BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le cahier de Bonne-Maman

Publication du deuxième volet de la saga érotico-familiale et provençale

À propos du projet

Après "Les souvenirs de Tatie Monique" publiés grâce à un financement participatif, je souhaiterais publier le deuxième volet de cette saga érotico-familiale "Le cahier de Bonne-Maman".

En 1974, Tatie Monique passe ses vacances d'été en Provence chez sa grand-mère, Bonne-Maman. Alors que Monique découvre les plaisirs de l'amour multiple, de l'amour en extérieur, elle apprend à apprécier davantage sa grand-mère. Durant les derniers jours de son séjour, Monique remarque que Bonne-Maman remplit avec soin les pages d'un cahier.

Elle suppose qu'il s'agit de recettes de cuisine, d'astuces de ménagère que sa grand-mère voudrait lui transmettre. En attendant le train, Monique lit ce fameux cahier et découvre la vie de Bonne-Maman, quand elle s'appelait encore Rosalie.

Rosalie est née en 1901, à Montchaton en Normandie. En 1916, elle devient la marraine de guerre de Pierrot, un provençal. En 1917, Pierrot a une permission de 48 heures, Rosalie fait alors quelque chose d'incroyable, une fugue pour le retrouver. Quand elle rentre chez elle, ses parents la chassent et la renient. Elle envoie une lettre à Pierrot l'informant de sa mauvaise fortune.

La réponse de Pierrot arrive la semaine suivante, il lui conseille d’aller dans son village en Provence et de l’y attendre. 

Traverser la France, en pleine guerre, même si le trajet ne passait pas par des zones de combats, était une chose compliquée. Mais quelques jours après avoir reçu la lettre de Pierrot, Rosalie quitte la Normandie et commence le voyage vers sa destinée.

A quoi va servir le financement ?

Le projet, s'il aboutit, me permettrait de financer l'impression de ce deuxième roman, ainsi que les marque-pages qui seront offerts aux contributeurs et les frais de port.

À propos du porteur de projet

Quand je suis dans les transports en commun, quand je fais la queue au marché, j'aime imaginer la vie des inconnus que je croise, un regard, un mot, une respiration suffisent pour m'offrir l'occasion d'inventer une histoire. Depuis quelques années, j'ai décidé de reprendre la plume et de ne plus me contenter d'imaginer ces vies, mais de les écrire.

J'aime beaucoup les "défis d'écriture", je demande à mes lecteurs de m'envoyer trois mots ou une image (photo ou dessin) et je m'efforce d'inventer un texte, toujours court, avec ces contraintes. C'est d'un de ces fameux défis qu'est né mon premier roman érotique "Les souvenirs de Tatie Monique" et son pendant "Le cahier de Bonne-Maman" pour lequel je lance cette campagne de financement participatif.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet