BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Lancement de BouKan, le courrier ultramarin

Soutenez le développement d'une presse indépendante pour les Outremer

À propos du projet

Boukan, un journal papier pour changer de perspective sur les "Outremer"

Boukan est le premier journal en kiosque dédié à l’actualité des territoires ultramarins, à la valorisation de ses cultures, de son patrimoine naturel à travers une ligne éditoriale exigeante. Un journal papier, pour être présent dans tous les points presse de France hexagonale, mais aussi dans les territoires ultramarins !

10 ans d'expérience avec Une saison en Guyane

Cela fait une décennie que nous éditons le semestriel Une saison en Guyane. Nous pensons qu'il est temps de proposer à tous les territoires ultramarins un média papier de référence.

Un journal au delà des idées reçues

L’image des territoires ultramarins est coincée entre des clichés exotiques et des clichés sociaux. Nous allons développer une ligne éditoriale originale avec l’ambition de renouveler cette vision, tout en valorisant le travail des journalistes et des photographes professionnels locaux.

Aujourd'hui, c'est à vous de jouer, préabonnez-vous ! Ensemble, renouvelons le paysage de la presse des Outremer, ouvrons un nouvel espace d'expression et faisons évoluer les mentalités !

  • Les territoires d'Outremer méritent leur place en kiosque
    En 2018, il n’existe aucun média papier dans les points presse pour parler des Antilles, de la Guyane, de Mayotte, de la Réunion, de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie, de St Pierre & Miquelon ou des Terres australes. Si l’on observe l’offre des rayons presse, et des médias en général, il est évident que les territoires ultramarins souffrent d’un manque de visibilité.

  • Tous ces territoires sont peu connectés à leur environnement régional
    Les Caraïbes pour la Martinique et la Guadeloupe, l’Amazonie pour la Guyane, l’Océan indien pour Mayotte et la Réunion, l’Océanie pour la Nouvelle Calédonie, le Pacifique pour la Polynésie. Nous allons vous proposer des sujets tournés vers l’actualité régionale de ces territoires.

  • Journal grand format
    L’essentiel des sujets sera constitué d'articles au format long, inédits, et réalisés par des journalistes et des photographes locaux. La ligne éditoriale de Boukan souhaite dépasser les stéréotypes, et traiter les sujets en profondeur. En s'appuyant sur un papier écocertifié de qualité, notre format donnera la part belle à la photographie professionnelle.
  • Méta média
    Même si le paysage médiatique des Outremer n’est pas très diversifié, des titres de presse existent, et nous allons republier leurs meilleurs sujets en partenariat avec eux. Cela leur permettra de se faire connaître dans l’Hexagone, et dans le reste des territoires. Nous prévoyons aussi de traduire des médias non francophones situés dans les pays limitrophes (Comores, Maurice, Amapá, Pará, Fidji, Québec..) 
     
  • Créer un espace d’expression
    Pour les journalistes, les auteurs, les photographes, les illustrateurs des Outremer. Face à la centralisation médiatique parisienne, Boukan, le courrier ultramarin a pour vocation de proposer un espace de publication pour des articles réalisés par des auteurs ancrés dans leurs territoires.
     

Boukan est fait pour vous...

Si vous souhaitez contribuer à l'évolution de l'image des territoires ultramarins, si vous cherchez de l'information de qualité, des articles documentés et vous ouvrir à l'actualité de votre espace régional !

 

La ligne éditoriale de Boukan

Boukan, le courrier ultramarin souhaite dépasser les clichés et les idées reçues, et s'aventurer au-delà des plages bordées de cocotiers, de la délinquance et des problèmes sociaux. Les Cultures, la Science, la Biodiversité, l'Histoire ou encore les innovations locales démontrant la résilience des populations, notamment face au réchauffement climatique, sont au coeur de nos intérêts.

____________________________________

La diffusion de Boukan : changeons de perpective !
Grâce au diffuseur MLP, nous préparons une distribution globale de Boukan.

 

 

À quoi va servir le financement ?

La réalisation d’une page de Boukan coûte beaucoup plus cher que la réécriture rapide d’une dépêche d’agence de presse ou les envolées d'un éditorial politique, ou que le récit des faits divers du jour ! 

Pour préparer un journal à la hauteur du projet, nous comptons sur l’engagement des lecteurs avant parution. C'est pourquoi nous avons besoin de vous dès maintenant.

Cette campagne de financement participatif est décisive pour la réussite du projet.

  • 1er objectif - 20 000 € : avec cette somme, nous pourrons financer l'impression et la conception du premier numéro! (imprimé en France sur du papier écocertifié), c'est-à-dire l'équipe de rédaction, les journalistes et les photographes free-lance.
  • 2ème objectif - 40 000 € : nous pourrons financer en partie la première année de Boukan et ces 4 numéros + la préparation d'un site d'abonnement en ligne.
  • 3ème objectif - 80 000 € : nous pourrons financer la première année de Boukan, ce qui comprend l'ensemble de l'équipe de rédaction (journalistes et photographes) et l'impression de ces premiers 4 numéros + la préparation d'un site d'abonnement en ligne.

 

Les CONTREPARTIES

(détail sur la colonne de droite)

Le TIMING

La campagne de crowdfunding va durer 30 jours. Elle se terminera le 21 décembre au soir. Durant cette période, le premier numéro sera écrit, maquetté et corrigé.

Dès le 22 décembre, nous ajouterons le nom de chacun des contributeurs (ça, c’est vous) dans la page de remerciements du premier numéro, avant de l’envoyer en impression.

Vous recevrez le n°01 de Boukan très rapidement, au début du mois de janvier !

À propos du porteur de projet

Une initiative made in Guyane 

Boukan est le petit frère du magazine Une Saison en Guyane , un semestriel qui existe depuis 10 ans dans les kiosques de Guyane et de l'Hexagone, mais aussi dans les points presse des Outremer. L'équipe Atelier Aymara est aussi derrière l'initiative 97PX, une nouvelle agence photo en ligne. Ce travail nous a permis de construire un écosystème de photographes, rédacteurs et illustrateurs que nous souhaitons mettre en action dans cette nouvelle aventure! 

L'EQUIPE

Atelier Aymara est constitué d'une petite équipe : Pierre-Olivier, le rédacteur en chef, Daniela en charge de la communication et Bernard, maquettiste de ce premier numéro de Boukan et sans oublier nos fidèles journalistes notamment Marion, Sylvie et Denis. Depuis notre bureau de Cayenne, nous travaillons en équipe avec des correspondants et des photographes installés dans les quatre coins du globe: 

 

RETROUVEZ-NOUS

contact mail : [email protected]

Nos sites web :

www.boukan.press

Facebook Boukan

www.97px.fr

 

www.une-saison-en-guyane.com