BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Chaux-de-Fonds 1904

Souscrivez et aidez au développement d'un jeu de rôle dans la métropole horlogère

Interview de Laurent "Paragon" Jospin

Nous poursuivons les interviews avec Laurent le programmeur de la carte interactive. Il est le benjamin du projet mais il gère la partie la plus technique du projet. Très bientôt, nous vous présenterons à quoi ressemblera la carte interactive.

En attendant, nous poursuivons le travail en coulisse. Les premiers contacts ont été faits avec les médias qui se sont montrés intéressés au projet. Nous avançons également sur la création.

Nous vous tiendrons au courant de tout.

Interview de Laurent “Paragon” Jospin

Ecuries d’Augias : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Laurent “Paragon” Jospin : Ce n’est pas facile ! Je suis assez compliqué par nature... Pour aller au plus court disons que je suis actuellement étudiant à plein temps. Les jeux de rôles occupent une part importante de mes loisirs avec le dessin, la randonnée, la course à pieds et encore l'informatique.

EdA : Tu as déjà participé à une production des Ecuries avec Billet Rouge. Comment avais-tu contribué ?

LpJ : J'avais assuré la plus grosse partie des tests et, du même coup, la finalisation du système de jeu.

EdA : Et pour le projet La Chaux de Fonds 1904, en quoi consiste ta contribution ?

LpJ : Cette fois-ci pas de système de jeu à finaliser ^^. Du coup j’apporte mes compétences (plutôt techniques) à la réalisation d'une carte interactive numérique pour accompagner le livret de jeu !

EdA : Selon toi, le jdr est-il prêt à passer à l’ère du numérique ?

LpJ : Non... je sais que ça peut surprendre venant de quelqu'un qui code pour le jeu de rôle mais en fait le jeu de rôle c'est, pour moi, autour d'une table avec des copains. Je me suis essayé au jeu via forum ou chat et même si cela apporte certains bons côtés cela m'a toujours laissé l’impression qu'il manquait quelque-chose !

Cela ne veut pas dire que ce qui tourne autour du JDR doive se passer du numérique. Des mails pour s'organiser aux feuilles de personnages informatiques, nous disposons de plus en plus de "commodités" numériques.

EdA : Que peut apporter la carte numérique aux joueurs ?

LpJ : Elle permettra de donner une vision d'ensemble, facilement accessible, du cadre de jeu. Le numérique permet des artefacts de mise en page que le papier ne permet pas et qui évitent de devoir par exemple tourner un nombre incalculables de pages pour accéder à la description d'un lieu. Aussi l'informatique peut porter un contenu qui ne tient pas forcément dans un livret... un fonds complet de photos par exemple.

EdA : Quels sont les défis à relever lorsqu’on élabore et met au point des outils numériques comme ceux que tu crées pour les jeux de rôle ?

LpJ : En premier lieu un défi organisationnel, le projet compte quelques milliers de lignes de code, il faut savoir s'y retrouver (je vous rassure, il existe des méthodes très efficaces ^^). Ensuite il faut savoir que l'informatique c'est une sorte de chaos fais de standards divers et rarement compatibles.

Mais le plus dur ça reste quand même d'expliquer à un novice ce qu'on est en train de faire quand on code ;P

EdA : Qu’est ce qui t’a poussé à accepter ce projet ?

LpJ : Je vous retourne la question, puisque c'est moi qui suis venu vers les écuries et vers Nonène  vous proposer la carte interactive !

EdA : Quels sont tes projets à venir ?

LpJ : Houlala... ils sont très nombreux. Mais je tiens en tout premier lieu à m'amuser et ça risque d'être mon principal projet pour encore un bout de temps !

EdA : Le mot de la fin ?

LpJ : Ce n'est pas fini, ça ne fait que commencer !