BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Carnet de Voyage Burkinabé

Rencontre entre artistes français et burkinabés à Ouagadougou pour le festival "Carnet de voyage et Art de rue" du 3 au 13 Février 2012

À propos du projet

Bonjour à tous !

autoportrait globecroqueuse

Dans le cadre d'un festival  « Carnet de voyage, art de rue » à Ouagadougou, organisé par l'association Alter Ethno du 03 au 13 février 2012, j'ai été sélectionnée en tant qu'artiste voyageuse.

En effet, avec cinq autre artistes français, je ferai partie en tant que "carnettiste" de la programmation de ce nouveau festival afin de promouvoir la rencontre entre des artistes français et burkinabés dans l'optique de réaliser une œuvre et exposition commune avec 6 artistes burkinabés à l'Institut français de Ouagadougou.

Le projet est donc d'exposer en binôme avec un artiste Burkinabé à la fois par nos travaux respectifs antérieurs et nos oeuvres communes réalisées à ouagadougou.

Si je fais appel à vous aujourd'hui, c'est que malheureusement, pour voir ce magnifique projet de rencontre humaine et artistique voir le jour, il me faut faire financer par mes propres moyens les frais de transport (billet d'avion, visa, passeport, vaccins...).

L'obtention de ce budget me permettrait de finaliser ma participation et par conséquent serait un soutien d'encouragement à la fraternité artistique par la naissance de ce festival en l'honneur de l'art du carnet de voyage et des artistes burkinabés.

Je précise que ceci n'est pas un voyage de tourisme, mais un voyage en tant qu'artiste professionelle bénévole. En signe de reconnaissance de votre générosité et soutien, je m'engage avec le plus grand soin et plaisir à honorer les  contreparties indiquées à droite (selon les sommes versées) . :)

Dans cette optique, si vous souhaitez voir mon travail, je vous invite à visiter mon blog http://globe-croqueuse.blogspot.com  ou mon siteweb http://aurelie.pedrajas.free.fr

Ou aller voir mon diaporama "carnets de voyage" avec une sélection de mes oeuvres en musique

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira donc à défrayer les frais de transport (je rappelle que je travaillerai bénévolement en tant qu'artiste, je ne serai pas payée sur place). Cela concernera donc le billet d'avion+ le visa + les vaccins nécessaires + et autres frais administratifs liés au voyage.

Salle d'exposition au Centre culturel Français de Ouagadougou

(ci dessus : la salle d'exposition du Centre Culturel Français à Ouagadougou)

 

Si par le plus grand bonheur, j'obtiens plus que nécéssaire, je pourrais à cet effet, acheter un peu de matériel de dessin et peinture nécéssaire pour cette résidence. Selon la quantité de ce surplus, je compte également faire bénéficier en matériel de dessin (crayons, peinture, pinceaux, cahiers) à une école de Ouagadougou pour de futur artistes en herbe. ;)

Ce financement ne concernera donc essentiellement en premier lieu les frais de transport, les frais sur place de nourriture et logement étant pris en charge sur place.

À propos du porteur de projet

Artiste voyageuse et illustratrice globe-croqueuse diplômée en métiers d'art de gravure, je vogue dans l'univers du carnet de voyage depuis presque 10 ans.

En dehors de mes voyages d'études (Québec) ou personnels (Sri Lanka, Guadeloupe, Maroc), j'ai pu, avec mes crayons, réaliser des reportages graphique en voyage de presse avec l'ONTT dans le sud tunisien pour le festival du Sahara, mais aussi participer pendant l'été 2010 à une résidence d'artistes européens à Sanaa durant trois semaines, capitale du Yémen, sous le financement du gouvernement yéménite.

Petit garçon yéménite

Ces expériences ont inévitablement enrichi mon travail et furent des expériences humaines en chacune unique qui ont accru mon désir de la rencontre vers l'autre

J'ai aussi réalisé diverses expositions en France et à l'étranger de mes carnets de voyages (Sanaa, Londres, Paris, Toulouse, Brest, Clermont-Ferrand, La Plagne...) où j'ai pu rencontrer un public varié, présenter mon travail et animer des ateliers d'initiation ou des séances de dédicaces.  

Evidement, suite à ce festival à Ouagadougou, je compte exposer mes oeuvres et mon carnet de voyage burkinabé dans différents lieux en France.

Je serai absolument ravie de commencer à découvrir le continent de l'Afrique noire par la rencontre d' artistes du Burkina-Faso, dont l'histoire du pays m'intéresse ainsi que sa culture.  

Particulièrement attirée dans mon travail par les portraits et les motifs, l'art africain marque ma vision d'artiste. Je pratique beaucoup la linogravure et la gravure sur bois qui a le fort avantage, par l'impression multiple, de pouvoir laisser trace d'originaux sur place, en don aux institutions organisatrices. 

Mon petit ami étant d'origine africaine, je me sens particulièrement sensible et curieuse à cette culture qui m'a toujours parlé artistiquement.

Africa conection

MA CARTE D'IDENTITé D'ARTISTE GLOBE-CROQUEUSE:

Signes  particuliers : Pratique le troc de dessin pour : un repas, un taxi, des épices… ou un billet d'avion ;)  (enfant je les troquais à mes camarades contre des crayons de couleurs !) 

Position pour dessiner : Peu importe la position (assis-debout-couchée) mais c’est mieux accompagné d’un petit thé à la menthe, d’un ti’punch (ou d'un jus de bissap) 

Mode de transport favori : Cheval de fantasia (Tunisie), éléphant (Sri Lanka) ou bien à 10 dans un taxi (Maroc) l’essentiel est de suivre le mode de transport local. 

Plat goûté le plus étrange : la rate de bœuf en Guadeloupe et le couscous de dromadaire en Tunisie… L’aventure est aussi dans l’assiette ! 

Aime : l’avion au décollage, les danses afro- latines, adopter la tenue locale, manger avec les doigts, dessiner sur des vieux livres. 

N’aime pas : Les touristes, la tourista, ne pas avoir le temps de dessiner en voyage et les singes (depuis une attaque au Maroc)!  

Objet fétiche : pour le dessin, un vieux crayon 2B que j’utilise que pour mes carnets du métro. Pour le voyage : un chapeau de paille tout usée qui a pas mal bourlingué. Mais mon objet fétiche absolu serai ma gouge ! :)

Continent de prédilection : J’aime mixer les découvertes, vadrouiller d’un continent à l’autre pour plus de contrastes. 

Coup de cœur absolu : « Le plus beau voyage c’est celui que l’on a pas encore fait » Loïk Peyron, navigateur. 

Pays visités

Yémen, Maroc,Tunisie, Québec, Croatie, Espagne, Italie (Venise),Angleterre (Londres), Pays-Bas, Belgique, Sri Lanka,Guadeloupe, Les Saintes… 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet