BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Blades in the Dark, un jeu de rôle de John Harper

Créez et faites vivre votre bande de scélérats dans la cité de Duskvol

À propos du projet

Médaille d'or 2015, jeu de l'année Golden Geek RPG
Gagnant du jeu de l'année 2016 Indie RPG

Les rues de Duskvol (aussi appelée Duskwall) sont hantées. Par des fantômes vengeurs et des démons cruels. Par les esprits- gardiens masqués et leurs terribles crochets de lumière. Par des inspecteurs aux yeux vifs et leurs corbeaux. Par de séduisants colporteurs de vice et de plaisir.

Par des voleurs, des tueurs et des canailles comme vous, les Blades in the Dark.

La noble élite s'enrichit de plus en plus grâce aux profits de ses flottes de chasseurs de léviathans et ses raffineries d'électroplasma. Les Bluecoats de la gendarmerie s'empiffrent et se remplissent les poches de greffons. Les puissants syndicats du crime tirent des espèces sonnantes et trébuchantes de leurs maisons closes, fumeries de drogue et autres maisons de jeu.

Et enfin, il y a votre bande de canailles, tout en bas de l'échelle sociale Pouvez-vous atteindre le sommet ? Que serez-vous prêt à faire pour y arriver ? Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir...

 

L'édition VF reprend l'intégrale de l'édition originale, au format A4. Plus de 320 pages, dans une reliure cousue, couverture à volet ou rigide en palier.

Le tirage est limité (entre 500 et 800 exemplaires). 

Blades in the Dark est un jeu de rôle qui met en scène un gang de criminels en quête de fortune dans les rues hantées de Duskvol. Vous y trouverez braquages, poursuites, mystères occultes, marchandages dangereux, escarmouches sanglantes et, surtout, surtout, des richesses à prendre si vous êtes assez audacieux pour cela.

Vous jouez à ce jeu pour savoir si votre bande fraichement constituée peut prospérer parmi les gangs rivaux, les puissantes familles nobles, les fantômes malveillants, sans oublier les "manteaux bleus" de la ville...et les vices de votre propre personnage.

 

Le gameplay se concentre sur des activités criminelles appelées Scores. Une session de jeu consiste habituellement en 1 ou 2 Scores, chacune suivie d'une récupération, de projets personnels et d'avancement pour les canailles et leur bande.

Dans Blades in the Dark, votre bande (crew) reçoit sa propre "fiche de personnage" (choisie dans différentes classes, comme Culte, Voleurs ou Contrebandiers), gagne des XP, et augmente de niveau en même temps que les personnages. Au fur et à mesure que vous faites avancer la bande, vous débloquez de nouvelles options et capacités pour les canailles et gravissez les échelons des factions dans la ville.

L'équipe est un perso comme les autres

Le jeu dispose d'un mécanisme de résolution de base robuste qui demande au groupe de caractériser les actions comme désespérées, risquées ou contrôlées. Chaque choix offre une gamme de résultats multiples, au-delà du simple succès ou de l'échec. Pour mettre en valeur la nature des personnages, les joueurs peuvent accepter un marché avec le diable (un dé bonus avec des conditions...) pour augmenter leurs chances.

Un bon système pour simuler le travail d'équipe est essentiel pour qu'un jeu sur un équipage de canailles fonctionne. Blades in the Dark met en avant une mécanique de travail d'équipe fun, cinématique et intuitive qui fait passer l'action d'un personnage à l'autre au fur et à mesure qu'il se dirige vers l'objectif avec le soutien de ses équipiers.

Faire des plans  de pro sans être un pro

De nombreuses séances de JDR grippent lorsque la planification des joueurs/personnages est nécessaire pour entreprendre un" coup" complexe. Le groupe finit par discuter des options pendant des heures -- parler du jeu plutôt que de jouer au jeu. Blades in the Dark évite ce travers grâce à un système de planification qui prend moins d'une minute: vous prenez quelques décisions simples et vous y allez. De plus, les joueurs peuvent utiliser leur bonus de travail d'équipe pour activer un plan d'urgence, ce qui leur permet de passer à une scène de flash-back et de lancer une action de mise en place que leur personnage a effectuée dans le passé.

C'est durant l'année 847 de l'Imperium qui les îles brisées par le Grand Cataclysme furent unies sous une seule règle - gloire à Sa Majesté l'Empereur Immortel.

Les esprits inquiets des morts, libres de parcourir le monde depuis que les portes de la mort furent brisées, fondirent alors sur tout ce qui vit dans les terres mortes entre les villes.

Le port de Duskvol comme chaque ville-forteresse de l'Imperium, est entouré de tours d'éclairs crépitants créant une barrière électrique que les esprits ne peuvent franchir. Selon la loi, les gardiens doivent incinérer tous les cadavres avec un électroplasme pour empêcher les esprits de quitter leur corps. Cependant, les riches citoyens, les hérétiques des cultes des esprits et les criminels de tout poil font souvent en sorte qu'un esprit échappe à la destruction de l'incinérateur. Les esprits hors la loi et les essences illégales qui en sont dérivées constituent alors une riche opportunité de commerce pour le marché noir.

Duskvol est le port d'attache des gigantesques navires à vapeur des chasseurs de Léviathan. Le sang de ces démons massifs est le catalyseur des huiles plasmiques raffinées qui alimentent la ville.

Duskvol est un lieu de richesse et de pauvreté, de science et de magie, d'ambition et de décadence.

Le Guide de Duskvol (inclus avec le jeu) présente 30 factions étoffées et leurs objectifs, des douzaines de PNJ et d'illustrations de personnages, une carte géante de la ville et des cartes détaillées de chacun des 12 quartiers de la ville

Chaque carte est fournie en plusieurs formats :

1) une version détaillée, avec notes, repères et autres informations notables

2) une version gris clair, adaptée à l'impression et à l'écriture / dessin pendant le jeu,

3) une vue du tunnel souterrain qui montre comment les canaux et les passages souterrains relient dans cette partie de la ville.

Pour ceux qui veulent jouer en ligne avec Roll D20,  Samuel Zitermann met la fiche VF à disposition.

C'est la vidéo d'une des parties en ligne que vous découvrez dans l'image de garde. Le lien pour les prochaines parties en ligne figurent en bas de cette page, dans les liens, N'hesitez pas.

De notre coté, nous libérerons le SRD pour tous une fois le palier atteint.

 

Comme Apocalypse World, le jeu a suscité un engouement immédiat à travers un grand nombre de "hacks" situés dans d'autres contextes. On parle des jeux "Forged in the Dark" (forgés dans l'obscurité).

Vous trouverez une grande partie de ces jeux, la plupart en licence ouverte, sur le site de Blades in the Dark, rubrique "hacks"

https://bladesinthedark.com/fan-creations

A quoi va servir le financement ?

L'offre proposée dans cette campagne a pour philosophie de revenir aux fondamentaux : rendre le jeu disponible, dans une qualité optimale (couverture rigide, papier de qualité). Il vous accompagnera ainsi durant de longues années de jeu et probablement de hack, comme un ouvrage de référence. Le jeu étant déja traduit, nous espérons pouvoir de plus vous proposer un délai de livraison très court pour une campagne, de 4 à 6 mois après la fin de la campagne, afin que vous puissiez vous lancer rapidement dans Duskwall

De base il n'y a donc que trois pledges principaux : le pdf, le livre complet à un tarif avantageux, et un pledge pour ceux qui veulent soutenir activement le jeu pour les années à venir et qui ont acces en contrepartie à toutes les goodies financées (et qui ne seront pas disponibles en dehors de la campagne).  Par la suite, avec la validation de Band of Blades, nous avons rajoutés quelques pledges pour plus de choix entre les options

Les goodies sont des accessoires qui ont directement une utilité en jeu, en plus de plonger vos joueurs dans l'ambiance (playset et scores pdfs, carte de Duskwall papier et plans des quartiers et batiements en fiches)

En plus de cela, en tant que soutien actif,votre voix compte. Concrètement nous prévoyons, au début de l'année 2020, de proposer des hacks et des suppléments VF pour Blades in the Dark dans la Caravelle.

Vous pouvez faire vos propositions tout au long de la campagne, en commentaires, et vers la fin de la campagne, vous pourrez voter sur celles-ci. Nous nous engageons à en mettre au moins deux de celles plebiscitées au programme de la Caravelle (du moment que leur licence le permet). Vous les recevrez gratuitement en pdf, que vous soyez ou non membre de la Caravelle ! (des versions POD a prix coutant sont accessibles pour les membres de la Caravelle).

Ainsi, cette campagne pose déjà,avec votre soutien, les jalons du suivi du jeu dans le long terme.

Hormis les accessoires de table pour Blades in the Dark (cartes de la ville et des batiments), et des améliorations pour le livre (playsets, couverture), nous fixons un seul "gros" palier, LE jeu dérivé de Blades in the Dark, "Band of Blades"  (qui sera aussi diponible en "pledge seul", vous ne serez pas obligé de pledger pour Blades in the Dark pour l'avoir, ni au pledge Gros Bonnet, mais le prix sera évidemment moins intéressant)

Jouez les membres de la Légion alors qu'ils se retirent d'une bataille ratée contre les armées des morts-vivants. offensives, manœuvres desespérées ou aubaines imprudentes,désespérées, les coûts sont toujours effrayants et l'horloge paralysée alors que les forces de l'ombre déferlent...

Band of Blades est un RPG autonome de fantasy militaire sombre basé sur le moteur de jeu Forged in the Dark. 

 

 

 

 

 

En gras figurent les paliers "physiques" (accessibles uniquement au "gros bonnets"). Les Playsets et Scores sont en pdf, disponibles pour tous. Au fur et à mesure de l'avancée, vous recevrez des news avec plus de détails sur le contenu proposé.

3000 euros : Blades in the Dark, complet. ATTEINT !

3500 euros :  Blades in the dark sera édité en couverture à volets DEBLOQUE !

4000 euros :  La carte de Duskvol en papier (format A3 ou A2) DEBLOQUE !

4500 euros : 2 fiches rigides A4 R/V présentant deux quartiers ou batiments DEBLOQUE !

5000 euros : Blades in the Dark en couverture rigide. DEBLOQUE !

5500 euros : Mise à disposion publique immédiate du "SRD enrichi" du jeu DEBLOQUE !

 6000 euros : Playset 1, Vigilantes pdf DEBLOQUE !


 6500 euros : 2 fiches rigides A4 R/V présentant deux quartiers ou batiments DEBLOQUE !


 7000 euros  : Playset 2, Academics pdf DEBLOQUE !


 7500 euros : Playest 3, Radicals pdf DEBLOQUE !


8000 euros :  2 fiches rigides A4 R/V présentant deux quartiers ou batiments DEBLOQUE !


 8500 euros: Playset 4  Saamaat pdf DEBLOQUE !


 9000 euros: Score 1, The electric Rose pdf DEBLOQUE !


 9500 euros : inclusion d'une partie des cartes dans le livre DEBLOQUE !


 10 000 euros : Band of Blades JDR complet DEBLOQUE !

Et maintenant, à vous de jouer

11 000 Playset 5: Remnants of war DEBLOQUE !
12 000 Score 2 : the souls merchants DEBLOQUE !
13 000 Band of blades couverture à volets DEBLOQUE !
14 000 Pack carte 4 : 2 Quartiers de Duskvol DEBLOQUE !
15 000 Band of blades, couverture rigide DEBLOQUE !
17000 Pack cartes 5 : 2 Quartiers de Duskvol DEBLOQUE !
19000 Playest 6 : the mate


25 000 Heist Deck complet  VF


 

 -  30 000 : L'écran du MJ Pour Blades in the Dark -

 

À propos du porteur de projet

L'auteur

John Harper est auteur de jeux depuis une dizaine d'années. Lady Blackbird (gratuit, traduit par Yragael Malboss pour les écuries d'Augias) fut probablement son premier succès. Simple, beau et vous plongeant directement dans l'aventure, il avait déja suscité plusieurs "hacks" (dont certains disponibles gratuitement via la Caravelle). Danger Patrolfut probablement l'un de ses autres jeux les plus innovants et les plus fun. Traduit en français par votre serviteur peu après sa sortie, il est disponible en téléchargement sur le site de 500NDG. John Harper avait également déja proposé deux hacks de jeux propulsés à l'apocalypse (The Regimentet Colonial Marines, disponibles en VF sur le site de 500NDG). On retrouve dans Blades in the Dark ces différentes préoccupations pour créer des jeux riches de détails et immersifs.

 

Les traducteurs 

Khélren a traduit le SRD de Blades in the Dark.Traducteur de nombreux jeux "apocalypse", il a notamment créé les jeux de role Tschai et Berlin XVII pour 500NDG, mais a aussi traduit plusieurs jeux de John Harper dans la Caravelle.

Le SRD de Blades in the Dark a été repris pour la traduction du jeu complet par Thomas Pereira, traducteur régulier pour la Caravelle depuis plusieurs années. Une version de découverte de Blades in the Dark, sous la forme d'un  "SRD enrichi" a d'ailleurs été proposé dans la Caravelle.

 

L'éditeur

500 nuances de geek (500NDG) est un éditeur associatif qui se consacre à faire vivre les cultures de l'imaginaire en établissant des liens forts entre littérature, cinéma et jeu.

Depuis 2011, 500NDG a ainsi traduit ou créé plus d'une centaine de jeux, dont la moitié environ au format papier. Parmi sa gamme de JDR, on trouve en particulier les jeux de rôles Fate et Dungeon World ainsi que les jeux "apocalypse", à travers de nombreuses traductions (Masques, Immortel, Urban Shadows, Action Movie World), mais aussi des créations (Berlin XVIII V4, La Laverie, Tschai, etc...)

Ces dernières années, 500NDG a renforcé le lien entre jeux et cultures de l'imaginaire, en prenant en charge directement la traduction de romans comme le cycle de La Laverie de Charles Stross ou Le Dernier Anneau de Kirill Eskov à travers son tipeee ExoGlyphes.

Share Suivez-nous

FAQ

  • Bonjour est ce qu'un ou plusieurs scenarios serons inclus dans le livre de base? merci d'avance

    Les "scénarios" sont des Scores en VO (Coups en VF), donc une sorte de fiche, avec les objectif, moyens, etc...c'est différent du scénario "littéraire" que tu lis mémorise, et essaie de faire vivre.

    Dans le livre figurent des "exemples de coups" et un châpitre pour créer les siens. Le palier a 9000 euros en propose un de plus, complet (electric rose). Il y a en aura d'autres ensuite, et on proposera certainement d'en inclure dans le livre, en paliers.

    Dernière mise à jour : il y a 3 semaines, 2 jours

  • C'et quoi un playset ?

    Les "playset", c'est l'ensemble des personnages que l'on peut jouer, les "archétypes" , utlradétaillés. De base, c'est une bande de Malfrats. mais on peut jouer des justiciers, une bande d'artistes tarés, tout groupe qui conteste le pouvoir dominant, on va dire. Donc avec d'autres playsets.

    Playsets et scores sont en pdfs. ils sont dispos pour ceux qui ont "tous les paliers" (c'est à dire tout le monde, sauf les pledges avec les "jeux seuls"). ils seront libérés pour tous, en téléchargement + 6 mois apres la sortie du jeu.

    Dernière mise à jour : il y a 1 semaine