BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Rénovation de la chapelle du Souvenir Français

Devenez mécène de la restauration de ce lieu emblématique de la mémoire de la Grande Guerre à Rancourt Bouchavesnes-Bergen (Hauts de France)

À propos du projet


 

 

Tout commence par la vie d’un homme, ou plutôt par sa mort. Un destin héroïque et ordinaire. En septembre 1916, le lieutenant Jean Du Bos est tué à Rancourt lors de la bataille de la Somme. Il a 26 ans. En apprenant la nouvelle, sa mère fait le vœu d’élever une chapelle sur son lieu d’inhumation. Ce sera la chapelle de Rancourt-Bouchavesnes-Bergen, située au centre de trois cimetières militaires, français, britannique et allemand. Au cœur d’une mémoire européenne.

Pour le centenaire de la fin de la Grande Guerre, le Souvenir Français, propriétaire de la chapelle par donation depuis 1937, lance un projet d’envergure : restaurer le bâtiment, transformer la chapelle en lieu d’exposition permanente consacré à l’histoire religieuse de la Grande Guerre, tout en maintenant la sacristie en lieu de recueillement.

L’exposition permanente composée de panneaux, de photographies et d’objets d’époque explorera le rôle joué par toutes les grandes religions et les religieux pendant la Grande Guerre, pour mobiliser les communautés, accompagner les soldats au front, consoler l’arrière et préparer la paix.

Doté d’un comité scientifique réunissant des universitaires spécialisés et bénéficiant du dépôt d’objets de grandes institutions nationales, ce projet d’exposition transformera la chapelle du Souvenir Français en un site important pour l’étude et la transmission de l’histoire de la Première Guerre mondiale en France. De nouveaux publics rejoindront ainsi les 12 000 visiteurs qu’accueille chaque année la chapelle. Cette réalisation complètera l’inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO de l’ensemble du site prévue dans les prochaines années. L’inauguration est prévue en 2022.

A quoi va servir le financement ?

Encadré par un Architecte du Patrimoine, soutenu par CDC Habitat, filiale de la Caisse des Dépôts et consignations, et par les pouvoirs publics, l’ampleur des travaux est telle que le Souvenir Français a besoin du soutien du plus grand nombre pour faire vivre notre patrimoine commun.

Un plan de restauration et de transformation est établi sur 3 ans avec, aujourd’hui, une urgence : la réfection de la toiture en très mauvais état.  

                                              

           

CDC Habitat s’engage

Filiale immobilière à vocation d’intérêt général de la Caisse des Dépôts, CDC Habitat est le premier bailleur français. Son activité couvre l’intégralité de l’offre de logements locatifs (très social, social, intermédiaire et accession) en favorisant la mise en œuvre d’un véritable parcours résidentiel et d’une meilleure accessibilité à la propriété. CDC Habitat gère aujourd’hui plus de 490 000 logements.

En tant qu’acteur majeur de l’habitat en France, CDC Habitat s’attache à exercer sa mission au service du bien commun à travers une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise vis-à-vis de l’ensemble de ses parties prenantes.

                       

       

        

 

 

À propos du porteur de projet

 

 

Le Souvenir Français est la deuxième association la plus ancienne de France. C’est aujourd’hui plus de 200 000 bénévoles en France et dans 60 pays à l’étranger avec pour mission, depuis 1887, de perpétuer la mémoire de ceux qui ont donné leur vie notre liberté.

Cela se traduit par l’entretien des tombes des plus de 600 000 soldats dont le corps a été restitué à leur famille après les deux guerres mondiales et les guerres de décolonisation. Le Souvenir Français, c’est également la première association en matière de subventions aux établissements scolaires pour accompagner les voyages de collégiens et de lycéens sur les lieux de mémoire, en particulier à Verdun, sur les plages du Débarquement et à Auschwitz. Enfin, le Souvenir Français, c’est une association qui innove pour sensibiliser un public toujours plus large à l’heure où les derniers témoins vivants de ces guerres disparaissent et pour que les jeunes générations s’emparent de cette histoire qui a façonné notre monde d’aujourd’hui.    

Plus d'infos sur notre site, notre page Facebook et notre compte Twitter.