BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les courtois compagnons des Ombres

Conte médiéval fantastique

À propos du projet

Il y a 2 ans, après plusieurs mésaventures éditoriales, notre équipe se lançait dans un premier projet Ulule, "La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois", pour donner naissance à un conte médiéval illustré taille novella, dans un format atypique et dans le registre du conte désormais largement dévoré par son descendant, la fantasy.

Grâce au soutien des internautes, "La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois" a pu voir le jour, tel qu'il avait été imaginé.

Forts de cette première expérience, c'est aujourd'hui sa suite, "Les courtois compagnons des Ombres", que nous vous présentons !

Sommaire

  • Récompenses
  • Les Courtois compagnons des Ombres, livre de conte, 2e tome des aventures de Bretteur
  • La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois, livre de conte, 1e tome des aventures de Bretteur
  • Les Contes du Gardien des Hauteurs, recueil de contes
  • Mot de l'éditeur Plaisir d'Histoire
  • L'avenir de Bretteur
  • Modes de paiement (CB, Paypal, virement, chèque)
  • Budget, financement et paliers
  • L'équipe de Bretteur

Récompenses

Plusieurs niveaux de participation sont prévus dans la campagne de financement des Courtois compagnons des Ombres.
Selon le montant, une récompense spécifique est débloquée.

ATTENTION ! Nos récompenses ont été mises à jour le 7 octobre 2015. N'hésitez pas à consulter la liste à droite ou cette news Ulule pour consulter la dernière version (nous n'avons pas encore eu le temps de mettre à jour nos infographies).

Au coeur des ténèbres dans les terres du Nord... - Les courtois compagnons des Ombres

“ Bretteur, l'épéiste qui ne peut devenir chevalier, a pris la direction des terres du Nord pour y parfaire sa formation martiale, sur conseil de son ami et mentor, le Croisé.

Quand, affaibli par la faim et le froid, il est pris dans un guet-apens tendu par des bandits de grand chemin, il est sauvé par le Chasseur, un ancien chevalier devenu exterminateur de créatures des ombres.
Pris sous son aile, Bretteur l'accompagne bon gré mal gré dans sa traque des monstres qui peuplent les nuits gelées, et tente de comprendre ce qui peut encore animer la lame d'un homme qui n'est plus habité que par la rage et l'amertume.

Dans sa quête de vengeance, le Chasseur lui apprendra à reconnaître et affronter les dangers qui rôdent dans les ténèbres.
Et dans sa chute, sans le savoir, il lancera Bretteur vers une nouvelle épreuve, qui l'obligera à changer son regard et à contempler sa propre fosse aux monstres, pour pouvoir distinguer ceux qui vivent dans la nuit et obtenir leurs confidences, s'il ne veut pas finir comme plat de résistance au banquet des compagnons des ombres.
 ”

Entre féérie et ténèbres, la longue quête initatique d'un épéiste perdu

Les courtois compagnons des ombres est un conte médiéval et fantastique écrit en 2013 sous la plume de Christophe « Tirodem » Gérard faisant suite à La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois.

Inspiré de l'ambiance des contes de notre enfance, sans être « de fée » ni « pour enfant », empruntant aux ténèbres, aux grandes quêtes intérieures et aux aventures humaines, les aventures de Bretteur sont des contes de 7 à 77 ans (même si on conseille plus préférablement à partir de 10 ans), où les plus jeunes pourront lire des scènes amusantes et les combats épiques du héros contre démons et dragons, là où les plus grands pourront décrypter sa psychologie, ses traumatismes, ses tourments, ses espoirs et la symbolique cachée derrière chaque monstre.

Mais est-ce réellement une suite ?

Oui
Car on y retrouve bien notre Bretteur favori, et l'histoire est chronologiquement située après La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois.

Non
Car le premier livre, déjà, était indépendant, et proposait une fin qui n'appelait à nulle suite, sans cliffhanger ou autre. Les courtois compagnons des ombres a été créé dans le même esprit, avec une contrainte supplémentaire : qu'il soit indépendant, et puisse être lu sans connaissance du premier volume.
À l'image des légendaires Aventures de Sinbad le Marin, les aventures de Bretteur présentent le même héros, à différentes époques de sa vie, et si un fil rouge et une chronologie peuvent se dégager de ses péripéties, l'ambition pour Bretteur est que chacun des livres puisse être pris, être lu et être apprécié sans avoir à connaître le reste de son histoire.

Une épopée, oui. Une légende, encore mieux ! Une saga, non.

À chaque épopée ses enjeux, ses écueils et ses épreuves, et nous avons veillé à ce que nos lecteurs de test lisent Les courtois compagnons des Ombres sans connaissance du reste. Leurs retours, et de la mise à disposition du texte au format numérique depuis 2014 nous ont confirmé cela : le challenge est réussi !
Ceux qui auront pu lire La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois retrouveront, évidemment, de nombreuses références, une histoire commune et l'évolution d'un héros.
Les autres, quant à eux, ressentiront toute la puissance du blizzard du Nord, seront troublés par l'inquiétante bizarrerie des compagnons des ombres, avant d'être emportés par l'étrange beauté qui réside parfois au plus profond des ténèbres.

Avant les plaines du Nord, les rêves de chevalerie... - La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois

“ Bretteur est un jeune homme rebelle et insolent, plein d’aplomb, et réputé pour le maniement de sa lame. Populaire et soutenu par ses amis, il met en spectacle toute sa vaillance dans les joutes et lors de soirées à l’auberge. Mais la gueule de bois lui laisse parfois, au petit matin, le goût amer de ses origines roturières et de ses impossibles rêves de chevalerie...

Au carrefour de ses doutes, il fait alors deux rencontres qui chambouleront son quotidien fait d’apparences et d’éclats : un vieux Croisé, qui le poussera à donner un sens à ses combats, et une mystérieuse statue, qui réveillera en lui le souvenir de l’amour.

Bouleversé, Bretteur abandonnera les excès et l’apparat pour se lancer dans la plus grande quête de sa vie, celle qui l’amènera face à lui-même.

Mais saura-t-il être porté par le seul petit pois d’espoir qui reste en lui ? ”

"La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois" est un conte onirique surprenant qui explore l'identité d'un héros en proie à ses propres démons. Richement illustrée, cette œuvre inclassable de Christophe Gérard vous plongera dans une lutte à mort troublante, bizarrement contemporaine. ”

Un petit pois d'espoir qui a grandi, grandi…

Lors de l'été 2013, nous avions déjà lancé un premier Ulule (voir ici) pour financer Bretteur. Sans refaire tout l'historique, le projet avait connu des hauts et des bas au niveau éditorial, et après la mise en faillite du premier éditeur, son auteur (Christophe / Tirodem) avait décidé de relancer le projet lui-même par le biais de Ulule. La plus grosse base du financement devait servir à transformer ce livre en beau conte illustré, tout en rémunérant de façon décente les graphistes du livre.

Sur les 4000€ réclamés à l'époque, le projet s'est retrouvé à plus de 5600€, garantissant la prise du projet sous l'aile de Forgesonges (www.forgesonges.org), le lancement des travaux graphiques et finalement la sortie réelle du livre. L'une des plus belles surprises a été le partenariat qui s'est fait par la suite avec Plaisir d'Histoire, nouvel éditeur suisse lui-même contributeur du Ulule du premier Bretteur, et qui a eu un coup de cœur pour l'histoire du jeune épéiste.

Depuis, entre conventions, salons et dédicaces à Cultura, Bretteur continue de vivre sa vie, et nous faisons une fois de plus appel à la plate-forme Ulule pour obtenir notre financement participatif afin de continuer à avoir les mains libres sur la création de cette œuvre, à l'heure où le conte (illustré de surcroît) est boudé par la plupart des professionnels qui préfèrent suivre les rails des canons de la Fantasy… dont le conte, pourtant, est l'ancêtre direct !

Chuter, se relever, grandir, apprendre et avancer

La première aventure Ulule s'est soldée par un succès, mais pas sans écueils, et au prix de nombreux efforts. Les retours ont été globalement positif, mais après bientôt 2 ans de recul, nous avons identifié quelques axes d'amélioration.
Déjà, anticiper le tirage : le calcul de Bretteur 1 s'était fait pour une impression d'environs 150 exemplaires, correspondant peu ou prou aux commandes passées sur le Ulule, ce qui justifia le prix de 25€. Avec l'ajout de Plaisir d'Histoire au projet, il a été possible d'en imprimer plus, ce qui aurait justifié un tarif aux alentours des 20€. Mais, par souci d'honnêteté vis-à-vis de nos premiers souscripteurs, nous avons refusé de proposer un livre moins cher que le montant des souscriptions proposées.
C'est une des choses que nous souhaitons, entre autres, corriger aujourd'hui. Les courtois compagnons des ombres vous est donc proposé ce jour à ce tarif : 20€, et une option en pack à 40€. Ce qui explique, entre autres, pourquoi nous proposons un palier minimum supérieur à celui de la première campagne de financement participatif. C'est un nouveau challenge qui se présente devant nous, plus exigeant, plus ambitieux… mais qui nous permet, également, de nous donner la chance de nouvelles ambitions.

Le bonheur du partage

Ambitions auxquelles nos lecteurs et soutiens du premier jour ont su donner corps. Dès l'ouverture de la première campagne de financement de La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois, nous avons proposé à nos soutiens les versions numériques du premier opus.
Peu après sa sortie d'imprimerie, nous avons mis en place notre boutique en ligne et avons directement mis à disposition des lecteurs les versions numériques de La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois, mais également du 2e opus, Les courtois compagnons des Ombres.
Ce, à prix libre, dès 0€. Car telle est notre philosophie : si nous voulons récolter du budget pour faire de ces livres de beaux objets, illustrés, et gérés de manière responsable (pour la rémunération de leurs contributeurs et leurs conditions d'impression), nous restons conscient des difficultés de la distribution, et de l'acquisition d'une plus grande visibilité ; à côté de cela, nous voulons avant tout que les récits vivent, qu'ils soient lus et partagés.
Les aventures de Bretteur restent avant tout une passion : si, un jour, le succès est au rendez-vous et qu'on peut passer une phase supplémentaire dans la professionnalisation, ce serait évidemment bienvenu ! Mais, en attendant, nous préférons que le récit vive. Qu'il vive physiquement et devienne un bel objet : c'est pour cela que nous espérons que vous serez au rendez-vous durant cette campagne de financement. Mais, pour les autres, le récit est à disposition, pour que chacun s'en fasse une idée, puisse nous accompagner dans nos rêves et découvrir un peu plus ce personnage qu'est Bretteur.

Revenir aux amours de ses premières inspirations - Les contes du Gardien des Hauteurs

“ On rapporte que des voyageurs qui se sont perdus dans les terres septentrionales se sont vus raconter dans leurs nuits de solitude des contes et légendes du monde tout entier. Jusqu'à faire naître la rumeur du gardien des hauteurs, colosse de la nature et garant du folklore. ”

Dans la première campagne de financement participatif destinée à faire naître La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois, nous proposions à l'époque une version de poche de ce conte illustré pour la somme de 8€, avec illustrations de couverture inédites. Suite au dépassement de budget, nous avions décidé, en guise de surprise, d'y ajouter le manuscrit des Courtois compagnons des ombres. Nous tenions absolument à pouvoir proposer un livre à bas prix, tout le monde ne pouvant pas se permettre de dépenser 20€ ou plus pour un livre.

Nous ne le reproposerons pas lors de cette souscription pour maintenir le côté collector de ce livre de poche. Cependant, nous tenons à rester sur cette même philosophie pour cette nouvelle campagne de souscription. Aussi, pour remplacer la version de poche, nous vous proposons également, en pack ou en solo, le recueil Les contes du gardien des hauteurs. Basé sur un personnage secondaire des Courtois compagnons des ombres qui devient, par la suite, un conteur, ce recueil vous permettra de découvrir ou de redécouvrir les contes sombres, ténébreux et fantastiques qui ont marqué l'enfance de l'auteur de Bretteur, qu'ils soient de grands classiques ou des perles tombées dans l'oubli. Et, là aussi, pour marquer un côté unique et collector, ces contes seront entièrement réécrits et revisités par Christophe Tirodem Gérard, et présentés dans un format A5 pour se ranger aux côtés des aventures de Bretteur.

Mot de l'éditeur - Plaisir d'Histoire, Lionel Jeannerat

Lors de la souscription Ulule de « La Légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois », je n’étais qu’un soutien parmi d’autres. Puis, Christophe a intégré son projet aux activités de ForgeSonges et il n’était plus question de se limiter à une impression limitée aux souscripteurs. Après les déboires de Christophe avec son éditeur précédent, il fallait trouver une solution d’édition simple et qui offrirait la possibilité à Bretteur de rencontrer son public.

Comme souscripteur et grand fan du travail de Christophe, je me suis jeté à l’eau, c’est ainsi que je suis devenu éditeur. Ayant collaboré avec l’auteur sur d’autres projets comme le jeu de rôle Mississippi, je bénéficiais de sa confiance. J’ai alors investi financièrement ce qui était nécessaire pour une impression plus importante et pour le matériel de promotion du livre. Sans compter les heures de travail…

Cette aventure est exceptionnelle. J’ai beaucoup appris sur les arcanes de l’édition. A présent que Bretteur a rencontré son public, mon rôle se poursuit afin d’assurer l’édition complète de ses aventures. Je renouvelle donc mon investissement personnel et financier pour « Les courtois compagnons des ombres ». Malheureusement, cela ne suffit pas à égaler les standings de qualité et d’impression du premier livre. S’ajoute également le recueil « Les contes du Gardien des Hauteurs », tout droit sorti des brumes houblonnées et genévrières de Mons, complément évident du second opus des aventures de Bretteur.

C’est pour cette raison que l’on demande votre soutien. Une fois encore, je ne suis pas l’organisateur de la souscription, je ne suis que partenaire. Christophe, avec le soutien de ForgeSonges, reste aux manettes et assurera le suivi durant toute la campagne Ulule. Il aime son public avec qui il entretient un contact direct. Je m’éclipse donc devant l’auteur – en qui j’ai toute confiance – et ses soutiens.

L'avenir de Bretteur

Selon réussite de cette nouvelle campagne de financement, nous espérons gagner une visibilité et un confort d'investissement qui nous permettraient de pouvoir nous lancer dans une diffusion plus large de La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois et Les courtois compagnons des ombres. Suite au premier Ulule, nous avons pu sortir le livre dans un format qui nous plaisait, mais la distribution reste marginale en dehors des évènements littéraires et fantastiques où nous avons la chance d'être invités.

Dans le cas où la campagne dépasserait nos espérances, nous en profiterions pour mutualiser l'argent récolté sur Les courtois compagnons des ombres avec nos prochains projets, correspondant aux 3 prochains (et derniers) tomes des aventures de Bretteur : Les petits maîtres de la Lune, La cité des Foliesophes et Le roi mélancolique et les cavaliers d'Éternel.

Mais nous espérons, avant toute chose, pouvoir respecter les points suivants, que nous nous imposions déjà lors de la première campagne de souscriptions :
- des graphistes (illustrateurs et maquettistes) payés décemment, à tarif professionnel
- une impression réalisée en France

La légende du Bretteur qui se battait pour un petit pois ayant été conçu avec des illustrations en noir&blanc, nous nous y tiendrons pour Les courtois compagnons des ombres et ne proposerons plus le palier permettant d'obtenir un intérieur en couleur, par souci de cohérence avec la gamme. Néanmoins, d'autres surprises vous attendent, dans le cas où la souscription dépasse nos espérances…

Modes de paiement


Les paiements par carte bleue sont inclus de base dans la solution de paiement par Ulule.


Les paiements Paypal sont désormais activés !

Les paiements Bancontact / Mister Cash et Maestro sont désormais activés !


Pour les virements, ce type de paiement n'est pas directement pris en compte par Ulule.
Nous avons néanmoins la possibilité de recevoir des versements pour les déclarer ensuite auprès de la plateforme.

Vous pourrez donc envoyer vos virements en suivant ces étapes, dans l'ordre :

  • envoi d'un mail à cette adresse : [email protected]
  • indiquer les informations suivantes (pour suivi de la contribution et envoi de la récompense à la fin du projet)
    • Nom
    • Prénom
    • Adresse postale
    • Montant de contribution que vous souhaitez réaliser
    • Récompense choisie

Nous vous enverrons ensuite nos coordonnées bancaires pour effectuer le virement.
Une fois le versement reçu, nous le transmettrons aux équipes Ulule pour prise en compte dans le montant de somme collecté.
Important :les paiements par virement seront stoppés une semaine avant la fin des souscriptions, ils sont donc à faire avant le 5 octobre !


Pour l'instant, quelques soucis logistiques nous empêchent de pouvoir recevoir correctement des paiements par chèque.
Néanmoins, s'il s'agit de votre seul mode de paiement disponible, envoyez-nous un mail sur [email protected] et nous verrons ce qu'il est possible de faire.

A quoi va servir le financement ?

La répartition des gains du Ulule sera variable selon paliers atteints et augmentations débloquées.

Le premier palier de 7000€ nous permettra une sortie des différents livres ("Les courtois compagnons des Ombres" et "Les Contes du Gardien des Hauteurs") à l'aide d'une contribution de l'éditeur.

L'ensemble du budget sera réparti ainsi :
- 47% : graphismes
- 39% : impression
- 8% : frais Ulule
- 6% : textes



À propos du porteur de projet

L'équipe de Bretteur

Bretteur est d'abord né un soir de printemps 2009 dans l'imagination de Christophe Tirodem Gérard et a grandi sous sa plume, avant d'être habillé par les talentueux coups de crayon de Bastien B Chapon et Nicolas Grillet, deux jeunes illustrateurs (l'un du Mans, l'autre de Suisse) rencontrés par le biais de l'association ForgeSonges, studio de création associatif.


Christophe en convention

Si, aujourd'hui, Nicolas est parti vers d'autres horizons, celui qui le remplacera pour épauler Bastien ne sera nul autre qu'Olivier Akae SanFilippo, illustrateur bien connu du milieu rôliste français pour ses participations, entre autres, aux Ombres d'Esteren, Devâstra, Sunda Mizu Mura… Ils se partageront, avec Bastien, l'illustration des Courtois compagnons des ombres, tandis que l'équipe accueille un nouvel illustrateur qui sera dédié aux Contes du gardien des hauteurs, Julien Hanoteaux.


Bastien en dédicaces

L'équipe est accompagnée dès le départ par Plaisir d'Histoire, nouvelle maison d'édition suisse créée par Lionel Jeannerat, et Ana Cardoso en cerbère des relectures.


Mallo, dédicacée