BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les chroniques d'une survivante

Ma vie en BD après le 13 novembre 2015

À propos du projet

D'un grand malheur peut naître un projet complètement fou...

Rescapée des attentats du Bataclan le 13 novembre 2015, je découvre, tout comme des centaines, voire des milliers de victimes directes du terrorisme, les conséquences de cet événement traumatique sur beaucoup d'aspects de ma vie.

Seul mon humour indélébile pouvait me permettre de positiver après cela. C'est donc tout naturellement que j'ai axé mon témoignage sur l'auto dérision car "Le rire, c'est la vie" !

Autodidacte et dessinatrice amatrice, c'est la bande dessinée qui est apparue comme une évidence pour m'aider à encaisser le choc.

Seule avec mes symptômes de stress post traumatique, incomprise par mes proches, regardée comme un animal de foire par les curieux, il me fallait extérioriser pour survivre et recréer du lien avec ma famille, mes amis. J'ai commencé à griffonner quelques strips pour me défouler, puis les dessins se sont fait plus précis. Rapidement ils m'ont permis de raconter des bribes de mon histoire puis tout est devenu logique et fluide.

En en parlant autour de moi, notamment à d'autres victimes directes rassemblées au sein de l'association Life for Paris, j'ai senti peu à peu que mes dessins pouvaient les encourager à communiquer sur le drame autour d'eux. Certains en avaient besoin pour réaliser.

C'est avant tout pour eux que j'ai eu la force de finaliser ce projet.

Par cette BD j'ai voulu tout d'abord aider les victimes directes et indirectes d'attentats, à comprendre mais aussi à sortir de leur isolement.

Aider leur entourage (amis, famille, collègues de travail...) à mieux les comprendre et à mieux communiquer avec eux me semble essentiel.

En faisant rire, même les moins concernés par ce drame, on peut réussir à sensibiliser sur l'état de stress-post-traumatique, encourager le milieu psychologique et psychiatrique. L'objectif étant d'améliorer la prise en charge des victimes en France.

Chaque lecteur supportera par sa contribution indirectement Life for Paris, association de victimes directes et indirectes du 13 novembre 2015, permettant ainsi de financer des sorties pour les enfants orphelins des attentats, tout en les aidant à se reconstruire.

Si vous voulez faire un don directement à l'association, c'est par ici.

Je dédie cette bande dessinée à toutes les victimes de terrorisme, décédées, blessées, traumatisées.

Voilà quelques extraits de la bande dessinée :

A quoi va servir le financement ?

Le projet Ulule va servir à :

★ L'impression des 500 exemplaires par mon imprimeur Copy Media

★ Faire imprimer les illustrations commandées (contreparties ULULE, les illustrations sont là pour diversifier l'offre pour tous les budgets )

★ Vous permettre de pré-commander votre exemplaire, tout en contribuant à soutenir les victimes d'attentat (pour chaque BD pré-commandée, 1 euro sera reversé à l'association Life for Paris)

UPDATE : Objectif atteint en 2 jours ! mais j'ai encore besoin de vous ! car plus d'argent récolté, c'est plusieurs possibilités : tirage plus important (1000 exemplaires ?), financer un diffuseur pour vendre ma BD dans des librairies, ou pourquoi pas faire traduire la BD dans d'autres langues pour aider les victimes de terrorisme au niveau international.

Les contreparties :

★  "Les Chroniques d'une survivante", la bande dessinée, format A5, 132 pages ( Noir et Blanc et couleurs )

★  4 illustrations faites par l'auteure, imprimées format A4 papier premium, 300g satiné mat

À propos du porteur de projet

Bonjour à tous,

Je ne me présenterai pas à vous sous mon véritable nom mais sous celui de Catherine Bertrand, un pseudonyme qui me permet de préserver ma vie privée et la sécurité quotidienne dont j'ai besoin. J'espère et je crois que vous me comprendrez.

La trentaine, fan de musique rock, j'étais au Bataclan le 13 novembre 2015.

Comme je suis graphiste et dessinatrice amatrice, ce projet de bande dessinée s'est peu à peu imposé à moi.

Pour autant, il s'agit là de ma première bande dessinée et parvenir à la publier constitue pour moi un véritable défi !

Je tiens deux blogs :

 Les chroniques d'une survivante

(les dessins du blogs ne sont pas dans la bande dessinée)

Krokate : dessins d'une vie ordinaire