BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

❀ Logement intergénérationnel pour tous ❀

Pour que les Jeunes puissent loger chez les Seniors

À propos du projet

Une start-up dédiée au logement intergénérationnel.

Le logement intergénérationnel est une excellente idée, qui répond à de nombreuses problématiques, et demande donc à être développé sur le long terme.

Nous savons que les étudiants peinent beaucoup pour trouver des logementscorrespondant à leur budget, tout au long de leurs années de formation initiale. Les prix montent cruellement dans les grandes agglomérations, qui sont pourtant les lieux où se trouvent leurs établissements d’enseignement. Les Jeunes devraient pouvoir garder leurs économies pour des investissements plus constructifs sur le long terme.

Alors… pourquoi ne pas les aider à se loger ? Le rôle des Seniors peut être déterminant

La plateforme est née de ce simple constat : les carrières de certains étudiants ont décollé lorsque des logements leur ont été proposés à bas loyer par des retraités bienveillants. Tout est devenu plus simple pour eux au niveau financier, et ils ont pu s'investir pleinement dans leurs études.

Or, si le logement intergénérationnel n'est pas un nouveau concept, il n'existe actuellement aucunoutil permettant aux jeunes et aux seniors de rentrer facilement en relation autour du sujet du logement. C'est ce que nous nous proposons de faire. Nous avons pour le moment effectué un premier jet de la plateforme, avec d'importants points à modifier à l'avenir (visibilité des coordonnées, critères de recherche, interactivité, etc.).

Outre le fait qu'avoir accès à un logement à bas loyer est une aide fondamentale pour les jeunes, ils sont (et seront) heureux d'apporter leur énergie et leur dynamisme aux générations qui les ont précédés.

Quant aux seniors, ils ont souvent le désir de mieux connaître les plus jeunes générations, de côtoyer ces jeunes pousses en plein développement. Beaucoup souhaitent se rendre utiles auprès de ceux qui constituent l'avenir du pays, en leur transmettant notamment une part de leur expérience de vie. Il est également reconnu que les seniors retirent souvent beaucoup de joie de ce type de cohabitation, parce qu’une jeune présence peut être aussi un pas hors de la solitude.

La cohabitation est donc une solution adaptée pour renforcer le lien entre générations, tout en enrichissant (au sens propre, comme au sens figuré) les deux parties : du calme et de la concentration pour les jeunes, du bien-être et de la valorisation pour les seniors. 

En aucun cas la relation ne doit devenir la subordination de l’une des parties. L’entente doit être, bien entendu, cordiale ou amicale.

Les objectifs déclarés de cette idée sont les suivants :

On peut souvent dire que la France est un pays exceptionnel quand on parle de solidarité : il est possible d'en prouver le bien fondé, une fois de plus.

Bien sûr, plus les montants seront élevés, plus nous serons en mesure de vous offrir des contreparties conséquentes, mais nous tenons à témoigner notre gratitude pour n'importe quel montant offert.

A quoi va servir le financement ?

Aujourd'hui, de plus en plus d'internautes bloquent les publicités des sites qu'ils visitent, pour bienséance lors de la navigation. Nous pouvons nous passer des publicités sur le long terme, et avons donc opté pour un autre modèle. La plateforme doit, à terme, porter son développement sur un modèle de commissions, à la manière d'airbnb.fr, où les coordonnées ne sont révélées qu'après accord du partenaire et paiements respectifs.

Une fois les 3000 euros atteints, nous répartirons nos dépenses selon ce camembert (normand s'il vous plaît) :

La plateforme doit gagner en visibilité. Une fois le montant collecté, nous projetons de faire l'acquisition de mots clés sur les moteurs de recherche, et cibler les publics les plus proches de notre offre sur les réseaux sociaux. Ces derniers proposent des services de démarchage en ligne, d'une efficacité reconnue. Cela nous permet d'être visible pour tout internaute effectuant une requête au champ lexical proche du notre, ou démarcher des publics précis et potentiellement intéressés par la plateforme. Ces services sont bien entendu payants, et sont relativement coûteux pour une jeune pousse comme la notre. Nous faisons donc appel aux principaux agents ayant le potentiel dernier mot : vous. Il s'agit véritablement de plonger le projet dans le grand bain(ternet). Avec 2000 euros, nous tiendrons une bonne cadence pendant un peu moins de 3 mois. Vous l'aurez compris, plus les comptes seront pleins, plus nous pourrons assurément trouver la place que nous recherchons.

Une fois les 2000 euros impliqués, une réelle démarche de mise en place sera déclenchée. Nous devons bien sûr pouvoir prétendre à de bons moyens à l'avenir, si nous voulons durablement installer l'idée dans le paysage intergénérationnel du pays. C'est pour cela que nous visons le plus loin possible.

Vous le savez, si notre objectif financier n’est pas atteint, vous êtes intégralement remboursés.

Chose importante :

À propos du porteur de projet

MamyRoom est une jeune, une très jeune plateforme de mise en relation. L'idée de cette mise en ligne, d'un procédé déjà bien pensé et mis en place, est venue au cours des premières années d'études de Kévin, qu'il a effectué chez des particuliers d'un âge avancé. Une équipe et des idées se forment alors peu à peu autour de ce projet. Le but est de travailler avec des profils variés : ingénierie informatique, compétences commerciales et marketing, création audiovisuelle, etc. Nous sommes pour le moment deux à couver l'oeuf, mais préparons des nouveaux associés :)

Nous en sommes intimement convaincu, ce mode de logement a tout à gagner d'une plus forte expansion nationale. Chaque génération a des atouts d'une compatibilité évidente avec ceux des autres : renouer le lien et l'entraide entre tous les âges est, à bien des égards, une voie de soulagement pour demain.

Ils nous soutiennent, nous encouragent, nous font honneur :

Article sur le blog des SAS

(édition Entreprises du Dauphiné Libéré, 17/05/16)

FAQ

Poser une question Signaler ce projet