Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Chiens Bleus, Chiens Gris

Un père et son fils retracent en BD le quotidien de leur aïeul durant la Grande Guerre

News # 14 Il faut absolument qu'on vous parle de Bécherel, le village natal de Francis et de Jean-Luc

  La BD va bientôt vous transporter à Bécherel, très joli village d'Ille et Vilaine. Il faut qu'on vous raconte ce haut-lieu de l'histoire de Bretagne au 12e siècle, qui sera connu au 16è siècle pour son industrie toilière, qui est appréciée comme lieu de culture unique en France au 21è siècle.

En 1124, Alain de Dinan, reçoit en partage la terre de Bécherel et y fait élever un château autour duquel va commencer à naître et se développer la cité de Bécherel. En 1168, Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre, s'empare de la cité et la fait fortifier. Le château est repris et incendié en 1181-1182 par le duc de Bretagne Geoffroy II, et reconstruit par les sires de Dinan. 

Les Anglais s'emparent de Bécherel en 1350. En 1363, Charles de Blois, aidé de Bertrand Du Guesclin, assiège la ville de Bécherel occupée par les alliés de Jean de Montfort. Bécherel est investi de nouveau sans succès en 1371 par Du Guesclin au nom du roi Charles V. Le 1er novembre 1374, la garnison anglaise de Bécherel capitule et se retire. 

La ville s'est développée à partir du XVIème siècle et jusqu'au XVIIIème siècle grâce à ses ressources en lin et chanvre. Les remparts, qui la protégeaient, n'existent déjà plus au début du XVIème siècle.  Du XVIème au XVIIIème siècle, le pays de Bécherel est connu pour sa prospérité liée à l'industrie toilière.

La vieille ville a conservé un bel ensemble de maisons anciennes des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

Entre Rennes et Dinan, Bécherel, bâtie sur une colline à 176 mètres d'altitude, domine la vallée de la Rance. Du jardin du Thabor la vue s'étend vers Dol-de-Bretagne, Dinan et Combourg. C'est la commune d'ille et vilaine la plus petite en superficie.

C'est en 1978 que Bécherel se voit attribuer le label « Petite Cité de Caractère de Bretagne »;  en 1989, elle devient la première cité du livre en France, la troisième en Europe. Celle-ci peut se vanter d'être le seul village de 700 habitants à posséder 15 librairies, une dizaine de métiers d'art au service du livre, deux galeries d'art et une salle d'exposition !

Aujourd'hui, beaucoup de commerces ou de petites usines sont devenus des librairies comme ce bâtiment, autrefois une galocherie qui faisait travailler beaucoup de gens à Bécherel. Le père de Francis, le frère de Francis, le père de Jean-Luc ont fabriqué des galoches dans ce lieu.

Jean-Luc a un grand souvenir dans l'escalier qui monte dans le clocher de l'église.

"La marmaille de Bécherel, qui explorait tous les recoins de la commune" a voulu grimper dans le clocher de l'église ... ce qui était bien sûr interdit ! Le curé les a fait dégarpir ... Jean-Luc n'y était jamais remonté depuis ce jour mémorable !  Dans l'église, il y a retrouvé cette plaque qu'il connaissait bien étant petit.

Avec Leyho, une petite visite à Francis s'imposait !