BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Soigner nos patients par les sens

Une Salle sensorielle pour les patients du Centre L'Espoir à Lille

À propos du projet

L'objectif de cette campagne est la création d'une salle snoezelen pour les personnes en situation de handicap accueillies par l'Association L'Espoir.

Pourquoi ce projet ? et pour qui ?

Depuis sa création il y a plus de 30 ans, notre association a pour but d'accompagner les personnes touchées par une maladie ou un accident. L'objectif est de leur offrir, par les soins de rééducation et de réadaptation un meilleur niveau d'autonomie et d'améliorer leur qualité de vie.

La rééducation repose particulièrement sur la bonne santé morale de la personne soignée, mais aussi sur la relation qu'elle entretient avec son thérapeute. Malheureusement, du fait du traumatisme physique qu'il vient de subir, le patient peut être soumis au stress, à la douleur, à des problèmes sensoriels ou de communication. Il risque alors de se replier sur lui même, ou de ne pas réussir à s'impliquer dans sa rééducation.

En créant un espace spécialement adapté, apportant la détente par la stimulation sensorielle, notre projet est d'aider le patient à dépasser ces blocages, à renouer avec son corps même s'il n'est plus tout à fait comme avant.

Mais, c'est quoi le snoezelen ?

Le Snozelen est une pratique mise au point il y a une quarantaine d'années aux Pays-Bas.

Le nom vient de la contraction de "snuffelen(explorer) et "doezelen(somnoler). Le snoezelen est donc ancré dans une approche sensorielle orientée selon les besoins du patient. Il s'agit dès lors de trouver le juste équilibre entre stimulation et relaxation, dans le respect de chacun. 

La sensorialité va ici permettre la détente du patient et sera un vecteur facilitant la relation thérapeutique.

Pourquoi le snoezelen dans un centre de rééducation ?

Nous accueillons chaque année plus de 800 patients atteints d’affections du système nerveux (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien, maladies dégénératives, tumeurs cérébrales …).

Ces pathologies induisent bien souvent des troubles cognitifs sévères, ayant un impact sur la capacité à communiquer, à se repérer dans l’espace ou encore à interagir avec l’entourage. Cela peut perturber fortement la rééducation.

Proposer le snoezelen nous permettra de diversifier les approches thérapeutiques pour ces patients, toujours au plus près de leurs besoins, ajoutant ainsi à la qualité des soins que nous nous efforçons d'assurer durant leur séjour à l'Espoir.

Prenons l’exemple de l’accident vasculaire cérébral (AVC). En France,toutes les 4 minutes, une personne est victime d'un AVC. Cette maladie, qui a pour origine une perturbation grave de l'afflux sanguin dans le cerveau, occasionne chez ceux qui en sont victimes de multiples séquelles.

Le snoezelen présente de nombreux atouts pour ces patients :

  • Grace à l'espace snoezelen, nous allons pouvoir prendre en charge ces séquelles, en travaillant avec le patient sur le mouvement, le toucher, les odeurs, la lumière...

  • L'espace snoezelen, par son utilisation adaptée, sera bénéfique pour les patients ayant des difficultés de communication pour améliorer l'entrée en relation avec son thérapeute, avec ses proches.

  • Le snoezelen, par ses vertus apaisantes, participe au relâchement musculaire et à la détente chez des patients ayant parfois des troubles du comportement et de l'anxiété.

  • En stimulant ses sens,  le patient va pouvoir appréhender l'environnement en prenant conscience et en acceptant les perceptions sensorielles modifiées par son handicap.

  • Le snoezelen, par la mise en mouvement du corps à partir de la sensorialité, apporte un plus dans la rééducation de la motricité via une dimension ludique.

A quoi va servir le financement ?

Ce que cette campagne va nous permettre de faire

L'objectif de la campagne est de créer une salle de relaxation et de stimulation sensorielle snozelen pour les patients soignés au Centre L'Espoir à Lille.

Nous pouvons compter sur le soutien de notre association pour mettre en place le projet. Elle finance la formation professionnelle à l’approche Snoezelen, met à disposition la salle et participe aux travaux d’aménagement.

Ce dont nous avons besoin aujourd’hui pour la mise en place de ce projet, c’est une somme de 5000€ minimum pour nous permettre d’acquérir un premier niveau d’équipements :

  • Matelas à eau
  • Colonne à bulles
  • Fibres lumineuses
  • Projecteur de ciel étoilé
  • Coussins lumineux, balles à picots
  • diffuseur d'huiles essentielles 
  • matériels lumineux
  • poste pour la musique

Et si vos dons nous permettent d’aller au-delà de cette somme ?

  • Avec 100% de l’objectif :

La salle disposera d’un premier niveau d’équipements, indispensable pour accompagner les patients de façon adaptée.

Chaque euro supplémentaire nous permettra d’améliorer l’équipement de la salle.

  • Avec 200% de l’objectif et plus :

Nous pourrons acquérir un système d'image interactive : un vidéoprojecteur projette une image au sol qui se déplace et évolue au gré des mouvements du patient. Cet outil permettra une remise en mouvement du corps, de façon ludique, pour dépasser l'appréhension qui parfois l'accompagne. Ce sol interractif offre une dimension nouvelle dans le soin et est un très bon médiateur pour l'entrée en relation à travers des jeux dynamiques.

En plus des contreparties prévues, notre statut d'association à but non lucratif nous permet de délivrer des reçus fiscaux, ce qui permet une déductibilité de 66% du montant du don.

À propos du porteur de projet

L'Association L'Espoir est une association loi 1901 créée en 1985 dans le but d'accompagner les victimes des accidents de la vie par l’écoute, l’échange, le respect et la qualité des soins.

Pour mener à bien sa mission, l'Association gère un centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelles spécialisé dans les pathologies du système nerveux et de l'appareil locomoteur, ainsi qu'un centre de consultations spécialisées.

Chaque année, les 240 professionnels de l'assocation accompagnent près de 1600 patients, dont la moitié pour des atteintes neurologiques, hospitalisés suite à une maladie ou un accident ayant entrainé un handicap moteur et ou cognitif. La mission des équipes de l'Espoir est de tout mettre en oeuvre pour permettre au patient de retrouver le meilleur niveau d'autonomie possible dans sa vie quotidienne, personnelle et professionnelle.

Parmi les thérapeutes de l'Association, il y a Flora, psychomotricienne. Flora est le moteur de ce projet. Persuadée de l'importance de proposer une prise en charge snoezelen aux patients de l'Espoir, elle a convaincu l'association de soutenir cette démarche et de travailler avec elle à l'organisation de cette campagne.

"Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

La solidarité est le moteur de notre association. Aidez-nous à aider nos patients !

N'hésitez pas à parler de ce projet autour de vous; plus il sera partagé, plus nous aurons de chance de le concrétiser !

Suivez ce projet et toutes nos actualités sur notre site www.centre-espoir.com et sur les réseaux sociaux 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet