BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Bouge Ta Corse ! Magazine

Bougez-vous avec nous...

À propos du projet

Bouge Ta Corse ! c'est le magazine des énergies positives

Nous avons besoin de votre soutien pour assurer la pérennité du magazine Bouge Ta Corse !

 

UN OUTIL DE COMMUNICATION

Marre de l'information qui ressasse toujours ce qui ne va pas et propose rarement des solutions ? Vous allez découvrir un magazine intéressant, positif et courageux...

Bouge Ta Corse ! est un magazine d'initiatives populaires et citoyennes, animé par une équipe jeune et dynamique. Un magazine qui se veut magazine "des énergies positives" ayant pour but de promouvoir, réunir, les associations, entreprises et organismes soutenant l'économie sociale et solidaire, le développement durable ainsi que l'éco-citoyenneté, afin de sensibiliser les habitants de l'île à ces questions essentielles.

 

Le magazine adopte un ton rafraîchissant et décalé, inspiré justement par une envie de faire bouger les choses, de ne pas rester de simples spectateurs d'une société en perte de valeurs et d'idéaux, et tenter d'apporter des solutions nouvelles et originales, redonner espoir en une société où solidarité, échange et partage ont encore du sens.

Depuis quelques années une grands nombres d'initiatives citoyennes se mettent en place partout dans le monde. La nécessité de réhabiliter les valeurs que nous évoquions, de changer nos habitudes afin d'améliorer la qualité de vie de chacun, comme de la société elle-même, émerge et prend davantage d'importance. Un nouveau modèle économique se développe pianu pianu.

 

L'équipe de Bouge Ta Corse ! s'est efforcée, ces six derniers mois, de montrer que la Corse se bouge et n'est pas en reste, en présentant des initiatives locales et des producteurs insulaires. 

 

UN MOYEN D'ACTION

Bouge Ta Corse ! n’est pas un simple magazine, c’est bien davantage. Ce n'est pas qu'un outil de communication, c'est aussi un moyen d'action. Y a-t-il meilleure démonstration que la pratique au quotidien?

  • La vente du magazine
    Le colportage est un moyen de favoriser le retour à l'emploi, d'aider et de favoriser la réinsertion sociale de personnes en situation de précarité. 
    Vendu "à la criée" 5 €, le colporteur récupère 45% de la vente. Pas d’horaires imposés, il gère son temps comme il le souhaite. Ils sont vendeurs colporteurs de presse, fiers de leur métier et de leur journal. Bouge Ta Corse ! magazine sera prochainement affilié à la Fédération internationale de la presse de rue, International Network of street paper, reconnaissance du sérieux de son contenu et de son projet auprès des vendeurs. Cette fédération internationale, dont Bouge Ta Corse ! sera le 2e représentant en France, regroupe 80 journaux de rue qui offrent des opportunités de travail à 250 000 personnes et publient 32 millions de journaux chaque année.
     
  • Un statut cohérent
    L’association "Bouge Ta Corse !", édite, distribue, gère les équipes de vendeurs et les dépôt-ventes. Après un an de fonctionnement bénévole, l’association s’est prouvée à elle-même qu’elle était capable de tenir cette édition et envisage de faire évoluer son statut vers celui d’une SCIC dans laquelle salariés, producteurs, bénéficiaires, bénévoles, usagers, collectivités publiques, entreprises, associations et particuliers participeront au développement et à la promotion des différentes activités proposées.

     
  • Un lieu d'échange et de partage
    L'association dispose d'un local au 3 cours Dr Favale à Bastia, utilisé comme boutique solidaire, lieu d'expositions, concerts, projections et de rencontre. Par exemple, la création d'ateliers [couture, art'récup avec les enfants, café des parents, débats...].
     
  • Initiatives
    L'équipe de Bouge Ta Corse ! met régulierement des opérations "sauvetage de l'environnement", tel que le nettoyage des plages ou, prochainement, du cimetière de Bastia.
    Nous prévoyons également de créer notre boutique d'artisans et de producteurs solidaires pour renforcer et mettre en avant les circuits-courts et la vente en directe au 5 du cours Favale (ouverture prévue en décembre 2014).

 

ON PARLE DE NOUS DANS LA PRESSE

A quoi va servir le financement ?

Un an de parution nous permet désormais d'élaborer un premier bilan, de tirer des enseignements de nos erreurs afin de continuer l'aventure de manière pérenne. La somme collectée servira à financer en partie les prochains numéros.

Seul, nous ne pouvons rien, ensemble nous pouvons tout. Nous avons besoin de vous. Participez à l'aventure et comme nous le rappelle Pierre Rahbi à travers la légende du colibri, il ne suffit pas de le savoir, "faites votre part" !

À propos du porteur de projet

Trois femmes sont à la tête de ce périodique à la ligne éditoriale résolument fraîche et porteuse de bonnes nouvelles

  • Céline Robilliart, photographe, fondatrice de Célimage, directrice de publication du magazine et lauréate du concours national "Talents des Cités" en 2013. 
     
  • Eva Mattei, journaliste de presse magazine depuis plus de quinze ans, notamment pour Viva ou Terra Corsa, est la nouvelle rédactrice en chef de Bouge Ta Corse !
     
  • Anaïs Baconnier, graphiste, bidouilleuse et animatrice d'ateliers art'récup, s'occupe de la mise en page du magazine.

Plus de vingt journalistes, dessinateurs, photographes, professeurs ou simples citoyens bénévoles offrent de leur temps pour la réalisation de Bouge Ta Corse ! Merci à eux...

Retrouvez-nous sur la page Facebook du magazine

Bonus: petite vidéo d'une femme de 80 ans, passionnée, comme nous, par le vivant, le Dr. Jane Goodall, qui continue d'inspirer plusieurs générations à travers le monde.
"J'ai décidé que ma mission la plus importante dans la vie était de donner de l'espoir aux gens. Parce-que sans espoir, on ne fait rien." !
Qu'il est toujours appréciable d'entendre ces valeurs universelles circuler. Son interview inspirante est à découvrir.
Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x25ygca_jane-goodall-a-decide-de-donner-de-l-espoir-au-gens_webcam?start=1

FAQ

Poser une question Signaler ce projet