BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'oubli temps

La photographie éternelle au collodion humide

À propos du projet

Nous avons fait le pari FOU de faire revivre et remettre au goût du jour, la photographie d’un autre temps. Celle qu’on est fier d’avoir travaillé, celle qu’on est fier de posséder et de partager. Une photographie qui prend le temps, qui demande du temps et que nous sommes fiers de posséder ou d'offrir.

.

Que se passe t-il ici

Ici, c’est notre atelier! Nous l’avons nommé “L’atelier de L’oubli Temps”.

 

Ici, on prend le contre pied du monde moderne, qui va vite, qui mange vite, qui parle vite et qui veut tout, tout de suite. Aujourd’hui, on vit à cent à l’heure... mais ici, on prend le temps. On prend le temps d’observer, de sentir ce qui nous entour, de partager et de capturer des instants de vies éphémères. On vous fait oublier le temps qui passe. 

.

Ici, on vous offre une échappée belle dans une bulle temporelle…

.

.

À présent, nous voulons rendre l’atelier mobile, pour le faire venir à vous afin de vous présenter une technique ancestrale, méconnue et quasiment impossible à définir simplement. Nous avons pour ambition de réaliser des portraits lors de mariages, des portraits de familles, des portraits de VOS moments, que vous considérez comme uniques et importants à vos yeux (grossesse, portraits d'enfants, d'animaux, etc..)

.

.

Cette technique, découverte par le français Gustave Le Gray est dite “Collodion Humide”. Elle fut inventée en 1850 dans les débuts de la photographie, l'époque où prendre le temps d'une photo était un Luxe. Elle disparut en 1880, à l’arrivée des plaques sèches, plus simples d’utilisation et à utiliser de manière mobile.

.

.

Le collodion humide est un procédé artisanal, où la fabrication complète d’une image -UNIQUE AU MONDE- prends environ 30 minutes. La particularité de ce procédé centenaire, est que chacune de ces images est réalisée sur plaque de verre ou d’aluminium, à l'aide de mélanges complexes de produits chimiques. Telle une pellicule argentique, la plaque passe dans un bain de nitrate d'argent et, pour exister, la photo doit être prise lorsque celle-ci est encore humide.

.

.

 

Pour cela, la plaque est placée dans un châssis, et disposée à l’arrière de l’appareil appelé "chambre photographique". Les chambres que nous utilisons sont toutes d'époque, elles sont chargées d'histoires et nous sommes fiers de leur faire partager notre souffle de vie.

.

C’est au cœur du massif des Bauges que nous accueillons ici, des visiteurs à la fois curieux et enthousiastes, qui nous laissent les entraîner dans un voyage au temps suspendu. 

.

.

 

 

Aujourd'hui, nous voyons plus loin. 

Nous voulons sillonner les villes et les campagnes afin d'échanger avec vous tous, de partager et d'en faire profiter tout le monde.

Pour cela, nous devons nous rendre mobiles, et c'est là qu'ULULE INTERVIENT 

.


.

Nous avons imaginé un laboratoire itinérant, atypique, UNIQUE, doté d'une partie entièrement sombre, sans le moindre rayon de soleil, ergonomique, accessible pour la préparation des plaques et leur développement. 

 

 

(Ça ressemblerait à l'image ci-dessous) 

 

 

Lorsque vous venez à l'atelier de l'Oubli Temps, pour passer un moment hors du temps, ce sera pour assister à l'élaboration de VOTRE photo !

De la préparation des plaques à la magie de la révélation, vous serez toujours présents et vous pourrez apprécier le soin que nous apportons à chaque réalisation, qui se veut UNIQUE, en suivant patiemment toutes les étapes du processus, de la préparation de la plaque à son développement. 

.

.

Malgré la simplicité feinte du processus, chaque expérience, chaque plaque nous apporte sa dose d'adrénaline et d’émerveillement. Vous réaliserez combien chaque photographie est UNIQUE. Et pourquoi ces instants sont si PRECIEUX.…

À quoi va servir le financement ?

Ce que nous voulons financer ?

Le financement servira à l’acquisition de l'ensemble du petit et gros matériel, nécessaires à l'élaboration d'un laboratoire itinérant fonctionnel, ergonomique et "sexy" !

.

.

Le bois, pour la confection du labo portatif, les produits chimiques à hauteur d'1 litre par bain (3 bains au total), l'achat de cuves économiques et compacts (voir photo ci-après) pour la réalisation de collodion nomade, ainsi que l'achat de plaques de verre et d'aluminium pour la réalisation des portraits.

Le plus important pour ce projet, arrive maintenant

Vous ne devinerez jamais pendant combien de temps vous devriez rester immobiles pour une image telle que nous vous la proposons ? Ça va dépendre du facteur environnemental mais sachez que ce serait entre 5 et 30 secondes (parfois plus) sans bouger ! C'est ERNOME ! Nous ne pouvons vous mettre au défi d'un tel exploit, surtout pour les plus petits, qui méritent aussi de participer à l'expérience 

Afin de rendre l'activité du laboratoire possible par tout temps, en toute saison, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, nous prévoyons dans le financement, l'acquisition de 2 flash de 1600 joules ainsi que d'un générateur de 3200 joules, qui figera INSTANTANEMENT votre image sur la plaque !

La fin des temps de pause à rallonge !

 

Ajoutez à cela la part de la plateforme Ulule, les contreparties et envois postaux, et la publicité liée à la diffusion du projet sur les réseaux sociaux, et nous y sommes ! Enfin... Presque.

En effet, notre premier palier est de3000 euros, ce qui nous permettra d’amorcer la fabrication du laboratoire nomade ainsi que subventionner partiellement les flashs.

Si toutefois, nous dépassons ce plafond et parvenons à 4000 voir 5000 euros, la totalité des flashs sera financée, et nous pourrons investir nos ressources dans le réaménagement et l'isolation de l'atelier de l'Oubli Temps, situé au Noyer (73340), ainsi que dans du matériel de qualité pour la finissions et la présentation des plaques photographiques (cadres, coffret, etc.) et de pouvoir vous proposer ce service à long terme.

.

.

 

Pour ce qui est des contreparties voici les trois reproductions,au choix, de la 2ème contrepartie, que vous pouvez avoir dans votre boite aux lettres : 

 

     1. Fleur des champs

 

    2. la course du temps

     3. Le dragon de glace

et voici les pendentifs disponibles, en cours de production :

Ils sont tous réalisés avec un petit quelque chose d'unique. Un fragment de notre atelier, qui en voit de toutes les couleurs. Un fragment de temps, sur un journal, le fragment d'une époque.

 

 

À propos du porteur de projet

 

QUI SOMMES NOUS

 

 

Je m’appelle Célia et j’ai 26 ans. Toute ma vie a, de multiples façons, été bercée par la photographie.

 

 Quand j’étais enfant, j’ai toujours eu entre les mains ces appareils qui figent le temps instantanément. Des jetables, à remonter manuellement, et leur lot d’erreur... J’apportais les pellicules à développer et je devais attendre 1 à 2 semaines avant de redécouvrir mes aventures familiales. Pouvoir revivre ces instants bien après, autour d’un album, me procurait une grande joie, ainsi qu’à mes parents. 

Mon grand-père à toujours prit le plus grand soin à confectionner les albums de famille, pour partager et se remémorer ensemble de bons moments. 

Ma grand-mère ayant été touchée par la maladie d’Alzheimer durant de nombreuses années, je l’ai vu jour après jour, perdre ses souvenirs les uns après les autres, perdre ses repères et son identité.

Je me laisse bercer par l’illusion que des fragments de temps photographique, nourrissent les souvenirs d’une personne et de sa famille. Malheureusement, ma grand-mère a plus contribué à nos souvenirs d’enfance, que nous aux siens… Nous avons des albums pleins d’histoires de notre enfance, mais très peu de la sienne... 

J’ai toujours ce regret, de n’avoir pu la prendre en photo avec les techniques que je maîtrise aujourd’hui. 

De nature curieuse, c’est en prenant le chemin de la Haute École des Arts du Rhin que j’ai fais connaissance avec les anciennes pratiques photo, que je n’avais vu jusqu’ici que dans les films. Dès lors, la photographie revêtit un statut différent à mes yeux : celui d’objet unique et durable, un fragment de temps, un souvenir éternel.

C’est ainsi que mon univers lié au temps et à la mémoire, a pris forme.

________________________________________________________________________________

 

Originaire d’une belle île nommée La Réunion, située au cœur de l’océan Indien, j’ai toujours pu admirer des paysages magnifiques, des lieux insolites et des événements naturels à couper le souffle. Forcément avec tout cela sous les yeux, je ne pouvais faire autrement que d’en profiter. Sportivement parlant dans un premier temps, mais au fil des années je me suis mis à redécouvrir toute cette beauté de la nature d’un nouvel œil, celui d’un objectif.

Les moments où la famille se réunissait autour d’un album avec de vieilles photos, parfois un peu “brûlées” par le temps, a été pour moi le déclencheur de toutes mes envies photos. L’envie de pouvoir, plus tard, faire de même avec une génération plus jeune, avec mes amis ou même juste pour mon seul plaisir personnel. 

Ô combien en grand amateur, je me suis initié à certaines prises de vue atypiques avec de petits détails qui me titillaient. Les “Ce n’est pas très beau” et les “tu aurais dû prendre juste le paysage” entre autres, faisaient partis des commentaires de quelques amis, ou même famille, qui ne voulaient que m’aider à évoluer dans mes prises de vues. 

Cependant, pas à mon goût ce genre de style... Je finis par m’éloigner un moment de toute forme de photographie, et après 22 années passées à vivre l’instant présent, j’ai rencontré une personne qui m’a aidé à redécouvrir et revivre les instants passés, suspendre le temps.

Aujourd’hui je me suis mis à apprendre les techniques anciennes qui me donnent tant de plaisirs par un seul et simple fait : l’unicité de chacun des clichés.  

Je m’appelle Ludovic, j’ai 24 ans, photographe amateur/ life lover.


 

_____________________________________________________________________________

À propos de l'atelier :

Né de la rencontre du passé et du présent, de l’union de deux personnes complémentaires dans leurs projets et leurs rêves, L'ATELIER DE L'OUBLI TEMPS donne lieu à de surprenants voyages temporels, par le biais de la photographie, comme nous ne la connaissons plus.

Nous voulons conserver des bouts de temps par le biais de la photographie ancienne et faire perdurer la technique ancestrale du collodion humide, afin de transmettre l'émotion de l'image, conserver des souvenirs dans l'émulsion et partager des instants fugaces avec vous tous. Profitez de l'instant, prendre chaque seconde pleinement. Vivre en pleine conscience à chaque instant. Nous voulons vous faire vivre une expérience unique et inoubliable !

Pourquoi l’Oubli Temps ?” nous diriez-vous… 

Ce nom est né d’une évidente volonté de prendre le Temps, de l’oublier le temps d'un flash, de le combattre et de ralentir le rythme des choses. 

Ce temps-là, qui a rongé les souvenirs d’une grand-mère durant une vingtaine d’année, qui n’a cessé d’oublier les petits plaisirs de la vie, en a perdu sa créativité et oublié jusqu’au visage de ses propres petits enfants... avant de perdre sa propre identité.  

Le principal OBJECTIF de l’Oubli Temps, est de créer une rupture entre notre époque moderne, où tout va vite, et le travail de patience que demande une belle photographie ancienne, qui, par un mariage ingénieux de chimie, vous survivra et continuera à conter VOS histoires aux prochaines générations.

 

Nous finirons par cette citation de ROLAND BARTHES :

“Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois.” 

 

MERCI A TOUS !

Ludovic & Célia

 

Share Suivez-nous