BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un van pour les Burning Heads !

"my band, our van"

À propos du projet

UN VIEUX CAMION BIENTÔT EN RADE

Le groupe de punk rock qu'on ne présente plus fête ses 30 ans en cet automne 2017... Et leur camion actuel risque de ne pas finir la tournée, fort de ses 15 ans et plus de 540 000 kilomètres au compteur. Autoproduits depuis des années, les BH ont toujours eu pour habitude de tracer leur route sans demander grand chose à qui que ce soit, dans la grande tradition du DIY. Une générosité sans cesse célébrée sur tous types de scènes et au long de nombreux albums et EP, récompensée par un public et une scène soudés depuis toujours autour du groupe. Et c'est à tout ce beau monde que ce message s'adresse !

À ce jour, les Burning Heads tournent encore au volant de leur bon vieil Iveco Daily, 2ème du nom... Il a beaucoup de bornes, et on vous passe les détails sur les signes d'usure et de vétusté du camtar ! Alors on s'est simplement dit que la solution serait peut-être de demander (un peu) à chaque fan du groupe de donner ce qu'il peut/veut pour que le groupe ait un nouveau van pour continuer de tailler la route !

"ET MAINTENANT, UN PEU DE MUSIQUE AVEC ALAIN SOUCHON"

A quoi va servir le financement ?

Ce projet est mis en place par PP&M et Opposite Prod, le label fondé par Burning Heads. Tout est fait en lien direct avec le groupe.

Tous les fonds récoltés serviront à l'achat du prochain camion de tournée des Burning, qui ont bien sûr juré de prêter les clés aux copains des autres groupes du label, pour aller faire des burns sur un parking, ou éventuellement des concerts.

Comme avec ce système de "crowdfunding" (qu'on découvre un peu, après tout le monde) il faut bien fixer une somme à atteindre, on est partis sur 10 000 €, soit exactement 65 596 nouveaux francs français. Puisque vous êtes maintenant plus de 10 000 à suivre la page Facebook du groupe, on s'est dit que c'était pas si taré comme équation. La preuve par l'image :


Eh ouais, Pit Samprass aime son groupe

Avec 10 000 €, ça fait déjà une belle enveloppe qui permettra de participer à l'achat d'un camion d'occasion en mesure de trimbaler les Burning Heads encore quelques années jusqu'à chez vous. Tout en nous permettant de payer la fabrication des quelques goodies exclusifs qu'on a décidé d'offrir à ceux qui participent. On en profite d'ailleurs pour remercier 1000 fois le talentueux illustrateur et graphiste Gaëtan Heuzé (matez son site et likez-le sur Facebook), qui nous offre ses talents sur le visuel exclusif qui sera décliné sur toutes les contreparties qu'on vous propose :




Et si jamais on atteint une somme supérieure, le camtar n'en sera que meilleur, récent (voire neuf !?) et confortable pour nos bons vieux BH !

À propos du porteur de projet

LES BURNING VITE FAIT :

Groupe emblématique du hardcore punk français, Burning Heads sévit depuis le débuts des années 1990. Fort d'une réputation internationale avec les albums Dive (Pias, 1994), Escape (Epitaph, 1999) et Opposite (Yelen / Sony Musiques, 2001), le groupe passe dans l'autoproduction sans perdre un public fidèle à son style brut et efficace. Après un détour par le dub, l'album Spread the Fire revient au rock punk en 2009, suivi par le bien-nommé Hear This en 2011, puis le double album Choose Your Trap en 2014.  Leur actualité discographique est aussi riche que nostalgique, avec deux récents lives (Live @ KXLU 1999 sur le label Nineteen Something et Escape Alive! sur Opposite Prod) et la double réédition de Be One With the Flames et Escape chez Effervescence Records.

LES BURNING, LA TOTALE :

Influencé par les formations de hardcore américaines NOFX, Black Flag ou Dag Nasty, le groupe Burning Heads se forme en 1987 à Orléans. Emmenés par le guitariste et chanteur Doud, Phil (guitare également), Jal (basse) et Thomas (TDK, ex Komintern Sect - batterie) les "Burning" sont parés pour écumer toutes les scènes de la région.

Très vite rejoints par Pierre (Pit Samprass, ex DDT) à la guitare et au chant, les premiers 45 tours déboulent (Hey You sur Black & Noir et un split 45 tours avec le groupe Thompson Rollets, de Périgueux, qui servira de support à leur première grande tournée). Les Têtes Brûlées enregistrent leur premier album Burning Heads (Fnac Music, 1992) avec Donnell Cameron et se retrouvent entre autres en première partie de Noir Désir... L'envie de concerts devient plus forte que tout, Jean-Benoît (JBe, ex DDT également) prend la basse pour un nouveau départ. Sort l'album Dive (PIAS, 1994), produit par Jack Endino, connu pour ses réalisations pour le label américain Sub Pop, puis Super Modern World (PIAS, 1996). Burning Heads s'impose alors en leader de la scène hardcore/punk française et tourne dans toute l'Europe. 

Signé en Europe par le label américain Epitaph, le quatuor sort coup sur coup deux brûlots punk hardcore : Be One With the Flames (1998) puis Escape (1999). Puis, fort de ses incursions reggae dans tous ses différents albums, le groupe dédie un disque entier à ce style. L'album Opposite (Yelen Musiques, 2001) naît, nimbé d'une touche de jungle, sans que le rock brut de Burning Heads en souffre. Phil est alors remplacé par Éric (Fonfon, ex Hoax/Kidnap) quand le groupe entre chez Yelen (Sony). S'ensuivent Taranto (Yelen, 2003) - un album fleuve, presque un double album dans le pur style Burning Heads -, un split avec les Vulgaires Machins, Cross the Bridge (Enragés Prod/Opposite Prod, 2003) et enfin Never Trust a Punk (Yelen, 2004) avec Alif Sound System : un ovni hybride electro-punk né de la fusion du groupe et d'un sound system !!!

Las des compromis avec les majors, Burning Heads se tourne vers l'autoproduction ; au même moment, Mikiss remplace Fonfon à la guitare. Le disque suivant est Incredible Rock Machine (2005) : un split (encore!) avec les Uncommonmenfrommars, voit le jour sur Opposite Prod, le tout nouveau label du groupe. Il sera le vecteur d'une tournée commune des deux groupes de 50 dates (en 51 jours !!!). 

Après le revendicatif Bad Time for Human Kind (2006), le deuxième volet Opposite 2 (2007) flirte avec le reggae. En 2009, Spread the Fire revient aux fondamentaux punk. Rien de tel qu'une tournée hexagonale et européenne pour revigorer les troupes de Burning Heads qui en 2011 livre l'incendiaire et bien-nommé Hear This, puis le double album Choose Your Trap en 2014.  Leur actualité discographique est aussi riche que nostalgique, avec deux récents lives (Live @ KXLU 1999 sur le label Nineteen Something et Escape Alive! sur Opposite Prod) et la double réédition de Be One With the Flames et Escape chez Effervescence Records. Sans oublier le récent album hommage sous forme de tribute qui leur a été dédié : Fire Walks With Me (Buzz Off/Kicking Records/Blackout Prod, 2015) rassemble une belle sélection de groupes de la scène française reprenant intégralement le premier album de Burning Heads (15 groupes pour 15 morceaux).

BURNING HEADS SUR LE WEB

PP&M / OPPOSITE PROD SUR LE WEB

FAQ

Poser une question Signaler ce projet