BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Des clarinettes au Burkina Faso

Atelier musical à Ouagadougou pour le Festival des arts de la rue

À propos du projet

 LE PROJET                                                  

Février 2019, c'est les valises pleines de clarinettes que nous arrivons à Ouagadougou.

Nous posons nos bagages pour organiser un atelier de formation à la clarinette, avec des musicien.ne.s de tous les horizons mais non clarinettistes. L'objectif est de ponctuer cette intervention par un concert dans les rues de Gounghin, en participant aux 10 ans du festival Rendez-Vous Chez Nous.

C'est un projet autour du partage de la musique, l'apprentissage et la création.

 

 

 

 MONTER UN ATELIER MUSICAL               

En quoi consiste le projet : un simple atelier de musique ? Pas tout à fait…

Nous voulons susciter la créativité autour d'une pédagogie qui donne la part belle à la découverte, place chaque musicien.ne à égalité vis-à-vis de l’instrument, dans une démarche d’apprendre et de créer en groupe.

Et nous souhaitons amener les participant.e.s à s’interroger sur la pratique de la clarinette, qui ne fait pas partie de la culture musicale du Burkina Faso. Cette formation s'adresse directement à des musicien.ne.s pratiquant.e.s, pour élargir leur palette instrumentale.

L'atelier se composera exclusivement de débutant.e.s n'ayant jamais pratiqué la clarinette. Car nous voulons l'ouvrir au plus grand nombre, sans qu'aucune base ne soit demandée.

Le projet a pour but de :

    - s’adresser à un public de 5 à 8 musicien.ne.s d’instruments variés.

    - ouvrir à l’utilisation d’un nouvel instrument à vent, la clarinette.

    - proposer un atelier de formation et de création musicale.

    - offrir des connaissances de base sur l’entretien et la réparation de l’instrument.

 

 

 

 JOUER MAIS AUSSI ENTRETENIR LES CLARINETTES 

 

Aristide est musicien et étudiant à l’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC) de Ouagadougou. Son groupe Les Ventistes du Faso a plusieurs clarinettes à disposition mais sans instrumentiste pour en jouer, comment connaître leur état ? Sont-elles jouables ?

Nous comprenons qu'il existe une véritable demande d’évaluation de l’état des clarinettes et de leur maintien en fonctionnement. Cette initiation permettra de garantir la continuité de leur emploi une fois l’atelier de formation achevé.

Et pour pérenniser l’utilisation des instruments, nous devrons être en mesure de proposer des compétences de base sur l’entretien et la réparation de clarinettes. À la fois sur le matériel apporté et mis à disposition, a priori 5 à 8 clarinettes, et sur le matériel déjà présent.

Nous montons un partenariat avec JS MUSIQUE (Lyon) et ils acceptent de nous prendre en formation "accélérée". Grâce à Basset, notre expert ès clarinettes, nous apprenons en deux jours les bases pour entretenir une clarinette  et remettons plusieurs instruments en état. Un sacré travail ! Rendu possible avec le soutien de l'équipe de JS Musique. Merci à eux !

 

 

 L'ORIGINE DU PROJET               

C'est au détour d'un workshop estival en Belgique qu'Agnès et Aristide croisent leurs chemins.

Grâce à leur passion de la musique partagée à la Royale Académie Internationale d’Eté de Wallonie, ils ébauchent l'idée, un peu folle, d'organiser un atelier de formation à la clarinette à Ouagadougou. Malgré la tradition musicale présente au Burkina Faso, l'instrument est peu joué par les musicien.ne.s burkinabè.

Les mois passent et le projet se précise quand Nicolas vient rejoindre l'aventure. Il a organisé des ateliers photo (en 2016 et 2017) dans le quartier de Gounghin à Ouagadougou, avec le festival Rendez-Vous Chez Nous.

Nos expériences viennent se compléter pour arriver à l'évidence : la formation à la clarinette se déroulera avec le festival international des arts de la rue Rendez-Vous Chez Nous en février 2019 !

 

 

 LES PARTENAIRES DE CETTE AVENTURE  

Pour concrétiser notre projet atelier musique, nous participons au 10 ans du festival Rendez-Vous Chez Nous : LE festival des arts de la rue au Burkina Faso. Pas mal pour une première !

Aristide, de son côté, a mis en place un partenariat avec l’INAFAC qui nous accueille pour la tenue de l'atelier au coeur du quartier de Gounghin, à proximité des lieux du festival.

Et pour compléter cette collaboration, le groupe « Les Ventistes du Faso » mettra à disposition des clarinettes et certain.e.s de leurs musicien.ne.s pourront rejoindre l’atelier de formation.

 

 

Remerciements pour la vidéo : Victor Couintin, Abdu Kader Coulibaly, Aboubakar Ouedraogo, Arnaud Ouedraogo, Julien Penichost, Mathieu Villard, Zerbo Siaka dit Fasky. Réalisation dans le cadre d'une formation vidéo.

À quoi va servir le financement ?

 EN PARTICIPANT, QUE RÉALISERONS-NOUS ENSEMBLE ?  

>> Permettre l'organisation et la réalisation de l'atelier avec 5 à 8 personnes, pendant une semaine.

>> Donner 5 à 8 clarinettes fonctionnelles aux participant.e.s de l'atelier.

>> Restituer en public le fruit de l'atelier dans les rues de Ouagadougou, avec le festival Rendez-Vous Chez Nous - suivi d'un concert en duo d'Aristide (saxophone) et Agnès (clarinette).

>> Financer les frais de transport entre Lyon et Ouagadougou : tout doit arriver à bon port - les clarinettes, le matériel d'entretien et nous-mêmes.

>> Financer le matériel d'entretien et de réparation des instruments, pour répondre aux besoins (présents et à venir).

>> Organiser des présentations de la clarinette auprès de publics scolaires dans le quartier de Gounghin.

À propos du porteur de projet

 L'EQUIPE                                                     

// Agnès Ino, musicienne – enseignante

Formée au PESM Bourgogne, elle enseigne depuis une dizaine d'années la clarinette, l'éveil et la formation musicale. Son expérience est marquée par la diversité des structures d’enseignement : associations, conservatoires (CRR de Grenoble, CRD de la CAPI/Bourgoin-Jallieu) et stages ponctuels. La variété des publics lui tient également à coeur : enfants dès 5 ans, adultes, Orchestre à l’École, classes à horaire aménagé musique (CHAM), personnes en situation de handicap.

Agnès exerce aujourd’hui au CRC de Renage et à l’ENM de Villeurbanne, où elle initie et coordonne le projet « Tierkreis » (2018), mêlant élèves danseurs et musiciens dans un parcours déambulatoire autour des signes du zodiaque.

Parallèlement à son métier de pédagogue, elle se produit en tant qu’artiste au sein de plusieurs formations : Tachka (chanson pop-folk), Candela Negra (musique cubaine), Les Marteaux s’entêtent (théâtre musical et percussif). Depuis 2017 elle s’intéresse aux instruments historiques, plus particulièrement au chalumeau qu’elle pratique dans un ensemble baroque. Ses activités de scène et d’enseignement se nourrissent mutuellement, Agnès considère son métier comme une matière vivante, un territoire à explorer encore et toujours…

 

// Aristide Ouédraogo, musicien

Dès son plus âge il pratique nombre d’instruments à percussion tels que le Guoumbé, le Lounga et le Keema.

Il entreprend en 2011 des études en Sciences de la Vie et de la Terre à l’Université de Ouagadougou. Il décide par la suite de s’orienter professionnellement vers la musique et s’inscrit à l’INAFAC en choisissant le saxophone. Aristide prépare actuellement le Brevet Professionnel de Technicien (BPT) à l’INAFAC.

En 2016, il intègre le groupe « Les Ventistes du Faso » et obtient en 2017 une bourse pour un mois de stage en Belgique, où il approfondit le saxophone et le jazz à Libramont et à Namur. Il rejoint également l’artiste Kalam, avec laquelle il joue du saxophone et du ruudga.

Avec ces deux formations, il se produit dans plusieurs festivals : Jazz à Ouaga, Fête de la musique, Les Récréatrales, le SIAO… Puis prochainement le festival Rendez-vous chez nous 2019 avec la chanteuse Kalam.

Parallèlement à ses études et son activité de musicien, Aristide se consacre à l’enseignement de la formation musicale et saxophone.

 

// Nicolas Dartiailh, photographe et coordinateur

Il débute dans le secteur de la photographie comme photographe de concert pour la SMAC Épicerie Moderne (Métropole de Lyon). Il réalisera un travail de portraits avec des musiciens, exposé en 2008 avec la série « Hors scène/Hors champ » pour le Lyon Septembre de la Photographie.

Il réalise depuis des travaux de commande pour des agences média, des entreprises de presse et pour du corporate.

En parallèle il mène des projets personnels exposés ou publiés avec les séries « Le bleu du ciel » (Festival Boutographies, 2006), « Berlin et ses collines » (Institut Français de Berlin, 2010), « Recyclons-nous ? » (finaliste Bourse du Talent Mode, 2012) et « Genre & Clichés » (exposition collaborative, 2015).

Après avoir participé en 2013 au Festival Rendez-vous Chez Nous en tant que photographe, il revient en 2016 puis 2017 pour réaliser un atelier photograhique avec des élèves d'école primaire Gounghin Nord C.

 

 

Share Suivez-nous