BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Chroniques explosives (Jean Chauvelot)

Attention, le dessinateur de Dawaland a décidé de tout faire péter dans cette BD.

À propos du projet

Edit du 17 juillet 2019 | H-15 : objectif ultime à 300 préventes, seuil à partir duquel Rouquemoute doublera le nombre de marque-pages et de cartes postales offerts à tous les contributeurs !

Edit du 16 juillet 2019 | H-34 : la barre des 250 exemplaires est explosée, Jean Chauvelot est arrivé à Nantes et va numéroter tous les livres prévendus !

Edit du 12 juillet 2019 | J-6 : 😍 💘 📚 les exemplaires des Chroniques explosives sont arrivés chez Rouquemoute ! 💥

Edit du 10 juillet 2019 | J-8 : barre des 200 préventes explosée ! Prochains objectifs :

Edit du 3 juillet 2019 | Ajout d'une nouvelle contrepartie unique : les bonnes feuilles des Chroniques explosives !

Edit du 21 juin 2019 | Prochains paliers, 175 préventes puis 200 préventes : une deuxième puis une troisième carte postale créées par Jean Chauvelot seront offertes à tous les contributeurs !

Edit du 18 juin 2019 | Prochain palier, 150 préventes : une carte postale créée par Jean Chauvelot sera offerte à tous les contributeurs !

Edit du 5 juin 2019 | Objectif initial explosé en un temps record, merci à tous nos premiers contributeurs ! Prochain palier, 100 préventes : tous les exemplaires dédicacés seront numérotés !

Edit du 4 juin 2019 | Rien de tel qu'un passage sur une télé locale pour annoncer le lancement d'une campagne de préventes ! Si vous souhaitez connaître un peu mieux Jean Chauvelot, l'auteur des Chroniques explosives, regardez donc la vidéo ci-dessous...
 


 



Les éditions Rouquemoute publient les Chroniques explosives de Jean Chauvelot, un jeune auteur BD à suivre de près tant le talent, résolument neuf et original, est prometteur.

La particularité de cet album, c'est son concept éditorial récurrent et simple : chaque planche finit par un même gag, une explosion. Jean Chauvelot a redoublé d'inventivité et de créativité pour livrer un véritable travail d'auteur autour de ce concept artistique.

Il y a un quelque chose des Idées noires de Franquin dans ce que propose Jean Chauvelot via cet album, avec un zeste de récit autobiographique et un goût prononcé pour l'absurde.

Extrait de l'avant-propos écrit par Nicolas Moog :

“Jean Chauvelot use du gag à répétition à base d’explosions en bande dessinée comme personne jusqu’ici. L’art séquentiel était justement le médium idéal pour réussir le pari. Quand il appuie sur le détonateur, sa mine de crayon, nous rions, nous pleurons, de cette plaisanterie qu’est la vie. Peut-on rire de la mort ? Avec Jean Chauvelot, c’est certain.”


⇩  Extrait des Chroniques explosives  ⇩

144 pages, 17,3 x 19 cm, couverture cartonnée, impression N&B, papier offset 120g, prix de vente public : 18 €
 

Comme le dit le prof de maths dans le film Le Péril Jeune : “C’est pas le résultat qui est important, le résultat on s’en fout, ce qui est important, c’est le raisonnement, le raisonnement qui amène à ce résultat.”

Planche après planche, même si le ton est drôle et que le dessin ne porte aucune gravité en lui, Jean Chauvelot scénarise plusieurs dizaines de narrations différentes qui aboutissent à une même chute d'une violence inouïe : un gros boum. Et on prend vite goût à cette succession de déflagrations.
 


Cerise sur le gâteau : l'auteur ne se contente pas de tout faire péter à la va-vite, il va plus loin dans le jeu avec ses lecteurs. L'ordre d'apparition des planches, finement orchestré via un fichier Excel (véridique !), crée ainsi des running gags délicieux.

Dans ses Chroniques explosives, Jean Chauvelot propose un humour au carré dont le potentiel exponentiel est somme toute vertigineux. Le prof de maths a raison, c'est le raisonnement qui compte. Alors quand en plus le résultat est là...

Jean Chauvelot n'y va pas avec le dos de la cuillère. Il fait péter tout le monde, y compris son éditeur dans cette planche à lire ci-dessous.

Jean Chauvelot a publié Highway to love (Casterman) avec Zoé Thouron en 2016 et a été le dessinateur de l'extraordinaire websérie Dawaland (Arte) en 2017. 
 

 

Les Chroniques explosives seront imprimées en France par Pollina à Luçon (Vendée) sur un site de production labellisé Imprim'Vert et certifié PEFC / FSC : "Imprimer tout en préservant les générations futures, tel est notre engagement."

Vos contreparties seront expédiées dès la fin de la campagne de préventes (prévue le mercredi 17 juillet 2019 à 23h59), soit environ un mois avant la sortie officielle en librairies prévue le 21 août 2019 (diffusion : BLDD Images pour la France).

A quoi va servir le financement ?

Cette campagne de préventes est vouée à cofinancer la production de ce livre : droits d'auteur, frais d'impression, fabrication des contreparties, frais d'emballage et d'expédition, communication, publicité, commission Ulule…

C'est aussi l'occasion de vous offrir des stickers, des cartes postales, des marque-pages, des sérigraphies, des albums dédicacés, des dessins et des planches personnalisées.

 

Parmi les contreparties :

• Chroniques explosives (Jean Chauvelot) | 144 pages, 17,3 x 19 cm, couverture cartonnée, impression N&B, papier offset 120g, prix de vente public : 18 € (extrait ici !)

• Marque-page | format 52 x 148 mm, impression quadri recto-verso, visuels créés par Jean Chauvelot (visuels visibles ici)

Sérigraphies | numérotées et signées, deux visuels créés par Jean Chauvelot (visuels visibles ici)

  • "Photobomb #1" : format 8,3 x 13 cm
  • "Photobomb #2" : format 19 x 25 cm

Série de 6 stickers Rouquemoute | impression 4 couleurs sur vinyle ultra résistant

formats : 16 x 8 cm + 16 x 4 cm + 8 x 4 cm (x2) + 8 x 8 cm (x2)

• Carte postale "The Rouquemoute Machine" |

À propos du porteur de projet

Ce projet d'édition est le fruit d'une collaboration entre Jean Chauvelot (à gauche) et Maël Nonet (à droite), gérant des éditions Rouquemoute.

C’est quoi Rouquemoute ? Une maison d’édition nantaise dont la ligne éditoriale expérimente le champ de l’humour tant sur le fond (grand public, absurde, humour noir…) que sur la forme (bandes dessinées, recueils de dessins, illustrés, livres jeunesse…). Chaque projet éditorial suit un parcours marqué par deux temps forts : d’abord une campagne de préventes via une plateforme de financement participatif, puis la sortie officielle en librairies. Ses livres sont aujourd’hui imprimés en Vendée par Pollina (Luçon). Les éditions Rouquemoute sont diffusées et distribuées par Belles Lettres Diffusion Distribution (BLDD Images).

Le nom “Rouquemoute” est né d’un échange entre éditeur et auteurs pour trouver le patronyme le plus absurde possible. Ni engagée, ni partisane, ni politique, la ligne éditoriale incarnée par les éditions Rouquemoute se situe dans le registre du second degré, de l’humour et de l’autodérision. Si le travail quotidien est effectué avec sérieux, le choix des livres édités (grand public, jeunesse, lecteurs avertis) reflète ce positionnement. Indépendant, Rouquemoute tire son propre vin et cultive son univers au fil des rencontres, projets éditoriaux et événements auxquels il participe.

Les éditions Rouquemoute ont joyeusement fêté leur naissance en 2016 via deux campagnes de préventes simultanées pour le volume 1 de L’intégrale d’Hiroshiman (Rifo) et Profond (Berth). La maison d'édition est fière d’avoir pu compter sur le soutien des magazines Society, AAARG, dBD et L’immanquable dès son lancement. Depuis, d'autres campagnes de préventes ont suivi, toujours réussies : L'Humour Légendaire du truculent Professeur Bernstein (Jorge Bernstein), les Cahiers de Cooloriages (Soulcié), KÅTALÖG (Jorge Bernstein), le lancement de la Collection Mamoute avec les séries Absconcités (Klub) et Tout est dedans (Berth), ou encore Hiroshiman fait le clone (Rifo), Down with the kids (Dav Guedin), CONversations (Jorge Bernstein & Fabcaro), Divine comedy (Glez), Wesh Caribou (ELDIABLO), Tendre enfance (Jorge Bernstein & Laurent Houssin), le volume 2 de L'intégrale d'Hiroshiman (Rifo), les Confessions d'un puceau (Dav Guedin), Black & Mortamère (Pixel Vengeur), Les Légendes des Siècles (Caritte), Basse-cour Baston (Jorge Bernstein & Soulcié) et Fanette (Aurel).
 


Les éditions Rouquemoute sont encadrées sous le statut juridique d’EURL, nommée Barbemoute. Son modèle économique s’inspire ouvertement du récent statut d’entreprise solidaire de presse d’information – aussi connu sous le nom “d’amendement Charb” – paru au Journal Officiel du 18 avril 2015. Ainsi, 70 % des bénéfices générés par la maison d’édition seront obligatoirement réinvestis dans son activité afin d’assurer un développement pérenne et durable. Le compte bancaire de Barbemoute est hébergé au Crédit Coopératif. Barbemoute intègre également l’agence de communication Barberousse, labellisée "Expert Ulule" : www.barberousse-communication.fr.

Les éditions Rouquemoute privilégient la confiance et la transparence vis-à-vis de ses auteurs et de ses lecteurs. Et à ce titre, la rémunération des auteurs est un aspect fondamental de l’éthique et du modèle économique de la maison d’édition. Elle est encadrée via un contrat d’édition rédigé par Marie Chamfeuil, avocate spécialisée à Bordeaux et conseillère juridique des éditions Rouquemoute.

Plus d'infos en ligne : www.rouquemoute-editions.fr