Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Le Comptoir d'Ambialet

Faire renaître et repenser le commerce de proximité au coeur de la vallée du Tarn

À propos du projet

Quand trouver une alternative à la ville en étant utile à son territoire d'élection se concrétise par un changement de vie et une réflexion éthique, économique, sociale et professionnelle autour de la renaissance d'un commerce de proximité soutenue par les collectivités locales.

Une presqu'île au milieu des collines

Située dans le département du tarn, à 1h30 de Toulouse et 20 min d'Albi, Ambialet est une commune de 450 habitants, qui a la particularité de s'inscrire géographiquement dans un site exceptionnel en Europe : une boucle fluviale. Malgré son attractivité touristique, et comme tant d'autres communes rurales françaises, elle a vu partir ses commerces et les services de proximité indispensables au dynamisme du village.

La Presqu'île d'Ambialet, vue du ciel

Deux ans de réflexion avant le grand saut!

Tous deux travailleurs indépendants à Albi, nous souhaitons depuis longtemps nous installer à la campagne et créer une activité professionnelle commune qui répondrait au mieux à nos valeurs et à nos aspirations : un lieu de vie, d'échange et de convivialité, qui valoriserait les initiatives et les gens du coin. Portés par ce désir de changement de mode de vie, nous avons passé les deux dernières années à envisager toutes les alternatives...

Quand nous avons visité un ancien presbytère mis à la location par la Mairie d'Ambialet, et que nous avons découvert en face le rez-de-chaussée inutilisé d'une ancienne école, dans une commune sans Poste, boulangerie, épicerie, ou autre commerce, nous avons immédiatement proposé un projet au Maire : nous nous installons dans le presbytère à partir du 17 mars 2016 et la commune d'Ambialet nous met le rez-de-chaussée de l'école à disposition pour un loyer symbolique de 50€/mois, dans le but de soutenir la création d'un commerce multiservices, aussi bien pour répondre aux besoins de la population locale qu'à ceux des touristes, très nombreux en période estivale.

Un lieu de gourmandise, d'échange, de partage et de découverte

Ouvert tous les matins et deux soirs par semaine pendant la péridode scolaire, et toute la journée, tous les jours en été, cet espace mêlera :

- Une épicerie, cave à vin, point chaud de pain et viennoiseries,

- Un point Poste et dépôt de la Dépêche du Midi,

- Une crêperie et un salon de thé;

- Des expositions, débats, échanges de livres, concerts, spectacles et soirées conte ou jeux de société, hors saison touristique.

Un commerce convivial "cousu main" pour Ambialet

Ce lieu se veut éthique et engagé pour le territoire. Ainsi :

- Les produits vendus sont locaux et/ou biologiques (valorisation des nombreux producteurs et PME locaux);

- Les produits d'épicerie secs (farine, sucre...) sont vendus au poids (on achète ce dont on a vraiment besoin en limitant les emballages : c'est doux pour le porte monnaie et la nature!),

- La livraison au domicile des personnes immobilisées ainsi qu'un système de préparation de panier commandé pour les plus pressés sont envisagés,

- La crêperie et le salon de thé sont conçus comme un lieu de vie familial (canapé confortable et table basse, grande table de ferme...), où chacun peut échanger ou se mettre dans sa bulle,

- Les soirées organisées hors saison touristique font appel à des intervenants et artistes locaux et permettent de créer du lien dans une population éclatée sur les nombreux hameaux de la commune. Cet engagement est posé dès l'inauguration du 8 mai 2016 : invitation de toute la population à découvrir le duo comique Les Tapas (Bérengère Deméautis et Jérôme Jolicart - Toulouse)...

À quoi va servir le financement ?

Un démarrage économe pour un développement durable : "small is beautiful"!

Ayant déjà fait appel à l'emprunt bancaire pour nos activités actuelles, et exclus des aides régionales car notre projet est trop "petit", nous avons chercher à limiter au maximum les coûts de la création du Comptoir d'Ambialet :

- En utilisant l'existant (mobilier, ustensiles, fournitures...),

- En achetant du matériels d'occasion de qualité et en bon état,

- En commençant avec le strict nécessaire, avec l'idée d'investir régulièrement par la suite, au fil du développement de l'activité.

Autofinancement et financement participatif

Ainsi, au démarrage, l'investissement est de 13450€ et la constitution du stock de 4000€, financer à hauteur de :

- 6950€ en autofinancement,

- 500€ d'aide à la communication de la Communauté de communes des Monts d'Alban et du Villefranchois,

- 10000€ de financement participatif

Votre contribution servira à :

100% de la campagne atteints permettront l'ouverture du Comptoir d'Ambialet le 8 mai 2016,

125% récoltés, ce sera la possibilité d'acquérir un véhicule de livraison,

150% récoltés offriront des spectacles de qualité tout au long de l'année à la population d'Ambialet,

+ de 150%, ce sera l'installation d'ordinateurs pour que chaque personne du village ait accès aux nouvelles technologies, et l'amélioration matérielle des locaux...

Les noms de l'ensemble des contributeurs et des partenaires orneront le mur des Bonnes Fées de l'épicerie...

À propos du porteur de projet

Patrick est profeseur de judo indépendant à Albi. La cinquantaine le pousse à revoir ses priorités et à envisager une reconversion professionnelle douce. Il peut s'appuyer sur 10 ans de travail saisonnier dans l'hôtellerie et la restauration.

http://www.judoalbi.com

Cécile est graphiste indépendante. Elle cherche à sortir de sa caverne de créatrice en proposant un service utile et quotidien à un territoire rural choisi, tout en valorisant sa licence de Développement cultrel en milieu rural.

http://loeillettegraphisme.wix.com/loeillette-graphisme

Nous sommes à la tête d'une famille recomposée de 5 enfants, dont 3 vivent en permanence avec nous. Capucine, la petite dernière, rêve de jouer à la marchande "pour de vrai"...

Notre démarche est née d'une longue réflexion. Nous avons connu l'un comme l'autre, et ensemble, la précarité. Des multiples frustrations et sacrifices traversés, nous avons appris à aller à l'essentiel et à toujours tenter de mettre en place concrétement un quotidien qui réponde véritablement à nos valeurs et à nos besoins fondamentaux.

Ce désir de création d'un commerce de proximité, valorisant les producteurs locaux et les circuits courts, intervient dans un ensemble de réflexions et d'actions qui dépassent largement nos vies. De nombreuses initiatives existent, notamment dans les territoires ruraux, qui devienent un véritable lieu d'expérimentation et de créativité.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/10/2102045-et-si-l-avenir-etait-en-zone-rurale.html

Dans cette aventure, nous pouvons compter sur le soutien de la commune d'Ambialet, qui nous permet l'accès à des locaux chargés d'âme à moindre coût, et de la Communauté de Communes des Monts d'Alban et du Villefranchois, qui, au-delà d'une aide financière pour la communication, met à notre disposition de nombreux outils de diffusion et de formidables interlocuteurs.

http://www.montsalban-villefranchois.fr/

Nous pouvons enfin compter sur nos réseaux professionnels et amicaux, et sur vous, qui en faites ou non partie...

https://www.facebook.com/Le-Comptoir-dAmbialet-556338841200974/?ref=hl

http://cecilebarre-demeau2.wix.com/lecomptoirdambialet