BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Charlie et Choupette

Court-métrage de fiction

À propos du projet

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis étudiant au Master de cinéma de l'Université de Paris 8 et j'ai réalisé cet été mon court-métrage de fin d'étude : "Charlie et Choupette". Je rentre à présent dans cette dernière phase d'écriture qu'est la post-production.

Le film dont je vous parle aujourd'hui raconte l'histoire de deux soeurs, Charlie, la grande et Choupette, la petite. Charlie s'est récemment installée à Paris et Choupette est restée dans le sud, chez ses parents.

Dans cette grande ville où elle n'a aucun repère, Charlie se sent désoeuvrée et esseulée. Elle parvient à s'en échapper, tant bien que mal, en rêvant du passé, de la mer, avant, quand les choses, peut-être étaient un peu plus simples qu'aujourd'hui. Mais ces rares instants de grâce sont parasitées par les apparitions soudaines d'un homme étrange, mystérieux, disparaissant aussitôt et ramenant Charlie à cette réalité qu'elle essayait de fuir.

L'histoire se déroule le temps d'une soirée et d'une nuit, alors que Choupette, pleine de vie, vient retrouver Charlie qu'elle n'a pas revu depuis longtemps et la découvre dans ce triste état d'inertie, sans comprendre, essaie de la secouer mais en vain.

C'est au cours de cette nuit, alors que Charlie s'endort et que ses rêves se mettent à apparaitre devant Choupette que cette dernière pénètre l'intérieur de l'inconscient de sa soeur pour découvrir ce qu'il se passe et confronter cet individu qui semble l'empêcher de vivre.

Ce film que j'ai écrit pendant trois ans me tient énormément à coeur, il a eu beaucoup de phases d'écriture, ses hauts et ses bas, des doutes puis des certitudes. Cette écriture terminée, nous avons travaillé et avons réussi, avec mon équipe, à matérialiser ces mots en images. À présent, il ne manque plus que cette dernière étape de post-production pour que ce court-métrage qui attend depuis si longtemps d'exister voit enfin le jour, et cela grâce à vous.

À quoi va servir le financement ?

Ce financement servira donc principalement au travail en post-production : les effets spéciaux, l'étalonnage et le mixage. Cette troisième écriture et cette troisième vie seront considérablement importantes et décisives à la création et à la finalisation de ce film !

En effet, pour créer les passages entres deux mondes et les visions de Charlie et de Choupette à travers leur inconscient, nous avons fait l'utilisation de fonds verts afin d'y incruster les images des rêves et des cauchemars de Charlie à travers la fenêtre de sa chambre. Nous aurons besoin donc d'un monteur VFX professionnel pour réaliser cet effet d'incruste le plus proprement possible.

De plus, nous aurons besoin, afin d'homogénéiser les espaces dans lesquels se déplacent les deux soeurs, d'un étalonnage très précis, permettant de rendre crédible la notion selon laquelle les deux espaces parallèles se trouvent dans un seul et même lieu.

Et également, afin de créer une véritable ambiance atmosphèrique et hors du monde, il nous faudra travailler avec sérieux sur le mixage son. C'est par ce travail sonore que sera véhiculé les états d'âmes des personnages, les apparitions, les pensées, les ruptures et qui accompagnera l'image dans ses transitions fantasmagoriques, les ambiances oscillantes entre réel et irréel.

Nous devons pour tout cela fournir des espaces professionels et des logiciels avancés aux techniciens qui vont nous accompagner tout au long de ce processus.

L'argent qui nous restera sera utilisé pour la troisième vie du film, c'est-à-dire la distribution, l'envoi du film en festival, la création de sous-titres, l'élaboration de DCP.

L'argent sera également utilisé pour amortir les coûts de régie et de transport que j'ai avancé pour le tournage, ayant servi à rendre cette expérience la plus confortable possible pour mon équipe.

À propos du porteur de projet

Je m'appelle Etienne Glénat, je suis originaire de Toulouse et je suis arrivé à Paris il y a maintenant 6 ans. J'ai grandi entre le sud-ouest et le sud-est, entre la mer Méditérranée et la campagne du lauragais. Ce sud me manque, évidemment, et j'y retourne parfois, dès que j'ai le temps mais je me suis aussi fait à la vie parisienne grâce aux rencontres que j'ai pu y faire et aux possibilités qui peuvent s'offrir à ceux qui savent où regarder.

Mon intérêt pour le cinéma est né, à la base, d'une passion pour le théâtre et pour la musique. Lorsque j'étais plus jeune, j'avais pour désir de dédier ma vie aux métiers du son, dans la musique et dans le cinéma. Puis j'ai dérivé sur le théâtre, j'ai joué dans des courts-métrages amateurs, j'ai rencontré des techniciens, des techniciennes, des réalisateurs et des réalisatrices, j'ai assisté à des tournages qui m'ont beaucoup inspiré et c'est réellement par cela que j'ai découvert mon désir de création filmique.

J'ai découvert un réel interêt pour le cinéma lors de l'été de mes 15 ans où j'ai eu la chance d'assister au festival international du film de La Rochelle (que je recommande vivement) au cours duquel j'ai pu voir des films incroyables et découvrir des réalisateurs (Fellini, Herzog, Murnau, Wender, Walsh, Varda, etc.) qui m'ont ouvert l'esprit vis-à-vis du cinéma et je me suis rendu compte que je n'en connaissais qu'une infime partie.

Je finis, cette année, mon cursus à l'Université de Paris 8 par un master professionnel Réalisation et Création.

J'ai entrepris d'écrire ce projet, il y a maintenant 3 ans et nous en voyons enfin le bout ! Le tournage est passé et nous entrons maintenant dans la troisième phase d'écriture, très très importante aussi. Le scénario a évidemment beaucoup changé au cours de ces trois années pour enfin atteindre cette version finale qui, je l'espère, vous plaira !

J'aimerais, aussi, juste ajouter que mon équipe technique a été d'un soutien sans faille et je ne peux parler de moi sans parler d'eux. Des amis et des inconnus, maintenant amis, qui ont tous fait leur part (et plus) à merveille et m'ont porté jusqu'au bout avec une force et une motivation incroyable.

CASTING

Margot Ladroue - Charlie

Kim Higelin - Choupette

Benjamin Hameury - Projectionniste

EQUIPE TECHNIQUE

Mise en scène

1ère assistante réalisateur - Lola Vieira

2nde assistante réalisateur - Ana Urbain

Scripte - Judith Dozières

Image

Directrice de la photographie - Claire Bouchard

1ère assistante caméra - Julia Portanier

Chef Electricien - Clément Kirche

Cheffe Machiniste - Morgane Delmotte / Manon Lerendu

Son

Ingénieur du son - Paul Kusnierek

Perchman - Ugo Lhuilier

Décoration

Cheffe décoratrice - Sarah Corcos

Accessoiriste - Maurine Attouche

HMC

Make up - Léa Arraez

 

Régie

Régisseur général - Jules Talbot

Régisseur adjoint - Maxime Ducept

Producteur - Thaddeus Christandl

 

 

 

 

Share Suivez-nous