BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Chiens Bleus, Chiens Gris

Un père et son fils retracent en BD le quotidien de leur aïeul durant la Grande Guerre

  • News # 8 Il était une fois "Chiens Bleus, Chiens Gris"

    Il était une fois un père et son fils qui eurent l'idée, il y a 3 ans, de raconter la fin de vie de leur aïeul durant la grande guerre. Leur point d'ancrage était leur passion commune pour la BD et pour l'Histoire. Chacun de son côté,  ils se lancèrent dans des recherches historiques ou graphiques. C'est depuis Août 2017 que l'aventure a vraiment commencé et qu'elle n'est pas tout à fait finie puisqu'il reste encore une vingtaine de planches à coloriser, sur les 60 du livre.

    Depuis le départ de cette campagne Ulule, le petit projet familial a pris une ampleur absolument imprévue et nous en sommes vraiment très heureux. Il reste que nous souhaitons garder notre cap de départ.

    Nous pensons que "Chiens Bleus, Chiens Gris" peut permettre aux jeunes générations de connaître la vie des jeunes soldats qui sont partis à la guerre plein d'enthousiasme et qui ont très vite compris que c'était l'enfer qui les attendait. Nous pensons que nous avons un devoir de mémoire en cette année 2018 qui commémore le centenaire de 14-18. En 2020, 2028, 2050, parlerons-nous encore à nos enfants et petits-enfants de cette terrible guerre qui a décimé toute une génération d'hommes?

    Nous espérons que parents, grands-parents, oncles, tantes ... pourront prendre le temps de lire et expliquer cette BD à leurs jeunes et pour cela, les auteurs donnent toute leur énergie pour que l'histoire soit juste et le graphisme beau et précis.

    De notre côté, nous allons rencontrer des jeunes dans les collèges, dans les médiathèques ...

    Nous vous remercions du fond du cœur  pour votre soutien financier (300% à mi-chemin de la campagne !!! ) et pour tous vos messages tellement encourageants. La campagne continue. Nous vous préparons une très belle BD, c'est notre priorité et avons décidé, au vu de l'ampleur de votre financement, de rémunérer les auteurs, en particulier le dessinateur, qui n'a plus d'activité salariée depuis septembre dernier, ayant fait le choix de se consacrer entièrement à ce projet pour le finaliser en temps voulu, sans doute en Mai ! Ensuite, à l'imprimeur de bien bosser !

    MERCI encore !

  • News # 7 Vidéo d'encrage de 3 vignettes pour découvrir Maurice, retrouver Francis et voir apparaître la silhouette d'Henriette.

    Nous avons dépassé largement les 200%, un énorme merci à vous tous !

    Nous réfléchissons à d'autres "goodies" à intégrer dans les contreparties ( nouveau design de marque-page, carte postale... )

    Aujourd'hui, vous allez voir apparaître Maurice, le compagnon d'arme de Francis, sous le crayon de Leyho.

    Et maintenant, Francis, notre aïeul ! À plusieurs reprises dans la BD, on retrouve le regard effrayé de ce jeune soldat.

    Henriette est arrivée dans le cimetière temporaire où elle doit reconnaître la dépouille de son frère. C'est un moment où l'attente est difficile !! 

  • News # 6 Quelques planches ou vignettes représentant des vues d'époque (1914 à 1921)

    Nous approchons aujourd'hui les 200%, il nous reste une vingtaine de jours avant la fin de cette campagne ! On en revient toujours pas ! Quelle énergie vous nous transmettez !!! Merci encore ...

    Aujourd'hui, nous vous embarquons dans un voyage dans le temps en faisant défiler les époques, de la déclaration de guerre en Aout 14 jusqu'au rapatriement du corps de Francis en décembre1921. Leyho a souhaité être très précis en se basant sur des photos ou cartes postales d'époque.

    Rennes- Palais St Georges- 1914

    Francis, qui devait reprendre la vie civile à la fin de son service militaire, se retrouve devant la caserne St Georges où est affiché "l'Ordre de mobilisation générale".

    Toulouse- couvent des Dames de Nevers -1915

    Blessé au combat, Francis est transféré à Toulouse, pour des soins, dans le Couvent des Dames de Nevers transformé, pendant la guerre, en hôpital temporaire.

    Douarnenez- Place de la Croix- 1915

    Francis et Suzanne se promènent à Douarnenez, alors que le soldat blessé est convalescent au dépot du 151ème d'Infanterie dans cette ville du Finistère. Ce jour-là, il y rencontre l'amour.

    Douanenez-Port Rhu- 1915

    Francis visite la ville.

    Douarnenez- Plage des Dames- 1915

    Francis fera quelques promenades avec son amoureuse, en bord de mer, dans des paysages splendides.

    Paris- Gare St Lazare- 1915

    La soeur de Francis, Henriette, travaille à la gare St Lazare où elle est chef de bureau. Belle situation pour ue femme à l'époque !

    Rennes- Gare - 1921 (vue du pont St Hélier vers l'Ouest)

    En décembre 1921, les dépouilles de plusieurs soldats arrivent à la gare de Rennes. Francis sera le seul à être ensuite acheminé jusqu'à Bécherel pour être ré-inhumé dans le cimetière de la commune.

    Lundi 19, vous pourrez découvrir de nouvelles vidéos d'encrage. Bon WE ! 

  • News #5 Les recherches du scénariste en photos (documents historiques)

    Pour raconter l'histoire de Francis, il a fallu puiser à plusieurs sources.

    *  Dans l'histoire familiale en premier lieu, grâce aux témoignages recueillis auprès des ainés, des parents et grands-parents.

    *  Dans les archives militaires sur le site "Mémoires des Hommes" pour pouvoir consulter les JMO (Journal des Marches et Opérations) et les fiches de décès des "Morts pour la France". 

    *  Dans les archives départementales pour le dossier militaire.

    *  Dans les archives communales de Bécherel pour la retranscription de l'acte de décès et les pièces évoquant le rapatriement du corps. 

    *  Dans les archives des journaux (L'Ouest Eclair, Le Journal Officiel) pour ce qui est des articles faisant état des citations militaires, des "Morts pour la France", des relations de cérémonies d'accueil des corps...

    Pour documenter l'illustration et permettre à Leyho d'être précis dans son dessin, Jean-luc est allé chercher du côté de ce qui peut produire de l'iconographie :

    *  cartes postales

    *  photos anciennes

    *  les illustrations dans les journaux d'époque

    *  Google Maps

    Pour l'évolution des uniformes, équipements, ornements, le scénariste a exploré le site "Le Chtimist" en particulier,  "Les Français à Verdun" et le Musée des armées à Paris.

    Dans 2 jours, nous vous présenterons des planches faites par Leyho représentant des lieux d'époque.

  • NEWS #4 : L'encrage d'une vignette

    Avant de vous présenter une partie du boulot de Leyho, un grand MERCI à vous tous pour cette collecte qui prend une ampleur qu'on ne pouvait pas imaginer ! Alors, on a encore plus envie de vous parler de notre BD !

    Aujourd'hui, Leyho vous montre en vidéo la deuxième étape de son travail, entre l'esquisse et la colorisation. L'encrage est une étape très importante.

    (cliquez sur les liens si les vidéos ne s'affichent pas)

    C'est ce qui permet de "confirmer" le trait et aussi ce qui participe à donner de la personnalité au dessin. Leyho à un trait volontairement "franco-belge" qui offre la possibilité de donner beaucoup de dynamisme et de caractère au dessin et d'explorer une large palette d'émotions. 

    Leyho à choisi de travailler en numérique et le challenge était de trouver un logiciel permettant d'avoir un trait qui offre un ressenti similaire à la plume ou au pinceau. La sollution a été trouvée avec Sketchbook Pro qui offre une palette d'outils très convaincante.

    Dans la prochaine news, on vous montrera la recherche documentaire de Jean-Luc, essentielle pour être le plus fidèle aux lieux et faits historiques.