BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Continuer ses rêves -

Perseverer dans sa voie et Participer à Maison et Objet

À propos du projet

Je suis créatrice de bijou en argent - sculpteur et un peu céramiste .

Artisan d art depuis 20 ans.

J aimerai faire un salon professionnel et je ne peux pas financièrement car les banques ne suivent plus .

Je crois en mon travail et j ai besoin de le montrer à des professionnels .C est la condition pour pouvoir continuer dans mon métier.

Je travaille beaucoup autour de la nature,des architectures,du monde qui m'entoure ... J'aime la Botanique et toute une partie de mon travail est de transposer des fleurs en bijou ...Je suis un rêveuse,une sensible et je m'épanouis pleinement dans mon travail de création .

L argent servirait à juste payer le salon et à acheter un kilo de metal pour ma nouvelle collection .

À quoi va servir le financement ?

Le salon Maison et Objet  est un salon strictement professionnel qui a lieu à Paris deux fois par an.

Il permet de trouver une clientèle de boutiques afin de pouvoir distribuer son travail .Le souci est qu'actuellement les banques n'aident plus les rêveurs et ne voient que le rendement.

Pour un salon au mois de janvier 2020,je dois avancer le montant de mon stand avant la fin de l'année.

Le stand nu de 4 metres carres me coute 1900 €- A cela s'ajoute la construction d'une collection de bijou en argent et email,

Pour ce faire ,je dois acquerir un kilo d'argent qui tourne (en fonction du cours ) aux alentours de 600 € .

Les 500 € restants serviront a remettre a jour mon logo,mon stand et à imprimer un livret photo .

À propos du porteur de projet

Je suis creatrice de bijou depuis une trentaine d'annes maintenant .

Je suis artisan d'art .Je travaille l'argent qui est mon metal de predilection ,mais aussi d'autres matèriaux tels la céramique,le bois,l'émail ..

Je sais que j'ai suivi une voie atypique qui est de plus en plus dur a tenir ,mais j'ai mon métier visceralement au plus profond de moi et je cherche a persévèrer sans cesse ..

Mon travail est reconnu de par des parutions dans des livres,certes,mais cela n'empêche que le quotidien est compliqué  et que j'ai beaucoup de mal a avoir une visibilité sur mon avenir .

Le travail du bijou est en constante mutation .Surtout lorsque l'on fait un travail diffèrent  Je suis un rêveuse,laborieuse qui duplique la nature pour la rendre eternelle ...

Share Suivez-nous