BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Comme une plume

- L'histoire de Sacha, par Lena -

À propos du projet

Bande annonce du film SACHA (19 minutes)

Comme une plume fait suite au court métrage SACHA, puisque son histoire en est la continuité.

Consultez régulièrement nos news, vous y trouverez des informations sur la mise en scène, la musique, l'équipe etc...

Comme une plume – L'histoire de Sacha, par Lena – c'est avant tout une histoire vraie.

C'est avant tout l'histoire d'A. Mais c'est aussi l'histoire de milliers de personnes en France et à travers le monde.

Ce film c'est pour tout ceux qui sont touchés par les troubles du comportement alimentaire.

Tournage prévu en Février 2014

SYNOPSIS 

Lena, jeune écrivain qui travaille à l'écriture de son premier roman, prend connaissance de l'histoire de Sacha, une jeune fille de 22 ans qui souffre d'anorexie et de boulimie.

C'est à travers les yeux de l'entourage de Sacha, qu'elle découvre les souffrances, les coups de gueule, les difficultés et les choix de chacun.

De son enfance, à sa rechute après l'hôpital, voici l'histoire de Sacha, dans toute sa dureté et sa violence, le tout avec une justesse et une sensibilité bouleversante.

Cette histoire, c'est celle d'une jeune fille qui a voulu mourir pour se sentir vivante.

(Capture d'écran du film SACHA)

extrait du film SACHAExtrait du film SACHAExtrait du film SACHA

UN MOT DE L AUTEUR 

J'ai environ 12 ans lorsque je découvre ce que sont les troubles du comportement alimentaire. Dans un livre qu'une amie m'a donné. Quelque chose m'attire, je me reconnais dans ces filles, j'y retrouve mes peurs, mes doutes, mes idées même souvent.

J'écris différentes choses, nouvelles, romans et scénario sur ces thèmes là, une sorte d'exorcisme de ce que je deviens peu à peu.

Et puis il y a un an, une amie à moi A. est hospitalisée au centre de Sainte Anne pour anorexie. Je vais lui rendre visite et j'y découvre vraiment quelque chose que je n'avais vu qu'à travers mes livres et des films, et que j'ai failli voir moi même, un centre d'aide aux allures de prison.

Elle me raconte son histoire, d'abord de vive voix puis par lettres qu'elle me fait transmettre.

Et c'est comme ça que je me suis décidée. A parler de cette maladie, à en lever les tabous et à dire cette douleur, cette solitude, et cette difficulté à vivre.

Des mots de mon amie, est née « Sacha » mon premier film. C'est un vrai combat que je mène à travers ce film, où la protagoniste nous raconte elle même sa maladie et son acceptation.

Le film « SACHA » va d'ailleurs être présenté dans quelques mois devant un collectif de medecins de l'académie de la région Bordelaise, pour discuter d'une éventuelle présentation aux différentes écoles de la région.

Quelques mois après la projection de ce film, j'ai eu le sentiment de n'avoir pas fini. De ne pas être allée assez loin dans le sujet, et d'avoir encore beaucoup de choses à dire. Alors j'ai écris un deuxième court métrage, COMME UNE PLUME. Je lui ai donné une autre vision, un autre chemin, un œil différent. Cette fois, il n'est plus question de voir comment la protagoniste Sacha, vit sa maladie mais comment son entourage proche survit à tout cela.

Car la souffrance de cette maladie les touche tout autant que nous. Et pour comprendre cette maladie, il faut savoir, il faut tout savoir. A travers ce deuxième film, je veux lever les tabous et faire qu'on comprenne enfin que l'anorexie n'est pas juste un caprice de jeunes filles qui veulent maigrir.  

INSPIRATIONS 

Mes premières inspirations viennent de livres tels que :

  • Le pavillon des enfants fous de Valerie Valère
  • L'enfant qui se laissait mourir d'Othilie Bailly
  • L'enfant plume de Janine Teisson

Esthétiquement et en terme de mise en scène mes inspirations viennent des films de Sofia Coppola tels que Lost in Translation ou Virgin Suicides ou de ceux de Darren Aronofsky tels que Black Swan ou The Fountain

LES COMEDIENS 

Pour Comme une plume, nous avons repris les mêmes comédiens que dans SACHA, on ne change pas une équipe qui gagne.

(images extraites du film SACHA)

SHAYA LELOUCH joue le rôle de Sacha

Shaya passe son bac en 2009, puis se lance dans une formation d'acteur pendant 2 ans, pour ensuite se former directement sur les plateaux de cinéma en jouant dans plusieurs courts métrages tels que « La vie en Impro » de Mickael Sultan et plus récemment pour la télévision. Elle enchaîne les tournages parallèlement à ses études en psychologie. Shaya se réjouit à l'idée de se replonger une nouvelle fois dans l'histoire de Sacha. 

GISELE WORTHINGTON joue le rôle de Lena, l'amie de Sacha qui l'interview

Gisèle pratique l'art de la scène depuis ses 10 ans. Elle intègre en 2008 l'association « CEPA POSSIBLE » et travaille avec eux sur des courts métrages (comédienne, direction d'acteurs, technique). Elle se forme pendant 3 ans à l'école Claude Mathieu, art et technique de l'acteur. Elle tourne en 2013 dans une web série « BO(&)TOX » et dans un spectacle « le petit prince » avec j'envoie valser La compagnie. C'est sa troisième collaboration avec la réalisatrice. 

PATRICE PUIGMAL joue le rôle de Leo, le petit ami de Sacha

Patrice fait ses débuts au théâtre à l'âge de six ans. Il mixe son temps entre son emploi de DJ sur Paris et celui de comédien pour des pièces pour enfants. Sa rencontre avec la réalisatrice marque un tournant puisqu'elle lui offre dans SACHA son premier rôle de comédien au cinéma, un pari réussi au vue des retours du public. 

ARNAUD LAURENT joue le rôle d'Arthur, le frère de Sacha

Arnaud Laurent est un comédien aux activités et aux registres variés.

Ainsi on peut tout aussi bien le retrouver dans des doublages (Fairy Tail, mentalist, World War Z), que sur les planches ( "La Cerisaie" de Tchekov,  "Grande paix" d'Edward Bond, "Arrete ton cinéma" de Joseph Gallet et François Navarro) ou qu'à l'écran ("Luc et Leïla" de Leah Marciano, "Sacha" d'Emilie Belina Richard)

MADELEINE MAINIER joue le rôle de Danièle, la maman

Engagée dans le théâtre pendant plus de 20 ans Madeleine a d'abord travaillé pour des compagnies en France et en Angleterre. Elle devient auteur/interprète de plusieurs spectacles « seule en scène » et conçoit une pièce musicale qui se joue en tournée pendant trois ans. Parallèlement à ça, elle suit plusieurs formations d'actrices devant la caméra et tourne depuis un an dans divers projets cinématographique. 

ZELIE-JEAN HUTH joue le rôle d'Alison, la petite sœur de Sacha

Fille d'un père réalisateur et d'une mère scénariste, c'est tout naturellement que Zelie évolue dans le monde du cinéma. Elle fait ses débuts au cinéma dans des petits rôles dans les films de son père « Lucky Luke » puis « Un bonheur n'arrive jamais seul ». C'est d'une rencontre fortuite que naîtra la collaboration de Zelie avec la réalisatrice. 

JONATHAN BRUZAT joue le rôle de Paul, le meilleur ami de Sacha

Jonathan commence le théâtre à l'âge de 13 ans. Formé à l'atelier international de théâtre dirigé par Blanche Salant, il joue dans divers courts-métrages et pièces de théâtre, notamment La place royale, Closer. Il tourne dans une série policière et dans deux longs-métrages indépendants dont « Une braise sur la neige » avec Xavier Gallais. En 2008 il débute sa collaboration avec Emilie Bee Richard et reste fidèle à la réalisatrice en jouant régulièrement dans ses film.

ANGELE CADINOT joue le rôle de Sacha enfant 

Angèle a 11 ans. Depuis qu'elle est petite, elle aime inventer des personnages pour les jouer elle même. Il y a 4 ans ses parents l'inscrivent à des cours de théâtre. Ces cours lui plaisent tellement qu'elle se lance dans le cinéma en participant à deux courts métrages. Angèle pratique également la natation synchronisé. 

 

LE MOT DE LA PRODUCTION 

WelkinLights est une petite structure aidant au développement de films courts et de spectacles vivants.

Jusqu'à cette année, nos productions restaient en interne, par manque de moyens et probablement de projets motivants. Quand Émilie Belina Richard m'a envoyé son projet, j'avais un peu peur de ce sujet si épineux pour un premier film. C'était un challenge ! Mais j'étais tellement emballée par l'écriture et le traitement, que je me suis donnée à fond pour l'épauler. C'est donc dans une optique d'aide que WelkinLights a produit le premier court-métrage d'Emilie, SACHA.

Aujourd'hui, suite au résultat de "SACHA", et ayant reçu le scénario et les intentions de l'auteure / réalisatrice pour "comme une plume", c'est plus qu'un coup de pouce que WelkinLights désire lui apporter, c'est un vrai soutien de production car ce projet est extrêmement prometteur.

Nous voulons donner à Émilie et son équipe les moyens de faire un grand film, et pour cela il ne nous manque plus que les fonds.

Merci par avance de votre générosité.

Leah Marciano, WelkinLights 

A quoi va servir le financement ?

FINANCEMENT DU FILM

DECORS ET COSTUMES / 200 EUROS

MAQUILLAGE / 200

TRANSPORTS / DEFRAIEMENT / REGIE / 600 EUROS

MOYENS TECHNIQUES / 900 EUROS

LABORATOIRE / 100 EUROS

TOTAL / 2000 EUROS

Avec ces 2000 euros nous pourrons faire le film mais avec des moyens plus que réduits.

Cependant, le réel budget du film s'élève à 3000 euros et c'est ce dont nous aurions vraiment besoin.

Les dépenses particulières :

une journée de tournage à Deauville pour une scène en bord de mer avec deux des comédiens

Une scène sous la pluie en pleine nuit ( création de la pluie + Lumières )

Le maquillage pour rendre la comédienne principale plus malade et encore plus mince

3 comédiennes mineures sur le tournage ( Déclaration à la DDASS et rémunération obligatoire des comédiens mineurs)

DONC N'HESITEZ PAS A DEPASSER LES 100% POUR NOUS AIDER A FAIRE CE FILM TEL QU'IL MERITE D'ETRE FAIT ET LUI DONNER LA PLUS LONGUE VIE POSSIBLE POST TOURNAGE

À propos du porteur de projet

Après le film SACHA, les mots qui sont le plus revenus sont "Merci, merci d'en parler enfin". 

Et ce sont des mots qui m'ont touchée et que je n'ai pas envie de laisser dans le vide aujourd'hui. 

Les troubles du comportement alimentaire sont une maladie dont on ne parle pas assez, dont on ignore trop de choses. Ce deuxième film est un moyen de ne rien laisser au hasard, d'aborder tous les points, et surtout de convaincre une production de nous aider à financer le long métrage. C'est ainsi que l'on touchera tout le monde et que l'on parlera vraiment des troubles du comportement alimentaire.

C'est aussi pour cela que ce deuxième film se doit d'être encore meilleur techniquement et artistiquement que son prédécesseur. 

Voilà ce qui me motive aujourd'hui ! 

De gauche à droite : La productrice ( Leah Marciano ), la directrice de production ( Fiona Hugo ) et l'auteur réalisatrice ( Emilie Belina Richard ) 

L'équipe du film SACHA 

 

La bande annonce du film SACHA, le premier volet de Comme une plume et mon premier film 

Le site internet de SACHa : www.sacha-lefilm.com

La page Facebook Sacha / Comme une plume : https://www.facebook.com/pages/SACHA-Comme-une-plume/188004274685212?ref=hl

Et le site internet de la production : http://www.welkinlights.com

FAQ

  • Pourquoi financer un court métrage ?

    Parce que nous aider à financer ce court métrage c'est à la fois croire en ce thème que nous abordons, vouloir soulever un tabou, mais c'est aussi avancer avec nous vers le long métrage puisque c'est notre but principal. 

    Vous vous lancez ainsi avec nous dans un projet, qui n'est pas prêt de s'arrêter ! 

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 8 mois

Poser une question Signaler ce projet