Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Cin' et Moi

Projet venant en aide aux enfants hospitalisés et défavorisés

À propos du projet

Le projet Cin’ et Moi repose sur 2 moments forts dont le but final est l'obtention de fonds pour l’association « Clocheville en Fête » œuvrant pour les enfants malades à l’Hôpital Clocheville de Tours.

Comment cela va-t-il se passer ?

Dans un premier temps, nous désirons mener une action directement auprès des enfants de cet hôpital en leur proposant une activité cinématographique sur deux après-midis. Nous souhaitons qu’ils créent un stop-motion d’environ 1 minute 30.

Le stop-motion est une technique d'animation permettant de créer un film à partir de dessins.

Notre objectif est de faire jouer les enfants afin qu'ils passent un bon moment loin de la raison de leur hospitalisation.

Bien sûr, nous souhaitons qu'ils gardent un souvenir de cette activité. C’est pour cela que nous diffuserons leur réalisation à la fin de l'atelier avant de partager le lien menant à la vidéo sur internet.

Dans un second temps, nous réaliserons un court métrage pour les enfants hospitalisés avec l'aide des jeunes du Centre Culturel du Sanitas, un quartier de l’hyper-centre de Tours.

En effet, nous avons pensé qu'associer ces enfants défavorisés à ce projet permettrait de leur proposer une activité leur donnant une certaine responsabilité, et ainsi de l'importance, de la reconnaissance, qui ne peuvent leur être que bénéfiques.

Nous avons décidé de leur confier une très grande partie de la réalisation de ce film puisqu’ils écriront eux-mêmes le scénario avant de le jouer au mois de décembre 2015. Nous nous nous occuperons ensuite du montage avant d’organiser une projection publique du stop-motion et du film accompagnée d’un appel aux dons pour les enfants hospitalisés.

Une seconde séance réservée aux enfants hospitalisés et à leurs parents est prévue, c’est à ce moment-là que les dons récoltés seront reversés à l’association « Clocheville en Fête ».

Retrouvez-nous sur notre page Facebook et le blog !

Nous vous remercions par avance pour votre générosité !

À quoi va servir le financement ?

Les 800 euros demandés seront utilisés dans les 4 postes de dépenses suivants :

- notre communication passera par l’impression de 200 affiches 29,7x42cm et 10 affiches A2 pour la somme globale de 100 euros.
- le matériel, la création du stop-motion avec les enfants hospitalisés va faire appel à l’utilisation de nombreux accessoires de papeterie (feuilles, crayons, ciseaux …) estimés à 90 euros. 300 euros seront utilisés pour financer la location de l’éclairage nécessaire au tournage organisé par les jeunes du quartier du Sanitas.
- la projection impliquera la location d’une salle de cinéma, son montant est de 1000 euros. Ce tarif a bien entendu vocation à être négocié.
- les goodies permettront aux enfants de garder un souvenir de cette expérience. Ils se déclineront sous plusieurs formes : coloriages, badges, stickers et DVD. Leur fabrication nous coutera environ 100 euros.

À propos du porteur de projet

3 étudiants en première année de DUT Information-Communication à l’I.U.T. de Tours sont à l’origine de ce projet tutoré intégré à la formation. Il s'agit de mener une action sur deux ans et ainsi gérer la communication qui lui est nécessaire.

Chacun d’entre nous possède une sensibilité particulière qui nous a convaincu de nous lancer dans ce projet tutoré suivi par Laurence Boscherie, consultante en communication.

Emmanuelle, Mathis et Sloane

Emmanuelle, 19 ans, a l'habitude des plus jeunes. En effet, elle s'en occupe dans le cadre de cours de théâtre. Elle consacre également son temps libre au babysitting et assure la garde des enfants et leur animation lors d’événements tels que des mariages.

Danseuse et comédienne amatrice, elle possède également une expérience dans le cinéma puisqu'elle a déjà réalisé un court métrage dans lequel elle s'est fortement impliquée, de l'écriture du scénario au jeu d'acteur.

Mathis, 18 ans, partage cette sensibilité puisqu'il a pratiqué du sport à haut niveau durant 8 ans.

De plus, il connait la réalité de la vie quotidienne à l'hôpital Clocheville pour l’avoir vécu à plusieurs reprises dans sa jeunesse.

Sloane, 18 ans, est également très sensible à cette forme d'art puisqu'elle a achevé une Terminale option Cinéma durant laquelle elle a réalisé deux courts métrages. Elle se chargeait de la caméra, du son mais aussi de l'écriture du scénario.

Bénévole à la Croix-Rouge, elle prévoit de finaliser l'obtention de son B.A.F.A. en juin prochain puisqu'elle possède déjà la partie théorique. Elle a également su développer ses talents artistiques dans le milieu de la danse, du théâtre et de la musique.