BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Conservation-restauration

Statue de saint Arbogast - Cathédrale de Strasbourg

  • Merci !!!

    Merci pour votre soutien !
    Nous allons continuer à vous donner des news sur l'avancé de la sculpture des greffes et du reste.
    Vous recevrez aussi dans les prochains mois vos contreparties.

    Pour continuer à nous suivre :

    www.facebook.com/fondation.oeuvrenotredame

    www.oeuvre-notre-dame.org

  • Premier objectif atteint

    Merci à vous tous pour vos contributions !
    Grâce à vous, nous avons atteint l'objectif 1 qui était de collecter 17 000 € pour la sculpture des greffes.
    Il nous reste 12 jours pour atteindre les objectifs 2 et 3 : la conservation de la sculpture et sa pose sur l'édifice.

    Restitution en plâtre de la main gauche, de l'épaule et de la main droite et du drapé.

  • Nos ateliers

    Voici quelques photos de nos ateliers de taille et de sculpture. Les pièces taillées et sculptées seront posées sur le bras sud du transept de la cathédrale de Strasbourg.


    Copie de l'accolade au-dessus de la satue de saint Arborgast


    Copie du dais de saint Arbogast


    Copie conforme d'un chapiteau au niveau de la sculpture de saint Arbogast


    Greffe d'une partie moulurée d'un pilier


    Copie d'un élément de lucarne


    Copie d'un fleuron


    Copie d'un fleuron

    Merci pour votre contibution, il reste un peu plus de 1200 euros à collecter, parlez-en autour de vous ! Plus que 14 jours.

  • Les "médecins" de la cathédrale !

    Ce soir, un reportage sur la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame à 19h30 sur Alsace 20.

    http://www.alsace20.tv

  • Des maquettes de saint Arbogast

    Entre les années 1931 et 1934, le sculpteur Alfred Klem réalise des modèles en plâtre d'un saint Arbogast pour remplacer la sculpture de Jean-Étienne Malade déposée en 1897.

    Une maquette à l'échelle 1 sera même installée sur l'édifice.

    et au final, aucune sculpture n'a remplacé celle de Jean-Étienne Malade que nous allons conserver, restaurer et reposer sur la cathédrale grâce à vous.