BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Centre d'alphabétisation en Côte d'Ivoire

Rendre autonome et agrandir un centre d'alphabétisation dans un village de Côte d'Ivoire.

À propos du projet

Bonjour à tous!

Je vais ici vous présenter un projet qui me tient à cœur et qui j'espère vous donnera à tous et à toutes l'envie de le soutenir.

Pour commencer le voyage, je vous invite à me suivre, destination  la Côte d'Ivoire.

Carte d’identité du pays :

La Côte d’Ivoire a pour capitale politique et administrative Yamoussoukro, Abidjan demeurant capitale économique. Elle a pour monnaie le franc CFA, le Français est la langue officielle mais il existe une soixantaine de langues régionales. Aujourd’hui, une grande majorité des jeunes parle français, seul moyen de communication entre les différentes ethnies. La Côte d’ivoire est le premier exportateur mondial de cacao.

Monument au coeur d'Abidjan

Maintenant que je vous ai emmené au pays du soleil et des éléphants fixons le domaine d’activité du voyage : l’alphabétisation.

Le taux d’analphabétisme en Côte d’Ivoire avoisine les 52%. Les couches sociales les plus atteintes par ce fléau sont les femmes avec 67%. Or, la pauvreté ne peut être efficacement combattue si le taux d’analphabétisme est élevé.

Je suis partie l'année dernière à Konofla, petit village au centre ouest de la Côte d’Ivoire (pays des Gouro pour ceux qui connaissent) pour y réaliser une mission d'alphabétisation.


Je suis partie en tant que volontaire pendant 3 mois sur une mission de solidarité internationale qui débuta en septembre 2010. Sur place j'ai travaillé sur une mission d’alphabétisation avec une organisation locale nommée « «la Presse Locale du village ». Ce n’est pas réellement une Presse au sens qu’on entend mais ses membres montent des actions notamment de publicité ou d’animation de manifestations et ont surtout à cœur le développement local de leur ville. Nous avons mis en place ensemble des cours pour apprendre la lecture et l’écriture aux femmes qui le voulaient. Ces cours ont remportés un grand succès, ma présence en tant qu’animatrice  de couleur de peau blanche a eu un effet moteur pour le lancement du centre d’alphabétisation. Plus de 100 femmes se sont inscrites au départ. Ce fut une aventure très enrichissante, notamment en contact humain. Les femmes de tous âges étaient très motivées et avaient réellement envie d’apprendre à lire et à écrire. Les plus avancées avaient presque acquis le programme de CP à l’issue des 3 mois de cours et voir les progrès effectués est une grande valorisation du travail accomplit et me fait souhaiter que ce programme puisse perdurer et servir au plus grand nombre d’habitants possible.

A quoi va servir le financement ?

Problème rencontré : les cours sont toujours rattachés à l’école primaire du village. Il n’y a donc pas assez de plages horaires possibles, ni de salles.

J'ai besoin de vous pour cette aventure; réussissons ensemble à agrandir ce centre d'alphabétisation et à le rendre autonome.



La solution : déplacer le centre d’alphabétisation dans un nouveau bâtiment.

Les moyens : trouver des fonds pour louer le bâtiment, le meubler et installer l’électricité (pour les cours du soir).

Le financement: 2 étapes sont nécessaires à la création du centre.                                                        - La première consiste à subventionner l'année en cours pour permettre aux élèves de continuer à étudier. Coût estimé: 550 euros.
- La seconde consiste à déplacer le centre dans des locaux indépendants. Coût estimé 3000 euros. Ce budget fut estimé en réalisant des devis lors de ma mission à Konofla. Détail: achat de tables et de bancs pour meubler les salles de classe, location du bâtiment pendant 1 an, travaux de rafraichissement et installation de l'électricté.
                                  => Budget total: 3500 euros.

Voici la répartition des ressources:

 

             

            

 

 

Aujourd'hui j'ai besoin de vous!! et j'espère vous transmettre ici toute ma motivation et l'énergie qui m'anime pour mener à bien ce projet. Vous pouvez le soutenir en fonction de vos envies et de vos moyens ou tout simplement en laissant sur ce site un message de motivation.

Je vous remercie d'avance!

 

À propos du porteur de projet

Je vais ici me présenter rapidemment pour ceux qui ne me connaissent pas, ou pas trop.

Je suis Oriane Pajot, j’ai 23 ans et suis élève à école d’ingénieur ENSEEIHT (n7) de Toulouse, dans la filière Electronique.

Qui me soutient dans mon projet:

Je suis soutenue dans ce projet par le club "Huma7" de mon école et souhaite réaliser un partenariat avec lui et le centre d'alphabétisation de Konofla pour que d'autres jeunes partent en volontariat sur cette mission pour les prochaines années à venir. Et d'ailleurs si vous êtes tentés par l'aventure contactez-moi!

Je suis aussi soutenue par l'ONG Ivoirienne "Développement pour tous" dont voici le site internet :
www. devpourtous.org

Elle oeuvre dans de nombreux domaines du développement humain dans son pays. Je fus accueillie et encadrée par cette association lors de mon arrivée à Abidjan l'année dernière.

 

Je suis soutenue par l'organisme "Avenir Ecoles CFE-CGC" qui est très intéressé par mon projet et lui a apporté son soutien.

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet