BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Cheval, le Bâtisseur de Rêve

A partir du Palais Idéal à Hauterives crée par le facteur Cheval, ce spectacle parle de la force de création de l'homme.

À propos du projet

A travers ce personnage nous souhaitons parler du désir, du plaisir, de la jubilation, de la frénésie créatrice mais aussi des questionnements, des erreurs, des échecs, des peines, des découragements qui jalonnent une création. De la force, de la volonté et de la pugnacité qu'il faut, pour aller au bout d'une vision et réaliser son rêve.

 

 

Le corps occupera une place centrale et sera l'instrument privilégié de ce spectacle.

Ce corps que Ferdinand Cheval a mis à l'épreuve en parcourant chaque jour une trentaine de kilomètres pour distribuer le courrier et collecter les pierres amassées en chemin et le soir façonner, sculpter, décorer, assembler, édifier son œuvre.

 

Un corps en tension, en lutte, en souffrance, un corps qui malaxe, caresse, respire, transpire, et qui par sa seule force, donne vie à un rêve.

 

Pour ce projet et cette résidence de recherche plastique, nous envisageons de travailler en trio : un comédien, une plasticienne scénographe et un metteur en scène.

 

1. Le comédien, Alexandre Padilha de Azevedo.

Il établira avec la matière une relation fusionnelle pour élaborer sa construction. Il passera par les étapes suivantes:  

o    Premier contact avec la matière pour apprivoiser le jeu et le mouvement que peut créer la matière     

o    Expérimentation tactile, appréhender et façonner la matière en relation avec le corps de l'acteur   

o    Processus de construction et mise en résonance du jeu et de la matière

Crédit photo: Dimitri Souliotis

Il est formé au Brésil à l'école de théatre O Tablado à Rio de Janeiro, à Desmond School of Mime and Physical Theater de Londres et à l'école international Jaques Lecoq de Paris. Ce parcours marqué par l'ouverture, le conduit à développer une démarche artistique plurielle dans le domaine du spectacle vivant et de développer sa recherche de travail autours du corps en mouvement dans l'espace scènique.

Il touche à plusieurs formes et genres de spectacles et joue notamment dans " Filumena Marturano" d'Eduardo de Fillipo, tragicomédie italienne, mise en scène de Paulo Mamede, au Teatro dos Quatro à Rio de Janeiro, "Frankenstein", texte dramatique, mise en scène d'Angela Leite Lopes avec la Cie Limite 151, "Na Era do Radio" comédie musicale de Clovis Levy et mise en sène de Sergio Brito, "Tem Katak no Tacaca" spectacle de danse chorégraphié par Ivaldo Bertazzo au Brésil. En Angleterre, il crée les spectacles de théâtre physique et danse théâtre, " The Game " et " Walking around". En France il joue le role du Cygne dans l'Opéra de Wagner "Lohengrin", mise en scène de Pat Halmen à l'Opera de Nice, Arlequin dans "Le Roi Cerf", spectacle de Commedia Dell'Arte avec la Cie Viva la Commedia, mise en scène d'Anthony Magnier au Festival d'Avignon, le Père Ubu, dans " Ubu..." , mise en scène d'Esther Mollo avec la cie Théâtre Diagonale. Il a travaillé avec la metteuse en scène Anne Veronique Didier pour la cie L'Entre Sorts, colaboré avec le danseur Yann Debrosses dans sa compagnie, Le Sens de la Visite ainsi qu'avec le chorégraphe espagnol Toméo Vérges. Il a travaillé également avec la Cie La Folie en L, la Compagnie Resonances de Naima Taleb entre autres.  Il joue au cinéma dans "20 ans d'écart" de David Moureau,  "Hippocrate" de Thomas Liti et "Dieumerci" de Lucien Jean Baptiste.

 

Un aperçu de Alexandre dans UBU par le Théâtre Diagonale :

 

 

2. La Scénographe, Leslie Bourgeois.

Elle travaillera sur la recherche de matériaux à manipuler par le comédien. Elle collaborera sur la façon dont les matières expérimentées se transformeront pour résonner avec le Palais Idéal :

o    Recherche et expérimentations de matières différentes     

o    Travail sur l'interaction des matériaux avec le personnage

 

© Philippe Fitte

Lien vers le travail de Leslie Bourgeois

Co-fondatrice et membre active du Lieu Exact

Membre active et secrétaire générale du Logoscope

 

3. Le metteur en scène, Frédéric Combe.

Il portera un regard convergeant et fera le lien entre tous les acteurs matières, interprètes, texte et scénographie. Il proposera des axes d'expérimentation et d'improvisation pour construire au plateau l'écriture du spectacle.

 

Depuis une quinzaine d'années il pratique une activité artistique plurielle et accompagne des projets sur la creativité au plateau, la direction d'acteurs, la mise en scène. Cette polyvalence est pour lui une necessité  et une source d'enrichisement professionnel et personnel. Les créations avec la compagnie L'Organisation avec laquelle il joue dans Le Yark, le travail avec des metteurs en scène et des pédagogues comme Jean Michel Rabeaux, Michel Cerda, Alexandre Del Perugia, Eric Blouet, ainsi que les interventions pédagogiques auprès des jeunes artistes de l'Académie Fratellini, l'école de cirque de Bordeaux, de l'école Samovar, lui ont permis de façonner sa manière d'aborder ce métier en tant qu'artiste.

s

 

Lien vers le site de Frédéric Combe : A Deux Carreaux de la Marge

 

A quoi va servir le financement ?

Notre projet de collecte est porté sur le financement d'une semaine de résidence de recherche du 24 au 30 novembre 2017.

Plus précisément il permettra l'achat du matériel scénique, de la location d'un véhicule pour transporter le matériel, et la location du logement.

Pour cette session, nous aurons besoin entre autres de :

50 tasseaux de bois bruts

200 kg d'argile

50 kg de cire à modeler

15m de feutre de chanvre

200m de papier kraft

10 rouleaux de scotch

Deux ou trois gros cailloux

Du bois flotté

10 bobines de ficelle épaisse

2 échelles parisiennes en bois

1 échafaudage

1 brouette

10 planches de contre plaqué 1m x 2m

et

De la bâche pour protéger... parce qu'on n'est pas chez mémé !

 

Cette phase de recherche amorcera la phase de création du spectacle qui aura lieu à Hauterives pendant 33 jours, entre juillet et septembre 2018.

À propos du porteur de projet

Ce projet tient son origine de Alexandre Padilha, comédien brésilien habitant en France depuis les années 2000. Il dirige la Companhia Physica, créée en 2015 avec son premier spectacle "Le Voyage de M. Kant" avec Frédéric Combe, comédien, metteur en scène et agitateur de projets. Suite à un laboratoire de travail dirigé par Frédéric Combe, la collaboration avec Leslie Bourgeois a été envisagée, ses recherches en scénographie allant dans la direction du rapport entre acteurs et éléments scéniques.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet