et Nicolas Quételard

Danseurs : Cyril Viallon,et Maude Vergnaud

Directeur d'acteurs:Nicolas Cornille

Regards extérieurs: Rachel Matéis, Héloïse Desfarges

Costumes : Vaissa Favereau

 

La cie Rosa Bonheur

La compagnie Rosa Bonheur est née d’une envie de créer pour des espaces singuliers en s’appuyant sur la notion de proximité et d’expérience des spectateurs. Les artistes de la compagnie sculptent pour chaque espace choisi une écriture chorégraphique et théâtrale faisant corps avec le lieu, ses usages, et son imaginaire collectif.

 

La première création de la compagnie, "La caraverne de Rosa Bonheur", est une divination manipulée et dansée en caravane pour un curieux et trois témoins. Dans cette première proposition, Sarah Gonçalves interroge les croyances surnaturelles et nous questionne sur les rapports que nous entretenons avec ces phénomènes. Le travail sur l’objet et la scénographie dans la caravane, ainsi qu’une exposition aux allures de cabinet de curiosités, participent à créer un univers mystérieux et fantastique, dans l’esprit de l’entre-sort forain.

Ce premier spectacle pose les bases de l’identité de la compagnie : s’appuyer sur l’imaginaire collectif pour tisser des liens entre les spectateurs, pour amener de l’ ambiguïté dans le réel jusqu’à glisser dans la fiction. Corpus Macadam, seconde création de la compagnie, participe au même projet et en prolonge les objectifs. Dans ce parcours énergétique urbain inter-actif, les comédiens-chamanes transfigurent la réalité urbaine et plongent les spectateurs dans la fiction d’un corps urbain anatomique et énergétique. Avec " Corpus Macadam", Sarah Gonçalves et Jérémy Morelle interrogent la place du corps dans l’espace public, en proposant aux spectateurs un engagement corporel doux et ludique. 

Vous pouvez suivre notre actualité sur notre site internet ou notre page facebook :

http://cie-rosabonheur.fr/

https://www.facebook.com/lacompagnierosabonheur

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet