BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Eco-CD SCHUMANN & RACHMANINOV

« Chants de l’Aube »

À propos du projet

 

J’ai le projet d’enregistrer cette année un disque consacré à Robert Schumann  et Serge Rachmaninov, dont l’essence musicale fait écho à ma sensibilité et affinités artistiques et m’accompagne depuis de nombreuses années. J’ai choisi de mettre en regard deux cycles: les Chants de l’aube op.133 de Schumann, écrits en octobre 1853, testament musical de son œuvre pour piano, teinté d’étrangeté et de mysticisme, ainsi que les Etudes-Tableaux op.39 de Rachmaninov, qui marquent l’apogée de son œuvre, composées entre 1916 et 1917, qui furent ses dernières créations avant son exil aux Etats-Unis.

Ces deux cycles de génie, trop rares au disque comme au concert portent les couleurs, les visages et les mystères de cet instrument au plus haut. Bien que ceux-ci ne dialoguent d’une façon directe et immédiate, ils ont comme substance commune de faire résonner les voix de la Nature au sens ontologique. La considération des aspects métaphysique de ces œuvres m’a donné l’idée de mettre en lien ce projet avec les réalités environnementales actuelles et de ce que la Nature nous en dit aujourd’hui. C’est pourquoi une partie des bénéfices du disque seront reversés à une association engagée pour les enjeux climat et énergie . 

En soutenant ce projet, vous permettrez sa réalisation artistique et engagerez une action concrète pour la protection de l’environnement: l’action simple à portée double !

A quoi va servir le financement ?

⭐️Le BUDGET OBTENU permettra d’assurer les principales étapes du disque, de l’enregistrement au mixage de la conception/impression de la plaquette à la production et diffusion. 

🌟🌟DÉPASSER CET OBJECTIF permettra une plus large couverture médiatique et une distribution plus ambitieuse.

 

À propos du porteur de projet

Macha KANZA  est une pianiste et violoniste française, d’origine roumaine et congolaise.
Sa formation est d’abord issue de l’école polonaise du piano initiée par Irène KUTIN puis de la tradition de l’école russe de piano de Heinrich NEUHAUS, par Evgeny MOGUILEVSKY, au Conservatoire Royal de Bruxelles.
Elle est lauréate de nombreux prix de concours nationaux et internationaux, et remarquée et encouragée par la pianiste France CLIDAT à six ans. Cette même année, elle se produit pour la première fois en concert à la salle Gaveau, à la salle Pleyel et à la salle Cortot. Par la suite, ses prix au concours triennal S.Rachmaninoff à Los Angeles en 2008 et au concours Emil Gilels en 2009 à Odessa marquent un début dans sa carrière.
Durant ses années d’études au Conservatoire Royal de Bruxelles, Macha Kanza sera major de promotionpendant cinq années, à l’issue desquelles elle obtientdra un Master avec Grande Distinction, avec une mention spéciale pour l’interprétation du 3ème concerto de S.Rachmaninoff.
Elle effectue d’autre part un double cursus d’études au Conservatoire, car en 2004 elle sera admise en violon à l’unanimité dans la classe d’Adam KORNISZEWSKI, également au Conservatoire Royal de Bruxelles.
Ses concerts l’ont menée dans plusieurs pays d’Europe et aux États-Unis, et son développement artistique a été
grandement influencé par ses rencontres avec JEAN-CLAUDE PENNETIER, DARIA HOVORA, IVRY GITLIS, et MARTHA ARGERICH.
Sa double pratique instrumentale lui a également permis d’embrasser un large répertoire de musique de chambre, de
devenir une chambriste expérimentée et d’une grande curiosité des répertoires d’aujourd’hui.
Sa personnalité artistique est qualifié d’unique, hors des standards, d’une virtuosité sans limites et d’une sonorité et d’un discours musical reconnaissables », pour citer les plus grands musiciens l’ayant entendue.
En 2016, elle fit un passage remarqué sur France Musique, invitée par Gaëlle Le Gallic en interprétant en direct au piano la 2ème Sonate de Rachmaninoff puis, au violon, un Mythe de Szymanowski, avec un grand enthousiasme du public et des auditeurs.


Actuellement, Macha Kanza prépare l’enregistrement de son premier disque solo consacré à Schumann et Rachmaninoff, avec deux cycles majeurs de leur œuvre, à l’automne de leur vie: « Chants de l’aube »op.133 et l’intégrale des « Etudes-Tableaux » op.39.

Share Suivez-nous