BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Coop Naturae

Recherches et ateliers sur l'environnement et les plantes médicinales au Pérou

À propos du projet

La campagne a pris fin!

Mais vous pouvez continuer à contribuer en faisant un don sur notre compte bancaire Coop Naturae au Crédit Agricole:

IBAN: FR76 1820 6002 1465 0477 1898 550
BIC: AGRIFRPP882
Merci Beacoup!

 Nouvel objectif -> 120% !!!!!!


 Merci beaucoup pour vos contributions, nous l'avons fait!
Vous serez d'accord avec cela, nous devons continuer: il nous reste encore deux jours! Notre nouvel objectif est maintenant d'atteindre 120%. Ce sera 1100 euros de plus. Avec ce montant, nous ferons ce qui suit:

  •  Mettre en place 2 ateliers destinés aux femmes sur la sagesse des plantes médicinales sur leur propre territoire. Les ateliers seront les deux premiers modules pratiques d'un cours sur les plantes médicinales, y compris l'amélioration des sols et la gestion de l'eau

  • Nous produirons quelques courtes vidéos éducatives sur deux des plantes médicinales (les plus pertinentes liées aux problèmes de santé), d'environ 6 minutes. Dans chaque vidéo, une herboriste expliquera et nous montrera comment faire pousser, récolter, préparer et appliquer la plante médicinale.

.

Notre Projet 

Le projet central est de promouvoir la santé du sol, des plantes et des communautés grâce à l'utilisation durable et respectueuse des plantes médicinales locales. Mais pour cela il y a de nombreuses étapes nécessaires pour rendre le projet viable et efficace.

À l'image d'une plante le projet a besoin de racines solidement ancrées dans le sol pour se nourrir, rester debout et d'un tronc solide afin de pouvoir étendre ses branches. Quand cela sera fait avec patience et amour, de belles fleurs apparaîtront et des graines saines seront disséminées.

Montage du projet

Les recherches 

Les recherches sont une étape primordiale à la réussite du projet. Si nous n'avons pas les connaissances, le savoir et les soutiens nécessaires, notre projet sera déraciné au moindre souffle de vent. Les recherches qui s'étalent en tout sur une période de 5 mois, se divisent en deux parties:

- La première est un recensement des plantes médicinales de la région et des connaissances qui les entourent, parallèlement à une étude sur les maladies les plus communes dans la région (trois districts de la région d'Ancash au Pérou). Cela nous permettra de nous concentrer sur certaines plantes à fort potentiel de valeur ajoutée. Mais par-dessus tout, cela nous donnera les bases de la création d'un guide pratique sur les plantes médicinales pour promouvoir et valoriser ces connaissances. Ce guide sera d'une centaine de pages et sera traduit en espagnol, français et anglais.

-  La deuxième partie concerne les communautés mais aussi les agriculteurs locaux et en particulier les agroécologistes, nous aurons donc plus de connaissances pratiques sur des sujets spécialisés tels que l'amélioration des sols ou la gestion de l'eau. Cette recherche nous permettra d'identifier les principaux alliés, les projets passés et les liens nécessaires pour réaliser des ateliers. C'est également durant cette étape que nous concevons nos ateliers, créons des outils d'évaluation et mettons en place des ateliers pilotes afin que nous soyons certains de les faire de la meilleure façon possible.

 Mise en place des ateliers

Les ateliers sont le cœur du projet. Ce sera le moyen de mobiliser les connaissances que nous promouvons ; d'un herboriste à un promoteur de la santé, d'un agriculteur à leurs enfants. Grâce aux recherches effectuées en amont (Objectif 1) Nous avons tout ce dont nous avons besoin. Les ateliers seront axés sur les sujets suivants:

- l'amélioration des sols

- la gestion de l'eau

- la culture et l'utilisation des plantes médicinales.

L'idée principale est qu'une fois créés et mis en œuvre les ateliers deviendront des outils utilisés par les enseignants du primaire et du secondaire, par les promoteurs de santé, les ONG locales et les communautés. Notre projet vise à ce que les premiers ateliers se déroulent dans les provinces de Carhuaz, Chavin de Huantar et Huaraz dans la région d'Ancash, et cibleront plus d'une centaine de personnes.

  Un projet durable

Comment nos objectifs peuvent-ils être atteints de manière durable?

La durabilité implique non seulement le respect et l'intégration des dimensions écologiques et culturelles mais aussi économiques. Cela peut être très délicat: comment pouvons-nous promouvoir un nouveau paradigme de santé qui soit beaucoup plus respectueux de l'environnement et des communautés autochtones? C'est un vrai défi pour tout le monde sur notre planète. Nous ferons notre part.

Nous prévoyons d'atteindre cet objectif en faisant la promotion de médicaments sains sous la forme d'huiles essentielles produites par nos partenaires. Même s'il s'agit d'un processus complexe, la transformation des plantes en huiles essentielles présente de nombreux avantages.

Ce mode de transformation permet, entre autres choses, d'avoir une valeur ajoutée importante.Afin de garantir l'autonomie des personnes impliquées dans le projet, il est essentiel qu'elles maîtrisent le processus de transformation; d'où la mise en place de ces formations.

>>Femme vendant des plantes médicinales à notre Co-fondatrice Mila, Région de l'Ancash, Pérou. Photographie de Joao Socola

Notre Vision

Le contexte de crise écologique et sociale qui empreint le XXIème siècle requiert un changement de fond des pratiques basées sur un mode de fonctionnement global plus respectueux et responsable.

La valeur fondatrice de Coop Naturae est donc celle du respect de l'Homme et de la Nature, dans une approche holistique des projets qui met en exergue que l'Homme et la Nature font partie d'un tout. Ainsi, les populations locales font partie intégrante des projets et sont considérées en partenaires.

À quoi va servir le financement ?

 Pourquoi avons-nous besoin de fonds?

Au Pérou, ces types de projets sont presque impossibles à financer. Le système de santé que l'on trouve dans les Andes, mis au point à travers les millénaires, est mis en danger par les politiques nationales de santé, d'éducation et d'agriculture qui considèrent les cultures traditionnelles autochtones comme des éléments à éradiquer plutôt que des valeurs et des usages personnels.

Les politiques culturelles publiques sont également plus axées sur la promotion du tourisme et de la gastronomie pour les visiteurs que sur la promotion des droits, de la santé et de l'éducation des habitants.Nous avons besoin de votre aide pour commencer quelque chose de petit mais aussi stimulant et plein d'amour. Nous voulons que vous fassiez partie de notre projet grâce à votre aide.

  A QUOI VA SERVIR L'ARGENT DE LA COLLECTE ? 

41% --> Salaires des chercheurs

22% --> Rédaction du guide 

15% --> Traduction du livre

9%   --> Transports

8%   --> Ulule

5%   --> Création des ateliers 

Pourquoi ne pas aller encore plus loin? 

À propos du porteur de projet

Notre équipe

Issue du master "expertises en population et développement" Amélie travaille depuis plusieurs années dans le domaine du social. Ses domaines de prédilection sont la santé et l'empowerment des populations. Elle a également participé à un projet de lutte contre la malnutrition au Sénégal.

Venant d'une formation universitaire pluridisciplinaire, Carlo est notamment diplômé en management de projet et en développement culturel. Péruvien, il habite à Huaraz depuis presque 20 ans, où il travaille au développement de projets durables avec les communautés, les ONG et les petites entreprises rurales locales 

Mila a créé une petite entreprise de commerce solidaire en 2015 qui consiste en l'importation de produits naturels du Pérou. Son aspiration était d'élargir ce projet par la création d'une association pouvant travailler directement avec les communautés de producteurs dans la Cordillère d'Andes : Coop Naturae est née. 

  Nous tenons à remercier 

VLK Studio qui se charge de notre charte graphique, et de notre superbe logo.

 Claire, illustratrice du blog Chlouk, pour sa magnifique illustration de notre projet

   Marion K'ourio, notre première bénévole, pour son aide précieuse.

Joao Socola et Jean Hr pour leurs photographies.

 Nos amis et nos familles, qui nous ont tant soutenu(e)s.

L'ensemble des personnes qui nous appuient et nous encouragent sans pour autant nous connaître, mais qui croient en la beauté et la force du projet que nous portons

 Où nous trouver? 

https://www.facebook.com/CoopNaturae/