BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Cerveaux mouillés d'orages

Film long métrage documentaire, réalisation Karine Lhémon

À propos du projet

Cerveaux mouillés d'orages est un projet de long métrage documentaire de 75 mn, réalisé par Karine Lhémon, qui raconte l'histoire d'Hélène et Laurence. Ces deux femmes, dont la vie a basculé à l'âge de vingt ans, vivent avec un handicap. 

Nous assisterons à des événements importants de leur vie et partagerons leur quotidien. En Ardèche, Hélène s’occupe de sa maison et de son jardin, 

 

                                 

                                               La maison en bois et le jardin d'Hélène en Ardèche   

 

tandis que Laurence s’attèle à la production de ses peintures en vue d'une exposition.

                                                  

                                                                           

                                                            Été, acrylique sur toile, 70x70cm, Cocopirate

 

Ce projet de premier film, en cours de finalisation, relève d’une expérience subjective : traverser la tyrannie des apparences, liées à des formes d’exclusions et donner à voir des vies - ici celle d'un couple - avec ses manques, ses dysfonctionnements, ses imperfections, ces « devenirs minoritaires » qui, comme le souligne Deleuze, sont l'humanité dans sa globalité. 

Le film entre dans un monde : un changement de paradigme s’opère par l’inversion des normes. Les marges interrogent les béances d’une société normative et rendent visible des réalités souvent ignorées. Tout d’Hélène et Laurence est hors norme : leur handicap, l’appartenance à une identité lesbienne affirmée, leur mode de vie sans activité professionnelle, leur entourage. Enfin leur histoire, et comment le simple fait de se déplacer devient si fastidieux pour des personnes en situation de handicap, dans un monde pensé essentiellement pour des valides.  Laurence, poète et artiste, se désigne avec Hélène par l'expression Cerveaux mouillés d'orages qui est devenue le titre du film. 

                          

                                           Sans titre, papier 21x29,7cm, Cocopirate productions

 

Je me suis attachée à les interroger séparément, à les filmer dans leur individualité puis dans leur identité de couple avec ses crises, ses élans, ses incompréhensions parfois triviales. Et leur différence de goût : Hélène filmée sur ses terres dans la campagne ardéchoise, Laurence citadine et son envie de voyage et de créer en peinture.

Leurs échanges et des interviews dévoileront leurs combats et leur désir d’autonomie mais aussi les doutes, les drames, la ténacité, la créativité, les rires, la complicité, l’amour. Finalement comment elles conjuguent force et souffle réjouissant de liberté.

Il s'agit pour moi de mettre en scène des héroïnes improbables, la plupart du temps invisibles, qui donnent à voir des corps pas seulement souffrants mais aussi des corps glorieux, suggérant de nouveaux archétypes possibles.

                                  Laurence, Hélène et leur chienne Surprise, Toulouse, juin 2015  © Karine Lhémon

A quoi va servir le financement ?

                                   Karine L. vue par Cocopirate

 

Le film est géré en autoproduction. Le tournage au long cours a duré un an, en moyenne une semaine par mois entre Toulouse et l'Ardèche les deux lieux de vie d'Hélène et Laurence. La post production est en cours. Le montage au long cours s'achève. Plusieurs séquences déjà filmées ont permis le montage de la bande annonce présentée ci dessus avec une musique originale composée spécialement pour le film. Actuellement Delphine travaille au mixage du son et Stéphanie s'atèle à l'étalonnage, tandis que Flora fait le sous-titrage complet du film.

Le plan de financement se répartit comme suit :

  •  Frais de tournage                   7500 €                                                                                                             sur un an, comprend  le matériel, la deuxième caméra, les prises de sons, les déplacements et défraiements repas à Toulouse et en Ardèche.  

  • Frais de post-production         16100 €                                                                                                              comprend le montage ( y compris celui de la bande annonce ), les charges salariales, l'étalonnage, le mixage son et le sous titrage complet du film en français destiné aux sourds et malentendants, la fabrication d'affiches et dvd, les droits pour l'utilisation des musiques additionnelles, le mastering de la musique originale.

  • L'objectif de 100% atteint va financer une part de la post production, à savoir la fin du montage et le mixage son.

  • Cet objectif premier a été fixé au minimum du budget nécessaire à la finalisation du projet et comprend le pourcentage à verser à Ulule ainsi que les contreparties.

  •  Le nouvel enjeu est d'atteindre 120 % de l'objectif   pour financer l'étalonnage, le sous-titrage complet du film pour les sourds et malentendants et une partie de la fabrication d'affiches et du Dvd.

  •  150% de l'objectif    financera la fabrication des DVD, les droits pour l'utilisation des musiques additionnelles, le mastering de la musique originale. 

LES CONTREPARTIES

  • 5 € ou plus : un grand merci !

  • 22 € ou plus : le dvd du film 
  • 50 € ou plus : l'affiche du film grand format + le dvd du film + votre nom au générique du film
  • 75 € ou plus : une invitation à l'avant première du film à Toulouse ou Paris + contreparties précédentes
  • 100 € ou plus : un dessin original format A4 (série limitée à 30 ex) signé Cocopirate + contreparties précédentes
  • 200 € ou plus : une semaine de camping dans la pinède d'Hélène en Ardèche ( réservée aux femmes avec ou sans enfant ) OU une photo originale format 15X21 cm  limitée à 12 ex. ( visuels à consulter sur http://women-on-earth.com ) datée et signée par Karine Lhémon + mention au générique du film "avec le soutien de - votre nom - " + le dvd + l'affiche du film + une invitation à l'avant première du film 

 

                         

                        La pinède d'Hélène, bordée par la rivière Auzon, se trouve tout près de Lussas

  • 400 € ou plus : deux semaines de camping dans la pinède d'Hélène en Ardèche ( réservée aux femmes avec ou sans enfant ) OU une photo originale format 20X30 cm, limitée à 7 ex. ( visuels à consulter sur http://women-on-earth.com ) datée et signée par Karine Lhémon + contreparties précédentes
  • 600 € ou plus : une photographie originale format 30x40 cm datée, numérotée limitée à 7 ex. de Karine Lhémon ( visuels à consulter sur http://women-on-earth.com ) + mention au générique du film "avec le soutien de - votre nom - + le dvd  + l'affiche du film + une invitation à l'avant première du film 
  • 1000 € ou plus : une photographie originale format 60x60 cm datée, numérotée, limitée à 7 ex. de Karine Lhémon  ( à voir sur http://women-on-earth.com ) + contreparties précédentes    
  • 1500 € ou plus : stage de deux jours d’initiation au reportage photographique par Karine Lhémon à Paris ou Toulouse + mention au générique du film "avec le soutien de - votre nom - + le dvd  + l'affiche du film + une invitation à l'avant première du film 

                                      

                                                          Ô mon bateau, photo © Karine Lhémon                                                     

À propos du porteur de projet

 

L'équipe du film :

Cerveaux mouillés d'orages est né de la rencontre avec mes héroïnes, Hélène et Laurence, que je filme en autoproduction, et grâce à une équipe de choc !

 

                                            

                                                           La réalisatrice : Karine Lhémon 

Photographe auteure depuis 1996, la réalisation de ce premier film documentaire est le fruit d'un désir de longue date du passage aux images en mouvement. Diverses collaborations auprès d'institutions et d'associations telles que l'Association des Paralysées de France - http://www.apf.asso.fr, À Chacun Son Everest ( en 2014 parution du livre À Chacun Son Everest, éd. Gallimard ) , l'Alliance des Maladies Rares, Solidarités Nouvelles face au Chômage ( en 2005 parution du livre Objets Chômages, éd. Le bec en l'air) correspondent aux formes d'exclusions que je questionne par le biais des images. Par ailleurs, photographe de plateau sur le premier film de Céline Sciamma Naissance des pieuvres et le moyen métrage l'Annonciation du chorégraphe Angelin Preljocaj, j'ai cotoyé avec attention les rouages de tournages. Dans ma toute première expérience de documentariste, je me suis intéréssée à la nudité des comédiens sur le spectacle Les innocents  du metteur en scène et auteur David Noir, devenu performer - http://davidnoir.fr. Faute de moyens, le film Le corps des innocents, n'a pas (encore) vu le jour. 

Je mène en parallèle des recherches en Arts Plastiques, liées à ma pratique professionnelle, en tant que doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où je questionne les notions de marge/norme et périphérie/centralité par le biais des images fixes et en mouvement.  ( http://karinelhemon.blogspot.fr )

 

                                                                                  

                                           La monteuse et deuxième caméra : Flora Cariven

Flora Cariven s'est formée à l'École Supérieure d'AudioVisuel de l'Université Toulouse Le Mirail. elle a réalisé plusieurs courts métrages de fiction dont Déroutée en 2010, et My heart en 2012. Elle a monté plusieurs films dont Time bomb de Jaqueline Julien. Par son travail de montage, la collaboration artistique de Flora participe pleinement à l'écriture du film.

 

                                                       

                                                         La preneuse de son : Lucie Dèche

Réalisatrice et ingénieure du son, Lucie Dèche a été formée à la Faculté de cinéma de Bordeaux 3 et à l'ESAV de Toulouse. Elle a creusé dans le sens du son, et oscille entre chef-opérateur du son et réalisation. Elle a coréalisé (avec Tarek Sami et Karim Loualiche), le documentaire Chantier A, 2013, Algérie/France. Lucie est intervenue ponctuellement sur le tournage du film.


 

                                                        

                                                            L'auteure compositeure : Maÿlis P.

Maÿlis P., multi-instrumentiste ( piano, guitare, ukulélé, trompette ) est directrice artistique dans la musique et auteure compositrice. Elle a créé une musique originale à la couleur pop rock qui correspond à la personnalité de mes protagonistes. La bande originale sera associée à des images de balades urbaines et séquence ardéchoise. 

 

                                                              

                                              La productrice exécutive free lance : Élisabeth Lhémon

Après un Master en communication à l'ESC Toulouse, Élisabeth a évolué en tant que chargée de production à Paris, de La Petite Reine (producteur Thomas Langmann) sur le long métrage Astérix aux jeux olympiques, à Eloa Prod sur - entre autres - les films Le ballon d'or 2, Toussaint Louverture, puis à l' Opéra de Toulouse - théâtre du Capitole. Élisabeth accompagne mon projet en recherche de financements et diffuseurs.

 

                               

                             L'ingénieure du son : Delphine Ameil

Dotée d'un Master de l'École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle de Nice, Delphine exerce depuis dix ans son métier d'ingénieure du son pour des films documentaires tels que Louise Michel de Marion Larry et Laurence Équilbey, un chef de Madeleine Sinomi.

 

                            

                            L'étalonneuse images : Stéphanie Artaud

Diplômée de l'ESRA de Nice en réalisation cinéma, Stéphanie a réalisé plusieurs courts-métrages, dont "La Riviere aux Yeux Gris" en 2007 et "Brotherhood" en 2014; elle travaille l'étalonnage tel un costume sur mesure, pour servir le propos et l'intention du film. Découvrez son travail sur http://vimeo.com/stephanieartaud

Les productions éxecutives

BAGDAM Espace lesbien http://bagdam.org : association culturelle et politique concernant les femmes et les lesbiennes, organise des événements culturels dont le Printemps Lesbien à Toulouse, et envoie chaque semaine l'Infolettre de Bagdam à ses 420 abonnées. Bagdam soutient activement le projet du film.

L'association LA TRAME http://la-trame.org : outil de production indépendant, propose et accueille des projets de réalisation en région Midi-Pyrénées.

Avec le formidable soutien de COCOPIRATE Productions.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet