BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

CHICANO LIFE - LE LIVRE

Reportage photographique à travers le tatouage Chicano à Los Angeles.

À propos du projet

Quel superbe aventure! 100 livres pré-commandées!!!

J'aimerais vous dire Merci Merci et Merci ! Je met toute mon ame dans ce projet depuis maintenant 4 ans et l'engouement que je vois dans cette campagne me motive encore plus !

Il reste maintenant seulement 12 jours pour cette campagne Ulule, le temps pour moi de vous parler de l'avancée du livre.

Le livre sera traduit en Anglais sa va pouvoir me permettre de parler du livre au delà de nos frontières d'ailleurs j'ai déjà eu des contributeurs des Etats Unis,Suisse,Allemagne,Belgique et Argentine! Incroyable Merci !

A l'intérieur, tu retrouvera un petit texte de présentation de chaque personnes avec une petite anecdote sur la journée et plus de 50 photographies entièrement en Noir Et Blanc off course!

Y'aura bien entendu un petit descriptif sur moi mon parcour mes influences... et bien entendu le nom de tout les CONTRIBUTEURS qui ont fais que ce projet EXISTE !

MERCI POUR VOTRE INVESTISSEMENT ET VOS PARTAGES!!!

Une immersion photographique dans l'univers de la culture Chicano à Los Angeles...

Je m'appelle Julien Gremm, j'ai 31 ans, je suis photographe et depuis 4 ans j'erre entre la France et Los Angeles afin de réaliser un documentaire photographique sur le tatouage Chicano.

A travers les portraits de ces hommes, Chicano Life retrace l'histoire du tatouage hispanique à 

Los Angeles. Qu’ils soient rappeurs, tatoueurs, barbiers, acteurs ou membres de gang, l’encre sur leur peau décrit leurs histoires, leurs souffrances, évoque leurs religions ou leur amour pour leur famille.
Vestiges de l'histoire précolombiennes, lettrages des noms de leur quartier,ou portraits de bandidas...
Ces traditionnels tattoos sont tous réalisés en black and grey. C'est donc naturellement que j'ai choisi de présenter ces photographies en noir et blanc, afin de prolonger l’esthétique de leurs tatouages.

Quand le tatouage devient une arme, un moyen de lutte afin d'affirmer son identité, un retour au source pour la plus forte minorité raciale au USA après les afro-américains.

Le livre sera au format Portrait 21 x 29,7, 64pages.

Quelques photographies du livre:

MC Pancho

Spanky

Krazee

Strikes

Quelques photographies lors de l'une des mes expositions:

 

  Voici la sélection des 4 photos format A3 :

Offrez-vous le pack avec le T-shirt CHICANO LIFE série limité ( Jerry Pintio x Julien Gremm)

 

A quoi va servir le financement ?

OBJECTIF 5000EURO:

Avec cette somme de 5000euro, je vais pouvoir vous proposer un livre encore plus qualitatif avec un papier de meilleur qualité mais aussi rémunérer une attaché de presse pour toute la communication du livre et ainsi exploiter totalement le potentiel de mes photographies.

 

À propos du porteur de projet

Pourquoi ce livre ?

Je crois qu’une partie de moi a toujours vécu en Californie. Que ce soit à travers les films de ma jeunesse ou par ma fascination pour le rap West Coast, la Californie m’attirait. Je me souviens de mon premier clip de G-Funk sur MTV, avec ce morceau de Dr Dre qui m’avait donné envie d’avoir une Cadillac qui rebondirait et de porter un Dickies.

A 15 ans, je découvre le film « Les princes de la Ville » et je plonge dans la culture Chicano, son rap, ses tatouages, la culture automobile Lowrider, le streetwear, et les photographies d'Estevan Oriol. Le côté « clan » m’attire immédiatement. Tout est une histoire de famille, de culture, et de religion chez les latinos. Chacun est fier de ce qu’il est et représente son clan, son histoire.

Lors de mon premier voyage à Los Angeles en 2015, je fais la connaissance de celui qui deviendra un ami cher à mon coeur, Lefty, tatoueur dans le compté d’Orange County. Lefty me fait découvrir un peu plus l’histoire du tatouage à Los Angeles et la dure réalité de la rue en Californie. Le déclic était là : je devais rallier ma passion pour la photographie et ma fascination pour la culture Chicano.

Mais travailler avec ce milieu est difficile. Après des mois de démarchages à distance, échanges sur les réseaux sociaux, coups de téléphones, je prends mon billet d’avion pour Los Angeles et rencontre sur place mes premiers interlocuteurs qui m’ouvrent des portes. Ce projet débutait enfin.

Si les gens pensent souvent que ce milieu est très fermé, j’y ai découvert une ouverture d’esprit unique, une façon différente de voir la vie qui m’a ouvert les yeux sur beaucoup de chose. La générosité et l’accueil chaleureux de ces personnes n’a pas de limite et m’a à chaque fois enchanté.

Quatre ans plus tard, 2019, le fruit de ce travail est entre vos mains. Les portraits d’hommes issus de cette culture si vivante et tenace, chaleureuse et riche, qui je l’espère vous donneront envie de vous plonger dans la culture Chicano et de parcourir les routes de la Californie.

 

 

 

Share Suivez-nous