Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

"Le mendiant et l'antilope"

100%.... On continue et on fait la fête!

À propos du projet

100% du budget pour lequel nous demandions votre aide été trouvé! MERCI!!! Comme il reste quelques jours à cette collecte et qu'on peut encore y contribuer, nous nous proposons, avec "ce qui dépasse" d'organiser une belle fete de sortie du CD à laquelle vous êtes bien sûr tous conviés: on boira un coup, on écoutera des histoires et on pourra s'embrasser pour de vrai....Alors, on continue?

 

 

LE PROJET: 

Rencontre entre tradition orale et musique improvisée, entre Paule Latorre conteuse et Jean-PIerre Jullian percussionniste.

En 2019, ils ont adapté pour la scène une version africaine du Chat Botté, collectée à Zanzibar au milieu du 19e siecle.

Cette année ils ont décidé d'enregistrer ce récit musical.

Ce récit parle d'un monde lointain, onirique où les palais sont de marbre blanc ornés de pierres fines, où l’on trouve, dans l’herbe, des diamants.

Il y est question d’animal doué de parole et d’intelligence, d’ascension sociale, de notre capacité à changer de vie, à saisir notre chance… ou pas ! Comme dans le Chat Botté. Certains passages sont proches du conte de Perrault, mais cette version africaine est plus sensible, plus profonde et plus mystérieuse. Aucune ruse ici, c’est l’amour qui guide l’antilope.

Il y est aussi question de chute et d’ingratitude… mais il ne faut pas en révéler davantage, car la fin du conte est surprenante.

Les contes disent sans détour la faiblesse humaine, mais ne désespèrent pas des capacités des êtres bien au contraire.

Ils disent sans ironie la vie quotidienne, les petits tracas, les plaisirs minuscules, et aussi les grands espaces rarement explorés et si désirables. Palais des Mille et Une Nuits, jardins luxuriants, chant d’oiseaux et d’humains mêlés, indissociablement, combats contre des bêtes à sept têtes, terrifiantes mais vulnérables.

Ce récit parle d'aujourdhui, de nous aujourd'hui et pose des questions que notre paresse ou notre conformisme éludent : quelle est cette merveille qui se présente à nous au moment où nous sommes le plus misérable, plus près de la mort que de la vie et pourquoi au lieu de la reconnaître, de la célébrer nous lui tournons le dos ? Pouvons-nous chuter et nous relever, combien de fois ?

À quoi va servir le financement ?

Ce CD est une étape dans notre travail, c'est aussi un objet de communication qui permettra de faire connaître ce spectacle aux programmateurs et pour le public de le découvrir, le redécouvrir ou le partager. C'est, pour les artistes et techniciens que nous sommes, un sacré travail:

-Pour passer de la scène au studio, de la rencontre renouvelée chaque soir à un enregistrement, il y a d'abord un travail d'adaptation.

-Ensuite,  commence tout un travail de recherche et d'élaboration de partenariats avec des éditeurs et diffuseurs de disques. 

-Enfin il faudra prendre le temps de trouver nos marques en studio,  et faire appel à des professionnels pour enregistrer, graver, faire la pochette du CD.

Un bel objet est en gestation et nous avons besoin de vous pour lui donner le jour: ce financement est une particiption à tout ce travail.

NOTE :  si vous voulez pouvoir déduire votre don de vos impots, il faut  cocher "je ne souhaite pas de contrepartie". C'est la condition pour pouvoir bénéficier de la déduction de 66% de la somme versée (dans la limite de 20% du revenu net imposable).

Exemple : si vous faîtes un don de 100 euros, cela ne vous coûtera en réalité que 34 euros.
Nous vous enverrons un reçu fiscal à fournir aux impots. Et si vous voulez le disque, et bien... il faudra nous faire un petit coup de fil ou envoyer un mail à la cie pour le commander à part. 

À propos du porteur de projet

Paule Latorre est artiste associée à la Cie La Lune Rousse (direction artistique Anne-Gaël Gauducheau), depuis 2016. Elle a été musicothérapeute avant de devenir conteuse. Elle explore les récits de la tradition orale, les grands récits merveilleux qui traversent les temps et les continents, qui relient les êtres vivants, au-delà de leur genre, de leur âge ou de leur culture. Ces bijoux de la littérature orale populaire sont tout à la fois poésie, philophie et politique.

Elle a découvert ce récit grâce à Bruno de La Salle, son cher maître, l'un des grands artisans du renouveau du conte et le fondateur du premier centre de littérature orale en France. Au sein de l'atelier Fahrenheit qu'il dirigeait, elle a commencé l'adaptation de ce conte venu d'un autre continent et qui renouvelle en profondeur "Le chat botté", conte qu'elle n'aimait pas du tout !

Jean Pierre Jullian est batteur, percussionniste et compositeur. Sa démarche et ses recherches le conduisent à implanter la liberté d'improvisation et de langage du jazz dans un monde ouvert aux espaces contemporains, aux cultures proches ou lointaines, et à tous les terrains d'aventure.

Il a participé à de nombreux projets mêlant la musique à la danse, au théâtre, aux arts plastiques…
Il compose pour ses propres formations (4tet, 6tet et octet) de longues pièces instrumentales où l'écriture musicale et l'improvisation se côtoient. Il fut notamment accueilli à la Cour des Ursulines (Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon).

 

Pour la version spectacle vivant, Gille Crépin est intervenu pour aider le duo à développer son écoute mutuelle, à agrandir l'espace de jeu pour que le récit se déploie… avec joie et intensité. Conteur, comédien, auteur, musicien, il aime jouer avec l’espace scénique, la lumière, il est toujours attentif à l’équilibre et au sens. Il définit la parole comme un art premier, et cherche à réunir dans sa pratique la profondeur et la légèreté́, l’enthousiasme et la générosité́.

Pour l'adaptation du récit en version disque, nous sommes encore à la recherche d'un.e conseille.e.r.e à la mise en onde...

 

 

 

Share Suivez-nous