BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Chiens Bleus, Chiens Gris

Un père et son fils retracent en BD le quotidien de leur aïeul durant la Grande Guerre

  • NEWS #3 : Le carnet de Francis

    Automne 1921, cimetière militaire provisoire de Combles, dans la Marne. Un corps de soldat est exhumé de la tombe n° 17.635. C'est celui de Régeard Francis, sous lieutenant, 8ème BCP.

    Une médaille est retrouvée sur le corps, ainsi qu'un carnet, ce même carnet aujourd'hui entre les mains de Jean-Luc et Leyho.

    1ère image: Mitrailleuse

    A l'origine, c' est  un carnet d'instruction où Francis note schémas et descriptifs concernant les armes.. On peut apprécier la minutie du dessin, l'instituteur s'applique !

    2ème image: contrôle nominatif

    Francis est sous-officier. Il doit tenir la liste des hommes de sa section et noter les renseignements les concernant. On peut remarquer les noms rayés. Mutations ? Décès ?

    3ème image: brouillon de lettre (au crayon à papier)

    Le carnet devient le confident de Francis. Il y écrit un brouillon de lettre pour Suzanne, sa bien-aimée.

    Mardi prochain, nous vous ferons découvrir en vidéo l'encrage d'une vignette par Leyho.

  • NEWS #2 Les news promises ! Et ce sera ainsi tous les 2 jours !

    Et oui, on a beaucoup de choses à vous dire !

    Aujourd'hui Jean-Luc et Leyho vous parlent de leur projet dans une "note d'intention" qu'ils ont rédigé au début de l'aventure.

    Note d'intention du scénariste de « Chiens Bleus, Chiens Gris »

    Ce projet de bande dessinée est né de la rencontre de deux envies, celle de mon fils LEYHO, qui dessine depuis l'enfance et en a fait son métier, et mon envie de rapporter une histoire, une histoire vraie, celle de mon grand oncle, et de l'insérer dans la Grande Histoire.

    Le centenaire de la grande Guerre à été l'opportunité et le déclencheur de ma volonté de faire partager une fraction de vie des gens de cette époque.

    Comment les combattants ont-ils pu subir et supporter leur condition, est-il possible de se mettre à leur place et de se demander comment nous aurions pu réagir ? Les sociétés anciennes et actuelles sont-elles si dissemblables, que ces situations seraient impossibles aujourd'hui ?

    Je n'ai pas la réponse.

    Je me suis efforcé, à travers la vie des personnages, d'être fidèle aux lieux et à la réalité historique.

    Ce récit n'est ni un documentaire, ni une fiction romanesque, c'est juste le récit d'une part d'existence.

    Note d'intention du dessinateur de "Chiens Bleus, Chiens Gris"

    On peut légitimement se demander comment mettre en images la période incroyable qu'a été la Première Guerre mondiale. C'est un épisode de l'histoire de l'Europe qui a été tant documenté, photographié, et même filmé que chaque français, allemand, britannique, belge... en a une trace bien définie en mémoire, à tel point que l'on peut parler d'"imaginaire collectif". Le terme "imaginaire" est essentiel car il met en évidence que, de tout ce qui a pu être vécu pendant ces combats, plus personne à ce jour n'en a plus été le témoin. On ne peut que se l'imaginer, le théoriser et peut-être même le fantasmer. On ne peut plus en faire l'expérience.

    C'est avec ce point de vue là que j'ai dessiné et mis en couleur cette histoire; j'ai cherché à donner une impression, des émotions plutôt que retranscrire la vérité photographique. Pour raconter un tel récit, je pense qu'il faut se plonger dans l'imaginaire d'un soldat d'une vingtaine d'années, bouleversé par un cataclysme qu'aucun jeune homme de son âge ne pourrait se représenter aujourd'hui. J'espère proposer une expérience personnelle et graphique originale, s'appuyant sur un texte très documenté, pour représenter visuellement cette histoire qui nous est chère, à mon père et à moi.

    Dans 2 jours, vous pourrez remonter le temps et feuilleter quelques pages du carnet de Francis avec les explications de son petit neveu.

  • 100% !!!

    Le projet est d'ores et déjà financé en moins de 72h !

    Merci à tous ! On ne s'attendait pas à un tel soutien et ça fait chaud au coeur !

    On étend notre objectif à 130% ce qui nous permettra de couvrir l'impression de 1000 albums.

    C'est pas la fin, c'est que le début, on a encore plein de choses à vous montrer.

  • La campagne de financement pour Chiens Bleus, Chiens Gris a débuté, voici les premières news.

    Bienvenue à tous dans notre aventure"Chiens Bleus, Chiens Gris".

    Nous vous donnons rendez-vous tous les 2 jours pour en apprendre plus sur l'univers de la bande dessinée.

    Aujourd'hui, allons jeter un coup d'oeil du côté du travail du dessinateur.

    LEYHO a choisi d'utiliser une palette graphique pour des raisons de coût et surtout parce que c'est son support de prédilection. 

    Voici les 3 étapes de la création d'une planche

    L'esquisse est l'étape qui arrive après le story-board et qui permet à LEYHO de mettre en place tous les éléments qui vont composer une image sans faire trop attention aux détails. 

    L'encrage est l'étape où il trace les lignes définitives. C'est en quelques sorte une étape de validation de l'esquisse. C'est une phase de "nettoyage" pour préparer la colorisation.

    La colorisation est l'aboutissement du travail. C'est le moment où s'installe l'ambiance et où, avec les ombres et les jeux de lumières, on arrive à une image aboutie.

    Un énorme merci à vous tous pour vos soutiens déjà nombreux. L'objectif est bientôt atteint (En seulement 2 jours !!), ça promet d'autres surprises pour la suite. 

    Dans la prochaine "news", le scénariste et le dessinateur vous expliqueront leur démarche.