Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Le cinéma au service de la langue française

Donner à des jeunes en difficulté une nouvelle vision de l’utilité et de l’utilisation de la langue française grâce à un "parcours cinéma"

À propos du projet

Origine du projet :

Les élèves de section SEGPA (Section d’Enseignement Générale et Professionnel Adapté) ne maîtrisent pas toutes les compétences attendues à la fin de l’école primaire. Ainsi, durant le collège, ils acquièrent progressivement ces compétences, construisent un projet de formation et préparent l’accès à une formation diplômante.

À Clermont-Ferrand (63), le collège Albert Camus dispose d’une section SEGPA allant de la 6e à la 3e.

"utiliser l’intérêt des élèves pour le cinéma
comme vecteur de valorisation de leur parcours scolaire"

C’est suite à une expérience, menée au cours de l’année 2015, par l’association Plein la Bobine et les enseignants d’une classe de 4e SEGPA de ce collège, qu’est née cette idée.

L’objectif était d’utiliser l’intérêt des élèves pour le cinéma comme vecteur de valorisation de leur parcours scolaire. Aussi, après avoir travaillé toute l’année sur les aspects techniques de la prise de son et d’images, ils ont mis à contribution leurs nouveaux savoir-faire en administrant un plateau télé durant trois jours lors de l’édition 2015 du festival Plein la Bobine.

Face à la totale adhésion des élèves, l’association a décidé d’aller plus loin en mettant en place un projet structuré de "parcours cinéma" avec l’ensemble de la section SEGPA de ce collège.

"placer ces jeunes en situation de réussite,
exempte de jugement "

Construit sur le constat des difficultés de ces jeunes, ce projet a pour objectif de proposer une alternative culturelle, artistique et éducative mettant à contribution les savoirs fondamentaux tout en créant une dynamique de sortie de leurs difficultés scolaires, familiales et/ou sociales.

Il impliquera un véritable travail collectif, cognitif et technique, qui, par différents biais, valorisera les élèves et leur apportera connaissances et réflexes nécessaires à leur construction de jeunes collégiens.

La volonté est de placer ces jeunes en situation de réussite, exempte de jugement, et de les amener progressivement à s’approprier l’usage et l’utilisation de la langue française.

Déroulement du projet :

3 groupes de niveaux différents seront mis en place.

Principalement mené hors temps scolaire mais utilisé comme support pédagogique par l’enseignant référent du collège durant ses heures de classe, le projet s’étendra, selon les groupes, sur une période de trois à six mois (de janvier à juin 2016).

Il se composera de séances pédagogiques et de sorties culturelles (avec mise en pratique des acquis), toujours encadrées par des intervenants professionnels, qui se dérouleront à Clermont-Ferrand, La Bourboule ou bien encore Bruxelles.

Détails du projet :

Groupe 1, classe de 6e et 5e SEGPA

  • Objectifs

Affirmation d’un choix.

Découverte de la critique de films à travers l’écriture journalistique
et le reportage photo.

  • Contenus

3 séances pédagogiques de trois heures, en temps scolaire,
réparties entre mars et avril 2016.

1 sortie : du 15 au 17 juin 2016, les élèves seront présents sur le
festival Plein la Bobine où ils auront la charge d’un "kiosque critique".

  • Compétences mobilisées

Mise en œuvre des capacités d’écoute, d’analyse et de réflexion.

Développement de leur vocabulaire.

Groupe 2, classe de 4e SEGPA

  • Objectifs

Détermination de projets professionnels par le documentaire.

Découverte de l’écriture cinématographique à travers les différentes
formes existantes du documentaire.

  • Contenus

13 séances pédagogiques de trois heures, hors temps scolaire,
réparties entre janvier et mi-juin 2016.

2 sorties :
- du 8 au 12 février 2016, les adolescents se rendront au Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand afin de réaliser un documentaire sur l’Atelier (école éphémère de cinéma), d’assister à des séances de courts métrages et de rencontrer des acteurs de ce milieu.

- du 15 au 17 juin 2016, ils seront présents sur le festival Plein la Bobine où ils auront en charge un plateau télévisé.

  • Compétences mobilisées

Apprentissage des divers métiers attachés au domaine cinématographique.

Mise en œuvre des capacités d’écoute, d’analyse et de réflexion.

Groupe 3, classe de 3e SEGPA

  • Objectifs

Amener les jeunes à se construire en tant qu’individu et
citoyen, par l’expression de leurs opinions au sein et en dehors
d’un groupe, en utilisant comme support le court métrage et,
plus largement, le cinéma.

Développer leurs compétences orales et écrites à travers la critique de films, permettant à terme une extrapolation à tout autre sujet.

  • Contenus

12 séances pédagogiques de trois heures, hors temps scolaire, réparties entre janvier et mi-juin 2016.

2 sorties : - du 30 avril au 7 mai, les adolescents se rendront à Bruxelles pour découvrir cette capitale européenne et assister au Brussels Short Film Festival. Ils y visionneront les sept programmes de courts métrages de la compétition nationale et en extrairont des films afin de constituer eux-mêmes un programme.

               - du 15 au 17 juin 2016, ils seront présents sur le festival Plein la Bobine où ils présenteront leur programme constitué à Bruxelles et défendront leurs choix lors des discussions avec le public. Ils assisteront également aux séances et ateliers proposés par le festival, tout en ayant la possibilité de rencontrer les professionnels présents sur la manifestation.

  • Compétences mobilisées

Développer l’utilisation du langage, écrit et oral.

Travailler sur le sens des mots, l'expression des idées, la défense cohérente et argumentée de points de vue, le tout en utilisant un vocabulaire approprié.

Intervenants du projet :

À toutes les phases du projet, les jeunes seront encadrés par des professionnels des domaines abordés :

Plein la Bobine, association d’éducation à l’image et organisatrice du festival éponyme, festival international de cinéma jeunes publics du Massif du Sancy ;

• le FAR (Filmer l’Air de Rien), association d’éducation à l’image spécialisée dans l’accompagnement technique ;

AVIA (AudioVisuel Inter Associatif), association d’éducation populaire ;

Brussels Short Film Festival.

Des rencontres avec des réalisateurs seront organisées durant les déplacements en festival.

Parallèlement à ces interventions, un enseignant en classe de SEGPA au collège Albert Camus, poursuivra en classe le travail abordé par les divers intervenants, notamment sur la formulation d’une critique, qu’elle soit cinématographique, littéraire ou autre pour le groupe des 6e et 5e, sur la perception des différents corps de métiers pour le groupe de 4e, et, sur la ville de Bruxelles et sa place au sein de l’Union Européenne pour le groupe de 3e.

À quoi va servir le financement ?

Le budget total de l’opération est estimé à 19 554 euros.

Elle sera financée par différents apports provenant des porteurs du projet (à savoir l’association Plein la Bobine et le collège Albert Camus de Clermont-Ferrand) mais aussi de divers organismes et structures tels que le Ministère de la Culture et de la Communication, la DRAC (service EAC), le Conseil départemental du Puy-de-Dôme DALD, Clermont Communauté… et VOUS !

En effet, afin de le mener à bien dans son intégralité, il nous reste encore à obtenir la somme de 1 700 euros. (Cette somme prend également en compte les 8% de commission demandés par Ulule.)

Grâce à votre contribution, ces jeunes auront l’opportunité de se rendre sur des évènements qui leur permettront de mettre en application leurs acquis, de découvrir des milieux potentiellement révélateurs de nouvelles compétences pour eux.

Apporter votre soutien à ce projet, c’est offrir la possibilité à ces jeunes
de s’ouvrir à de nouvelles perspectives et d’élargir leurs horizons !

Si nous dépassons l’objectif fixé grâce à votre générosité, à quoi servira l’argent ?

Il permettra aux élèves du niveau 3 de bénéficier d’une visite plus approfondie de la ville de Bruxelles.

Dans l’idée de faire perdurer ce projet dans le temps, il permettra également d’amorcer la mise en place de celui-ci pour l’année 2016-2017.

À propos du porteur de projet

L’association Plein la Bobine

Créée en 2002, sous l’impulsion des collectivités locales de la communauté de communes du Massif du Sancy, l’association Plein la Bobine a pour activité phare l’organisation du festival de cinéma éponyme à destination des jeunes publics, se tenant chaque année au mois de juin à La Bourboule. L’association a également la particularité d’associer à sa préparation de nombreuses actions d’éducation à l’image, conduites tout au long de l’année, vers et avec les jeunes.

Plein la Bobine travaille à faire de ces actions d’éducation à l’image des rendez-vous de qualité, propre à l’éveil et à la curiosité artistique et culturelle. En effet, devant le flot d’images auxquelles nous sommes exposés quotidiennement et dont les sources se multiplient, il est essentiel de familiariser les jeunes au décryptage des codes audiovisuels, pour qu’ils puissent analyser et comprendre les images projetées, puis, s’en approprier le langage.

À travers toutes ces actions, Plein la Bobine fait aujourd’hui partie des alternatives possibles à la consommation passive d’images. C’est l’une des raisons qui a permis au festival de se développer en enregistrant une progression de fréquentation, passant de 5 000 entrées en 2003, à plus de 15 000 en 2015.

www.pleinlabobine.com

Facebook : Festival Plein la Bobine

Le collège Albert Camus

Le collège Albert Camus est implanté dans les quartiers Nord de Clermont-Ferrand.

Il accueille environ 500 élèves de 27 nationalités différentes, âgés de 11 à 16 ans.

Il possède une section SEGPA (Section d’Enseignement Générale et Professionnel Adapté) et une section ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire).