BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Brasserie artisanale LA POULE

Fabrique de bières artisanales à Neuville-les-Dames, entre Bresse et Dombes.

À propos du projet

OBJECTIF 100% ATTEINT ! Vous êtes des fous ! MERCI à tous !!

> > >  Prochain objectif : 125%  < < <
Avec encore quelques coups de pouce, nous pourrons arriver au prochain objectif de 125% soit un montant collecté de 8750€ et une embouteilleuse en plus de nos 3 fermenteurs, de notre échangeur de chaleur, de notre brûleur à gaz et de notre tireuse à bière déjà assurés grâce à vous ! 

Alors, n'hésitez pas, continuez à partager le projet, on la veut cette embouteilleuse !!!!

______________________________________
 

Mais pourquoi La Poule ... ?

Pour faire une compagne au poulet… de Bresse et mettre en valeur le lieu de fabrication de notre bière. Celle-ci ne se mange pas, elle se boit. Tavernier ? Une Poule bien fraîche s’il vous plait !

Et puis c’est un clin d’œil à notre animal de compagnie, une petite poule d’Amazonie à front bleu (bon d'accord, c'est un perroquet), du nom d’Edith et surnommée la Poupoule !
 


C'est quoi le projet de la Brasserie La Poule ... ?

La Brasserie La Poule c'est un projet de fabrique de bières artisanales, située entre Bresse et Dombes, sur la commune de Neuville-les-Dames (01).

Nous redonnerons vie à un ancien garage automobile, idéalement placé sur un axe très fréquenté Bourg en Bresse – Villefranche, pour le transformer en fabrique de bières et pouvoir proposer nos produits à la vente sur place ainsi que chez des partenaires locaux.


Nos bières : 

  • Une base de bières permanentes et diversifiées, de caractère, avec une diversité permettant à chacun d’y trouver son bonheur
  • En parallèle, des nouvelles recettes éphémères le plus souvent possible, qui évolueront avec la disponibilité des ingrédients et l’envie du moment pour tester de nouvelles techniques pour pouvoir éveiller la curiosité des amateurs de bonnes bières et leur proposer de nouvelles sensations.

Nous brassons des bières de fermentation haute (Ale pour les engliches), non filtrées et non pasteurisées. Ce sont des bières vivantes, qui évolueront dans le temps en fonction de la durée et des conditions de conservation. Actuellement nous avons 3 recettes qui nous plaisent beaucoup, et 2 autres à venir. Elles constitueront la base permanente de la Brasserie.

  • Une bière Blonde, l’Audacieuse, avec une douce amertume et des saveurs d’agrumes que lui confère son houblonnage.
  • Une bière Rousse, la Gracieuse, avec une couleur et une amertume plus soutenue tout en ayant un côté fruité et floral très doux.
  • Une bière Blanche, l’Originale, brassée avec 50% de malt de blé et 50% de malt d’orge dans l’esprit d’une Weissbier allemande, avec un houblonnage et des épices qui lui permettent de développer des goûts de fruits exotiques et d’agrumes avec presque aucune amertume.
  • Une bière noire, la Sournoise, douce et puissante, d’où son nom. Une recette dans laquelle les malts torréfiés sont mis en avant dans un mélange de saveurs aux notes de café, cacao, caramel, réglisse pour certains, et accompagnés par gros corps.
  • Une IPA, l'Extravagante, parce qu'on dit OUI à l’amertume, mais pas seule. Depuis que nous y avons pris goût, ce style de bière nous affole les papilles gustatives et olfactives ! Un savant mélange entre amertume puissante et expression aromatique des houblons permettent d’éveiller le palais et de découvrir des saveurs explosives.

Qu'est-ce qu'on met dans nos bières ?

Nos bières seront brassées avec des malts provenant de malteries expérimentées (malterie du Château en Belgique et malterie Soufflet en France). Ils seront entièrement choisis dans la gamme certifiée Biologique. Ce ne sera pas le cas des houblons, tout du moins au début, les approvisionnements étant assez concurrentiels et les choix étant parfois limités (les stocks disparaissent vite chez les grossistes).
 

Notre volonté

Nous aimerions développer des partenariats locaux afin de réussir à diminuer l’impact environnemental de notre projet et aller au bout de notre idée d’artisanat local. Voire éventuellement passer la production sous certification Bio®. Mais chaque chose en son temps. En attendant, plus de 95% de nos ingrédients seront d'origine certifiée "Bio".


Nos formats

Dans un premier temps, nous proposerons nos breuvages en format bouteilles 33 et 75cL, et aimerions aussi, suivant financement, pouvoir fournir de la bière conditionnée en fût (10, 20 ou 30L) pour les associations ou commerces locaux et les particuliers.


D’où est venu le projet ?

Tout a été assez vite, une envie de changement radical de métier ! Une rencontre ! Une passion !

Lassé de mon travail d’ingénieur thermicien, après des mois de réflexion et questionnements, le déclic est venu d’une rencontre ! Celle de Djan Forestier, Brasseur à son compte et gérant de la Brasserie Piva dans le Jura. Il m’a fait découvrir son installation et m’a prouvé que je pouvais y arriver. Passez le voir, ses bières sont un délice !

Tout s’est enchâiné assez rapidement, ayant quitté mon travail salarié, j’ai pu consacrer 100% de mon temps au projet et toute l’attention nécessaire afin de ne pas sauter d’étape. Compréhension des techniques, connaissances des ingrédients…

Nous avons alors aménagé une mini salle de brassage dans le garage de notre maison, et avons commencé l’expérimentation afin de mettre en application toutes les connaissances théoriques, créer et peaufiner nos recettes.

Depuis plusieurs mois, amis, famille, voisins, responsables de magasin ou bar, et même des inconnus amateurs de bières ont été mis à contribution pour goûter nos expériences, et leurs retours ont été positifs pour notre plus grand bonheur.

C’est donc ce qui nous pousse à aller plus loin, à savoir, sortir de notre garage et mettre en place une unité de production artisanale pouvant satisfaire la soif du plus grand nombre.
 


Où en est-on aujourd’hui ?

En partenariat avec notre expert-comptable, nous avons mis en place un business plan solide qui nous a permis d’avoir un accueil favorable auprès des banques consultées.

Grâce à ma sœur (que je remercie énormément) dont c’est le métier, la communication autour de la Brasserie est déjà bien avancée. La marque est déposée à l’INPI, le logo, les étiquettes et le site internet sont prêts, ainsi qu’une page Facebook dédiée.

Le compromis de vente du local est signé et le permis de construire pour les modifications apportées au bâtiment est déposé. Les aménagements intérieurs sont réfléchis, et dans l'idée, vu de la route, ça devrait donner ça :

Nous avons eu un très bon accueil de la part du conseil municipal de la commune de Neuville-les-dames, ainsi que des riverains que nous avons rencontrés, ce qui a d’autant plus renforcé notre enthousiasme et notre envie de concrétiser le projet.

Au niveau du matériel, les bonnes occasions nous ont poussés à investir dans quelques belles pièces pour la future brasserie. Principalement des tanks à lait que nous allons transformer en cuves avec différentes fonctions (empâtage/ébullition, filtration, transfert, etc…)
 


Pourquoi Ulule ?

Je pense que là c’est assez simple… Notre implication est maximale, notre motivation au top, nos idées en ébullition, le cadre du projet est posé, les démarches sont lancées, le financement est quasiment bouclé. Quasiment…

Pour pouvoir commencer l’activité dans de bonnes conditions, nous entendons par là, pour se donner toutes les chances de réussir, il ne faut pas prendre le matériel à la légère ! Le bricolage, c’est bien ; faire nous-même est notre devise, mais il y a des limites au concept quand on passe dans la cour des grands !

C’est là qu’on sort les mouchoirs… Oh non ! C’est là qu’on vient chercher le coup de pouce qui nous permettra peut-être de boucler le budget, d’acquérir une partie du matériel et de faire sortir définitivement de terre (et de nos têtes) le projet de Brasserie Artisanale La Poule.

A quoi va servir le financement ?

A nous permettre de pouvoir fabriquer des bières la Poule en quantité ENOOOOOOOOOORME. Enfin en quantité supérieure à ce que l’on produit actuellement dans notre garage.

Pour cela, il faut que nous arrivions à réunir 33 000€, hors achat et rénovation du bâtiment (qui a besoin d’un sacré coup de fraîcheur, toiture à reprendre entièrement, menuiseries extérieures à changer, sol à refaire, plomberie, électricité, la totale !). Entre la banque et notre apport, nous arrivons à 26 000€. Il nous reste donc 7 000€ à trouver pour acquérir une partie du matériel minimum nécessaire à la concrétisation du projet (dont la commission Ulule de 8% et une participation aux contreparties).
 

  • Acheter 3 fermenteurs PEHD coniques de 700 L neufs, aménager et équiper les chambres climatiques qui vont les accueillir durant les différentes phases de fermentation (fermentation primaire, maturation, cold crash).
  • Acquérir un brûleur gaz de compétition, puissance 70kW, qui nous permettra de faire augmenter la température du moût de 1°C/min dans notre gamelle d’ébullition de 800 L. C'est une sacré bête de puissance, matériel indispensable !
  • Acquérir un échangeur de chaleur à plaque géant pour le refroidissement du moût, et là aussi, c'est une étape critique du brassage.
  • S'offrir une tireuse à bière professionnelle pour l’espace dégustation/vente. Parce que quand même, c'est sympa la pression non ? C'est convivial ! Et puis ça fait moins de déchets ! 2 becs, 2 bières à goûter !

Objectif 125% (soit une cagnotte totale de 8750€) : Vous êtes des fous !!!!!!!!!!!!!!

Nous pourrons acquérir une remplisseuse de bouteilles manuelle 4 ou 6 becs, qui nous simplifiera grandement la tâche dans la longue et pénible phase de mise en bouteille ! Et ça, ce n’est pas rien, sachant qu’actuellement, c’est du fait à la main, mais il faut choisir ses priorités !

Objectif 150% (soit une cagnotte totale de 10.500€) : On a le droit de rêver ??????

Nous pourrions acquérir 2 tireuses mobiles (c’est un début) et un ensemble de fûts (une dizaine), pour pouvoir proposer nos bières à la pression, avec prêt de tireuse, pour les personnes, associations ou commerces locaux qui désireraient avoir nos bières lors de leurs fêtes ou évènements.

Objectif 175% (soit une cagnotte totale de 12.250€) : Le rêve a peut-être ses limites…

Un système de nettoyage en place (CIP) qui permet de simplifier les phases de ménage et nettoyage des différentes cuves, et de diminuer l’utilisation de produits chimiques par leur réutilisation. Le top pour aller vers un processus de fabrication plus responsable et moins contraignant.

Objectif 200% (soit une cagnotte totale de 14 000€) : Ok, c'est impossible… Si jamais quelqu'un se trompe d'un zéro ou deux...

2 autres tireuses et plus de fûts !!!

 

Et pour vous ... ? Les contreparties :

Pour vous, nous avons prévu les contreparties suivantes :

  • L'inscription de votre nom sur le luminaire des remerciements ! Oui, un luminaire, comme un gros disque (plus de 1,5m de diamètre), sur lequel seront inscrits le nom de tous les contributeurs. Ce luminaire sera accroché au mur de la Brasserie pour une durée indéterminée ! A mes côtés tous les jours ! (Pas de visuel... C'est une surprise !)
  • Une invitation à l'inauguration de la Brasserie pour une ou plusieurs personnes suivant les cas. Un moment agréable entre famille, amis, contributeurs et participants divers au projet. Dégustation de bière et grignotage convivial pour se rencontrer et voir l'aboutissement du projet !
  • Une invitation à une journée de brassage pour une ou plusieurs personnes suivant les cas. Une journée complète, qui commencera tôt le matin, afin qu'en plus du brassage complet d'une de nos recettes, nous puissions partager un repas convivial à la Brasserie et faire quelques dégustations. Vous assisterez à toutes les étapes (concassage, empâtage, filtration, ébullition, refroidissement et mise en fermentation) à mes côtés, une bonne journée en perspective...
  • Sous-bock Brasserie La Poule pour ne pas faire de tâches sur vos tables en bois.
  • Des décapsuleurs La Poule, parce qu'il n'existe pas de bonne excuse pour ne pas avoir réussi à ouvrir une bière.
  • Des T-Shirts avec notre chère Poule affichée fièrement en façade ! Modèles homme et femme distincts (à nous préciser).
  • Des verres La Poule, parce qu'une bonne bière se boit dans un verre, enfin c'est notre avis !
  • Et bien sûr... De la bière ! En bouteille 33 cl ou 75 cl suivant les cas, au choix dans la gamme, parce que qu'il me semble que c'est tout de même le sujet qui nous intéresse ; me contredirez-vous ?

Nous faisons le choix de ne pas faire d'envoi de contreparties par voie postale. Nous les remettrons en mains propres à la Brasserie sur Neuville-les-Dames. Il nous semble que cela soit tout de même plus sympathique et convivial de se rencontrer pour pouvoir échanger et remercier nos contributeurs de vive voix, et puis, qui sait ce qu'il peut se passer sur le coup de la déshydratation, on sera en été...

Nous espérons pourvoir commercialiser de la bière à partir du mois de Juillet, ce sera donc à partir de ce moment, si tout se passe comme prévu, que nous serons capables de fournir les contreparties.

À propos du porteur de projet

A la Brasserie la Poule, nous sommes deux, Marie ma compagne, et moi.

La plupart du temps vous aurez affaire à moi, Romuald (Saudemon). Marie (Combaz) est mon associée mais exerce un autre métier (architecte) et sera donc moins disponible. Elle n’en demeure pas moins impliquée dans le projet pour autant.

Je suis d’origine corrézienne, et suis installé dans la région depuis 2009. Marie est originaire du département. Nous avons habité à Chatillon-sur-Chalaronne, et aujourd’hui (depuis 2014), nous habitons à Chanoz-Chatenay, non loin de la future Brasserie.

De formation ingénieur en thermique, énergétique et développement durable, j'ai travaillé en atelier d'architecture et en bureau d'étude technique bâtiment pendant 8 ans.

En plein questionnement sur mon activité professionnelle depuis un temps certain, c’est une rencontre qui m’aura définitivement convaincu du bien-fondé de ce projet, celle de Djan Forestier, brasseur professionnel sur la commune de Belleydoux dans le Jura, Brasserie PIVA, dont les bières sont tout simplement magiques ; allez le voir pour vérifier, et le personnage vaut le détour, un amoureux de la vie !

Djan m’a fait découvrir le brassage à plus grande échelle, m’a aidé et m’aide encore bien souvent, réponds à mes questions techniques et me guide ! Nous avons même eu l'occasion de brasser ensemble chez lui.

Brasser de la bière, c’est être :

  • Cuisinier (les goûts, les odeurs, les matières premières, les techniques, etc…)
  • Homme de ménage (et il y a un nombre de choses certain à nettoyer, désinfecter, etc...)
  • Technicien maintenance (chauffage, refroidissement, pompe, échangeur, régulation, etc…)
  • Commercial, comptable (j’en ai quand même un…), secrétaire, etc… (Ok tous les chefs d’entreprises le sont, mais c’est nouveau pour moi !)
  • Philanthrope (et je ne me force pas ;-P)

Le plus satisfaisant dans tout cela étant le moment où on a un retour positif sur la bière qu’on a brassée ! La joie de pouvoir faire plaisir avec un produit que l’on connaît (ou pense connaitre) et que l’on a fabriqué soit même ! 

Chercher et tester des recettes, les faire goûter, modifier, affiner ses techniques, lire, brasser à nouveau, corriger en permanence pour arriver à ses fins, toujours se remettre en question. C’est passionnant ! La palette d’expression gustative des bières est si large que je ne pense pas pouvoir dans ma vie ne serait-ce qu’expérimenter 10% de ce qu’il est possible de faire en mélangeant techniques et ingrédients !

Un avantage pour moi, Marie ! C’est ma première goûteuse, son avis est décisif dans les directions que je donne à mes recettes. Elle est amoureuse de la bière tout autant que moi (ne pas lire « que de moi ») et elle a un excellent palais. Sans son engagement à mes côtés dans cette aventure, rien de tout cela n’aurait pu être possible, je ne la remercierai jamais assez de me soutenir comme elle le fait, et de me supporter.

La bière, j’en bois depuis tout le temps, enfin depuis que j’ai le droit… (c’est à charge ça m’sieur le juge ?), aujourd’hui on en fabrique dans notre garage (oui c’est légal en France sous certaines conditions) et nos amis ont l’air de l'apprécier (j’espère qu’ils ne mentent pas sinon…). Nous voulons nous donner toutes les chances de réussir, pouvoir faire goûter nos bières et pouvoir en vivre. 

Passons à l’étape supérieure !

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet