BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

CITOYENnes !!!

Nouvelle création humaniste, Cie ICI.Théâtre!

À propos du projet

Un spectacle ni féministe, ni politique, mais humaniste ! Contre les discriminations, soutenez :

CITOYENnes !!!, la nouvelle création de la compagnie ICI Théâtre !

Après « Le dernier jour d’un condamné », adaptation du roman de Victor Hugo, spectacle qui a fait l'ouverture du congrès international contre la peine de mort à Genève en février 2010)...

La compagnie ICI.Théâtre ! poursuit son travail sur la citoyenneté et les droits de l’Homme ;

et toute l'équipe est heureuse de vous annoncer l'arrivée de CITOYENNES ! 

Texte de David Lesné / Mise en scène de Giancarlo Ciarapica / Avec Véronique Antolotti et David Lesné...

...et la très aimable et très exceptionnelle participation de Christophe Alévêque (apparition vidéo dans le spectacle), qui soutient le projet.

Le Théâtre de L'Usine, (Eragny, 95) partenaire du spectacle, accueillera la première

le samedi 27 septembre 2014 à 20H30.

 

(Programmation prévue au festival d'Avignon 2015). 

Retrouvez nous sur Facebook :

https://www.facebook.com/citoyennes.ici.theatre 

https://www.facebook.com/david.lesne.12

 

LE TEXTE :

Thème : les discriminations, à travers l'histoire de la femme.

Le fond : issu d'un long travail de recherches historiques, CITOYENNES  met en scène, sur un ton de comédie, une rétrospective des fondements de notre société, de ses codes et enseignements, pour ouvrir une réflexion sur son mécanisme et ses discriminations. 

Les lois constituent l'un des moyens les plus efficaces pour combattre toute forme de discrimination. Cependant cette lutte devient difficile lorsque la discrimination est une habitude sociale généralisée.

La forme : une conférencière (Lucie) et son assistant (Pierrot), nous font voyager à travers les siècles, afin d'examiner l'évolution de la considération du deuxième sexe. Ils s'attarderont sur des personnages clés qui ont influencés les modes de pensées de chaque époque. Nous voyons alors évoluer devant nous plus d'une vingtaine de personnalités historiques, dont : Aristote, Marie de Gournay, Rousseau, Olympe de Gouges, Napoléon, Maria Deraismes, Proudhon...

Toutes les citations et réflexions attribuées aux protagonistes sont avérées... 

NOTES DE MISE EN SCÈNE ET DE SCÉNOGRAPHIE 

David Lesné, en écrivant  CITOYENNES, passe au microscope la folie des sociétés humaines capables du meilleur comme du pire. Il nous faire rire (jaune) en constatant que l’humanité choisit souvent le pire.

Si les femmes sont présentes sur le podium des martyres de la bêtise humaine, David Lesné s’interdit de hiérarchiser la souffrance des victimes de toute ségrégation. Il place sur la même marche les souffre-douleurs des bourreaux en tout genre (fanatiques religieux, homophobes, sexistes, racistes.)

Sans angélisme, il fallait cependant, par la mise en scène, respecter « la voix du milieu » de l’écriture qui jamais ne pose un jugement sur les comportements de l’Homme. Laisser aux spectateurs leur libre arbitre quant au regard qu’ils porteront sur les aberrations de notre monde, tel est le credo de ma démarche.

La magie de CITOYENNES prend sa source aux multiples personnages qui nous sont présentés, généreux, visionnaires, courageux, héroïques, parfois simplement héros de leur vie ordinaire, toujours en réaction à l’ordre établi quel que soit le siècle. Ils n’ont de surhommes ou de surfemmes que d’avoir osé imaginer un monde meilleur, plus équitable, en puisant ce qu’il y a de perfectible en chacun de nous.

Pour restituer l’espoir de tous les possibles à venir, et faire rire de nos tragédies sociales, seul un fantasque montreur forain, intime des tours de prestidigitation, habitué aux baraques d’émerveillement, pouvait extraire de nos incohérences le suc d’un enchantement optimiste.

Donc, Pierrot, nomade baroque, parcourt le monde avec son insolite machine « l’Imaginarium de l’extravagant conférencier ». Semblable au capitaine Nemo revisité par Tim Burton, il sillonne nos inconscients. 

Jaillissent de ce savant dispositif technologique d’un autre temps, tous les personnages.

La remorque/laboratoire caverne d’Ali Baba à roulettes, accouche même de Lucie, qui incarne  sûrement la matérialisation du Femina du parfois rustre Pierrot. C’est à son contact qu’il affinera ses propres réflexions et son comportement rectifié.

Distinguer l’essence de chaque personnage et de son message impose un jeu d’acteur approprié et systématiquement différent. En revisitant l’espace de nos actions passées, c’est un panorama de l’histoire du théâtre qui s’offre aux spectateurs. Giancarlo Ciarapica, metteur en scène.

 

LE DÉCOR  

Une machine, une malle, ou un décor ? difficile de définir ce qui apparaît sous les yeux des spectateurs... Une machine (1m50 de long, de hauteur, sur 1m de large), pour son côté manipulation d'engrenages, d'artifices, de fumigènes, et de lumières ; mais aussi une malle, qui n'en fini pas de livrer ses accessoires et ses costumes ; un décor, enfin, dont on peut modifier la structure et l'apparence, que l'on peu escalader, ou même transformer en écran vidéo...

 

La discrimination est l'affaire de tous, des citoyens, des politiciens, mais aussi des artistes. Nous avons choisi de participer au combat. Ce projet est notre choix, mais il peut aussi devenir le votre. 

 

La presse en parle déjà... l'évènement est attendu ! Il s'agirait maintenant d'être au rendez-vous... Et on y sera !!!

A quoi va servir le financement ?

Le budget total de la création s'élève à 12 150 €

Grace à notre spectacle précédent, et à de multiples efforts, nous avons déjà récolté 8900€ ; de quoi financer :

  • 4350 € : les salaires + les charges (Metteur en scène, comédiens, techniciens, auteur),
  • 1750 € : les décors et le décorateur,
  • 1000 € : la captation vidéo et le photographe (pour la première), outils indispensables pour la promotion du spectacle !
  •  700 € : matériel technique
  •  600 € : accessoires
  •  500 € : autres frais divers (frais de communication, frais de répétitions, frais de transports, frais de frais...).

Bref, de quoi vous présenter une magnifique mise en scène et d'excellents comédiens, mis en lumière dans un spectacle plein de couleurs, de surprises, de reflexions, et d'humanité !

Le problème, c'est que pour le moment, les comédiens n'ont pas de costumes (en hiver ça fait froid...), et qu'il n'y a pas de son... Notre costumière ne demande pas mieux que d'intervenir, mais tout travail... idem pour le musicien qui s'impatiente à l'idée de créer une musique originale pour habiller l'ensemble du spectacle ! C'est donc là que vous allez pouvoir intervenir ! Votre participation nous offrira de quoi nous habiller et une dimension musicale, un univers unique et porteur pour le spectacle. Bref, sans vous, les comédiens et le spectacle seront nus... Pour éviter ça, il nous manque : 3 250 € :

  •   950 € : salaire de la costumière + charges
  •   700 € : matériel + tissu
  • 1100 € : salaire du musicien + charges
  •   500 € : location studio d'enregistrement + encore plein de petits à côtés qui n'en finissent jamais de grossir la facture, dont la création du visuel définitif du spectacle auprès d'un graphiste !!! 

En quelque sorte, plus nous aurons de participations, plus beau le spectacle sera !

À propos du porteur de projet

À l'origine du projet : Véro et David, deux comédiens qui aiment le théâtre où l'on partage, où l'on s'interroge ; un théâtre où l'on rit tout en faisant avancer les réflexions. Une fois le texte en main, il ne leur restait plus qu'à constituer l'équipe de choc qui allait porter au plus haut la nouvelle création de leur compagnie (ICI Théâtre : http://ici.theatre.free.fr/ )Et là, ils répondent tous présents : metteur en scène, régisseuse, costumière, musicien, décorateur... tous se portent immédiatement volontaires pour embarquer à bord de cette nouvelle aventure théâtrale !

Mais laissez-nous vous les présenter :

L'ÉQUIPE :

Le metteur en scène : Giancarlo CIARAPICAAprès « le Petit Ramoneur » de B.BRITTEN, à l'Opéra de Paris, il met en scène des textes de PINTER, GIRAUDOUX, MARIVAUX, JF.REGNARD, DUBILLARD, GRUMBERG, MOLIERE, DURVIN, CAMUS, GHELDERODE, GRUMBERG, IONESCO, OBALDIA, FEYDEAU, COURTELINE, SHAKESPEARE, FOISSY, BONAL, DURRINGER, STRINBERG, BRECHT... avec différentes compagnies, structures et partenaires.

Directeur Artistique de la Cie de La Tortue (depuis 2000), ex directeur du Théâtre du Tampon, (Île de la Réunion), des compagnies les Fils de Jason, Euristeatr, et PROMETHEART ; Responsable de la programmation de l'Alibi Théâtre (Festival d'Avignon) ; Directeur du Festival de Café Théâtre « Bon Conseil » (Paris), du Festival de théâtre du 7ème arrondissement de Paris ; Directeur du concours et des éditions l'Effeuillant depuis 2007

Il est également : enseignant / formateur, comédien, auteur, et animateur en atelier d'écriture

Pour en savoir plus : http://www.ciarapica.com

 

Les comédiens : Véronique ANTOLOTTI et David LESNEVéronique et David  ( http://davidl.com.free.fr/) se rencontrent au sein de la compagnie Théâtre en Stock, où ils débutent leur formation dans les années 90 (techniques de base du jeu du comédien, mais aussi Clown de théâtre, échasses, chant et danse). Après l'école classique de théâtre, ils continuent à se former chacun de leur côté, mais sans jamais arrêter de travailler ensemble (spectacles de rue, spectacles d'improvisation, D'Artagnan s'en va en guerres, les Précieuses Ridicules, l’École des Maris...).

Véronique, après une licence d'art du spectacle, découvre la marionnette avec la compagnie de La tortue magique, le masque avec Mario Gonzales, et le théâtre de rue avec la compagnie Délices Dada.

David se tourne vers la Commedia dell' Arte en France et en Italie, aux côtés de Carlo Boso (ancien directeur du Teatro Piccolo de Milan, et actuel directeur de l'Académie Internationale Des Arts du Spectacle), puis s'initie aux techniques de Sanford Meisner et Lee Strasberg auprès de Catherine Hubeau (ex-sociétaire de la comédie Française), au jeu devant la caméra avec le réalisateur Olivier Nolin, et se frotte aux spectacles où il est seul en scène, dont le Dernier jour d'un Condamné, mis en scène par François Bourcier.

Parallèlement, pendant que Véronique travaille sur le corps à travers la danse orientale et la danse de caractère, David devient vice-champion de France d'escrime artistique ; et tandis que Véronique travaille sur l'art thérapie, David se tourne vers la dramaturgie et l'écriture.

Aujourd'hui, ils mettent leurs connaissances en commun, et nous offrent des spectacles comme CITOYENNES.

 

L'auteur : David Lesné : il a signé plus d’une vingtaine de comédies et adapté plusieurs œuvres (le dernier jour d’un condamné, pour ICI.Théâtre ! ; des Farces, des Fabliaux (XIIe et XIIIe siècles) en octosyllabes, des Contes d'Andersen et des nouvelles de Maupassant pour la compagnie Théâtre en Stock...) et travaillé sur des adaptations théâtrales de vie de personnalités historiques (Maria Deraismes, le docteur Gachet, Pissarro...)

Il est également l’auteur de la compagnie Théâtre en Stock pour des textes directement commandés par des municipalités (Pontoise, Taverny, Cergy, Montmorency, Deuil la Barre, Argenteuil, Auvers sur Oise...), mais aussi par des organismes et sociétés privés, institutions, fédérations, associations, compagnies... (ESSEC, Université de Cergy-Pontoise, Weber, Ligue Contre le Cancer, la STIVO, maison d'arrêt d'Osny, CIDJ... ) ; et il a écrit pour des actions théâtrales de préventions auprès de la DDASS, du Conseil Général et de la Préfecture du Val d’Oise, de la CAF 95, du REAAP 95, d’IMAG, du CODES 95...

Son écriture reste simple et toujours accessible, mais relève d’une précision dans le rythme et dans le style. L’humour, sa passion pour l’histoire et les droits de l'Homme, ainsi que sa connaissance du jeu et du public, ont été ses piliers pour l’élaboration de CITOYENNES.

 

A la création lumière : Carla SILVA : Diplômée « Audio Engineer Diploma » de la SAE Paris. Compétences en son, lumières, et maîtrise de logiciels multimédia et informatiques.

Création lumière du spectacle « un peu oubliés » compagnie Two Zazimut ; « A vous la terre » compagnie Art et prémices...

Régisseuse lumière à L’Apostrophe scène nationale de Cergy Pontoise ; au centre culturel de Taverny ; au Théâtre de l’Usine à Eragny sur Oise ; pour la ville de Saint Gratien ; au Théâtre Uvol à Saint-Ouen L’Aumône...

Régisseuse son au centre Lino Ventura de Garges Les Gonesse ; au centre culturel Georges Pompidou...

Régisseuse son et lumière sur la tournée québécoise et française du spectacle « Les monologues voilées » pour LP production ; au centre culturel L’Imprévu à Saint Ouen L’Aumône...

 

La costumière (avec qui nous voulons travailler et réciproquement !)  : Angélique Chardon : Sortie d'une formation dans le prêt à porter de luxe, Angélique préfère se trouner vers la scène que vers les podiums. En 2007 elle rencontre Adrien Bernard Brunnel, pour qui elle fait ses premières créations pour le théâtre, avec le Misanthrope, de Molière, puis avec La Cantatrice Chauve, de Ionesco, pour le Théâtre du Tricorne. 

En 2009 c'est avec Sylvio Passito au théâtre G. Philippe de St Cyr L'école qu'elle prend en charge la création costumes de La palissade (P. Haudecoeur).
En 2011 elle fait la rencontre des Ogres de Barback et créé les costumes de leur dernière tournée La fabrique à chanson.
En 2012 vient la création costumes du spectacle Backstage l'envers du décor de Nicolas Vogel.
En 2014 création des costumes "Les Bonnes" de J.Genet mise en scène Adrien Bernard Brunnel.

 

Le musicien (avec qui nous voulons travailler et réciproquement !)  : Arnaud Jules : Artiste polyvalent issu du conservatoire puis de la Bercovitz Music School, il étudie la trompette, puis le piano jazz auprès de Bernard Maury (cours particuliers), et enfin la batterie chez Agostini Issy-Les-Moulineaux.

Compositeur/Sound-Designer pour France Télévisions depuis 2010, (Le Fantôme de Colombey (documentaire - 52 mn) France Télévisions - Novembre 2010 / Sur Ma Route (documentaire - 52 mn) France Télévisions - Mars 2011 / Partie de Campagne (documentaire - 52 mn) France Télévisions - Juin 2012...)

Pianiste/Conseiller musical pour le 10ème anniversaire de la chaîne 13ème Rue au Palais de Chaillot.
Pianiste/Compositeur pour les films muets projetés par La Cinémathèque Française.
Pianiste sur Europe 2 en direct du 52ème Festival de Cannes
Pianiste/Compositeur pour les émissions de Jean Lebrun en direct sur France Culture.
Rédacteur d'articles de pédagogie musicale pour le magazine Keyboards (2 pages mensuelles durant les années 90)
Pianiste pour la comédie musicale Pinocchio - Théâtre Le Trianon (Paris) - Tournée en France et à Casablanca.
Pianiste/Batteur pour la comédie musicale Amnésia au Studio des Champs-Elysées.
Pianiste accompagnateur de la chanteuse/saxophoniste Jody Sternberg (future membre du groupe Morcheeba) au Polly Maggoo...

 

 (Visuel du badge du spectacle)

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet