BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

LA CHEVRE FOLLE * (Laouen Gavr)

Participez à la construction d'une Chèvrerie en Bretagne

À propos du projet


Je suis chevrière et j'ai monté mon élevage, il y a 2 ans et demi, sur la commune de Hanvec dans le Finistère. Aujourd'hui, je possède 23 chèvres de races alpines et saaneens.

Je fabrique du fromage de chèvre frais aux arômes variés (curry, ciboulette...) et cela marche très bien. Très engagée dans le développement d'une agriculture paysanne et locale, je les vends exclusivement en circuits-courtsJe fais d'ailleurs partie d'un collectif de paysans alternatifs, répartis autour de la commune de Daoulas (29), qui a créé en mai dernier, avec 200 habitants réunis en SCI, un magasin de producteurs locaux (voirhttp://goasven.fr) ; ce qui à permis d'acheter les bâtiments, tous ensemble (consom'acteurs et producteurs), afin de partager notre vision des choses pour développer une agriculture et une consommation responsables.

Actuellement, il m'est très difficile de répondre à toutes les demandes pour mes fromages. Tant mieux, me direz-vous... mais cela bloque malheureusement le développement de mon activité. Afin de poursuivre, il est urgent que je puisse construire un bâtiment sain et de qualité pour mes chèvres qui vivent à 23 dans un tunnel assez précaire depuis 2 hivers. 

Cette solution était pratique pour démarrer mon activité, le temps d'obtenir mon permis de construire, mais elle n'est pas durable en terme de confort : trop humide l'hiver et bien entendu, beaucoup trop chaude l'été : effet de serre garanti !

Pour le moment, les banques ne me suivent pas dans le financement de ce projet. Mon entreprise a moins de 3 ans et, même si sa situation est saine, je dégage peu de bénéfices. Comme beaucoup d'entreprises qui débutent, j'investis tout ce que je gagne.

A partir d'un élément existant (mon labo actuel), je souhaite contruire assez rapidement une extension en structure et bardage bois de 16x20m qui servira de chèvrerie définitive et de stockage de fourrage. Bref, un bâtiment SAIN, FONCTIONNEL, LUMINEUX et bien VENTILÉ, ou chacune de mes chèvres aura son propre coin de repos. 

Deux pièces supplémentaires seront également intégrées à l'ensemble afin d'agrandir mon labo, ce qui me permettra d'étendre la gamme des fromages proposés (Tomes, affinés...).

Pour voir cette belle chèvrerie sortir de terre, j'ai donc besoin d'un gros coup de pouce en matière de financement.

Après l'expérience réussie de la création d'une SCI territoriale pour notre magasin de producteurs (http://www.goasven.fr), je sollicite donc toutes les personnes militantes, motivées et volontaires pour participer physiquement et/ou financièrement à mon projet de construction.

L'idéal, serait bien entendu que mes biquettes puissent prendre possession du bâtiment avant leur mise-bas en janvier prochain... Inch Allah ! Sinon, je prépare déjà les bouillotes et tricots de laine pour elles !

Et si toi, internaute, ce projet te touches mais que tu manques de deniers également, sois le bienvenu pour m'aider lors du chantier collectif que j'organiserai.

Au programme : bardage, aménagement intérieur, construction de râteliers, de quais de traite... et un bon p'tit repas dans la convivialité !

Même si ce projet est avant tout celui de ma ferme, il s'inscrit dans une démarche participative et collective.

A quoi va servir le financement ?

La somme récoltée servira entièrement à financer la construction de la chèvrerie (structure et bardage bois + couverture) sur une surface de 320 m2 ainsi que son aménagement intérieur comprenant : deux quais de traite et des râteliers, le cloisonnement des boxes (il devrait y en avoir 4 ou 5), l'installation électrique et la distribution d'eau. Elle servira également à financer l'extension du labo dédié à la fabrication des fromages de chèvre avec la création de deux pièces supplémentaires dans le respect des normes d'hygiène et de sécurité, sans oublier les travaux d'assainissement dont le montant s'élève à lui seul à 2 900 €.

Le coût global des travaux a été évalué à 24 000€, mais j'ai bon espoir d'obtenir des aides complémentaires. Par ailleurs, je sollicite les clubs CIGALES, Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire.

Aussi, merci à tous pour votre soutien. Si ce projet voit le jour, ce sera grâce à vous et à votre participation. Vous serez donc chaleureusement invités à l'inauguration du bâtiment !

Un grand merci également à Ulule pour ce superbe lien et ce bel accompagnement...

Pour récapituler :

Avec 7 500 € : l'assainissement peut être réalisé (c'est la base !) et une partie du bois peut être financé.

Avec 9 000 € : je peux commander l'intégralité du bois à la scierie locale (pin douglas) qui servira de structure et bardage... humm, merci merci ça prend forme !!

Avec 16 000 € : grâce à votre générosité sans pareil, la couverture du toit peut être posée, les chèvres peuvent déjà profiter d'un espace couvert et le foin pourra être stocké à l'abri des intempéries pour toute la saison !!! Youpii doooo... déjà moins de courants d'air et surtout les pattes au sec !!

Au-delà de 16 000 € : le bois nécessaire à l'aménagement intérieur peut être commandé et les quais de traite (essentiels !!) peuvent être construits sur place. Les chèvres pourront alors emménager dans leur "nouveau logis"... elles vont adorer, si, si !!

Je pourrai aussi commencer à construire l'extension du labo (hâloir qui me servira à affiner mes fromages) ainsi que la 2ème pièce essentielle à la fabrication des tomes...

Certains Ululeurs et Ululeuses ont émis le souhait de participer financièrement par chèque ou en espèces, plutôt que par carte bacaire. Il est tout à fait possible de procéder ainsi. Je vous propose alors de m'adresser directement vos participations en main propre ou par voie postale à l'adresse suivante : Laouen Gavr - Kervel - 29460 HANVEC. Merci.

Ces participations seront ensuite redirigées vers l'équipe d'Ulule qui pourra ainsi mettre à jour l'avancement du financement.

À propos du porteur de projet

AUTODIDACTE, qui aspire à vivre sainement et simplement, en harmonie avec mon ressenti et mes convictions profondes.

TOUCHE-À-TOUT, j'ai expérimenté plein d'horizons différents au cours de mon parcours professionnel antérieur.

INDÉPENDANTE ET TRÈS VOLONTAIRE, je souhaite me concentrer sur un mode d'élevage qui me parle. Taille raisonnée et raisonnable : moins de 30 chèvres.

ENGAGÉE, je veux démontrer que l'on peut vivre sainement et différemment, sans forcément avoir un cheptel de 200 chèvres. Je veux également encourager les jeunes et leurprouver qu'il y a encore un espoir de s'installer durablement, même si cela nécessite d'emprunter des chemins non balisés !!

www.court-circuit-ess.infini.fr

www.terredeliens.org

www.a-gites.com

www.civam29.org

www.goasven.fr/

https://www.facebook.com/pages/La-Ch%C3%A8vre-Folle-Laouen-Gavr/512544665501644